Vidéo Toute la vérité et rien que la vérité sur Blaise Matuidi

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 7 min.
Ses compétences en lingala, l'histoire de son surnom Blaisou, son réseau social préféré... La vérité sur Blaise Matuidi.
BRUT
Article rédigé par
France Télévisions

Ses compétences en lingala, l'histoire de son surnom Blaisou, son réseau social préféré... La vérité sur Blaise Matuidi.

Ses parents sont angolais, mais lui il est congolais

Blaise Matuidi : Mes parents sont angolais et congolais. Les deux. Mon père est né au Congo, ma mère est née en Angola. Et en fait, ils sont allés très tôt au Congo, mais ils ont gardé leurs racines angolaises, parce que mes grands-parents étaient originaires d'Angola.

Il parle lingala

Blaise Matuidi : Je ne le parle pas au quotidien, mais c'est sûr que je peux parfois entamer des discussions en lingala avec ma maman, ça peut m'arriver et je pense que c'est important de connaître ses origines et sa culture. J'en suis fier. 

Son surnom préféré, c'est Blaisou  

Blaise Matuidi : C'est vrai ! Ça vient de mon ancien entraîneur, quand j'étais tout petit, que j'ai connu à Vincennes et qui m'a fait entrer à l'INF Clairefontaine. C'était un peu mon mentor quand j'étais petit et c'est lui qui m'appelait comme ça, j'étais un peu son chouchou et du coup mes collègues à l'époque me chambrait un peu par rapport à ça et c'est pour ça qu'eux aussi m'appelaient Blaisou.

Blaise Matuidi est encore un charo 

Blaise Matuidi : Je suis quelqu'un qui ne lâche rien, peu importe où je suis. Je suis venu en MLS pour gagner des trophées aussi donc oui, je reste un charo. 

Il aurait voulu être médecin

Blaise Matuidi : Non, c'est faux ça, je n'en aurais pas eu les capacités. C'est un sacré boulot. C'est un métier que j'admire, mais je pense pas que j'aurais eu la force moi de pouvoir en être.

La trentaine c'est mieux que la vingtaine 

Blaise Matuidi : Pour ma part oui, parce qu'aujourd'hui, j'ai de formidables enfants, j'ai une formidable famille et je peux dire qu'à ce niveau-là, je vis des moments extraordinaires avec mes enfants et je pense qu'à vingt ans j'aurais pas pu le vivre. 

Son réseau social, c'est Instagram 

Blaise Matuidi : Oui, c'est Instagram, écoute... Malgré mes trente ans, enfin malgré la trentaine, car j'ai encore plus que trente ans, je reste d'actualité et je suis les pas de la nouvelle génération. 

Le meilleur joueur africain de l'histoire, c'est Georges Weah 

Blaise Matuidi : Oui, même si je pense que Samuel Eto'o et Didier Drogba ont fait aussi de très grandes carrières. Mais c'est vrai que Mister Georges, c'est vraiment costaud ce qu'il a fait.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Euro 2021

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.