Euro 2024 : un choc Turquie-Portugal, l'ambition de la Roumanie, la Tchéquie pour éviter la dernière place... Le programme de samedi

Match au sommet du groupe F, l'affrontement (à 18 heures) entre Turcs et Portugais enverra le vainqueur en huitièmes de finale de l'Euro, samedi.
Article rédigé par Marion Bothorel
France Télévisions - Rédaction Sport
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min
Le Belge Romelu Lukaku, le Portugais Cristiano Ronald et le Turc Arda Güler. (AFP)

La course à la qualification pour les huitièmes de finale continue. Pour la Turquie, le Portugal et la Roumanie, une victoire, samedi 22 juin, validerait leur participation pour la suite du tournoi. Pour la Belgique et la République tchèque, la défaite est interdite, sous peine de voir leur Euro s'arrêter prématurément.

Dans le groupe F, les deux premières équipes comme les deux dernières au classement provisoire vont s'affronter tandis que dans le groupe E, la Belgique va vouloir effacer son entrée ratée, face à une sélection roumaine bien lancée. 

L'affiche à ne pas manquer : Turquie-Portugal (18 heures)

Dans ce remake du quart de finale de l'Euro 2000, le Portugal sortira-t-il de nouveau vainqueur ? Pour ce qui est le sixième, et vraisemblablement dernier, Euro de Cristiano Ronaldo, les joueurs de la Seleçao peuvent s'appuyer sur une armada offensive impressionnante. Mais elle est restée aphone contre la Tchéquie, le but de Francisco Conceiçao dans le temps additionnel les sauvant d'un faux pas.

La sélection turque a, elle aussi, lutté pour se défaire de la Géorgie (3-1). Mais sa domination et les buts magnifiques, derrière l'étoile montante du Real Madrid, Arda Güler, donnent des espoirs de voir plus loin. Poussés par leur diaspora, très présente dans les travées des stades allemands, les Turcs ont le même objectif que les Lusitaniens : gagner pour valider la qualification en 8es de finale.

L'équipe à suivre : la Roumanie veut confirmer face à la Belgique (21 heures)

A Cologne, les Diables rouges auront face à eux une sélection roumaine en pleine confiance, cinq jours après leur remarquable entrée en matière. Face à une sélection ukrainienne à la peine, les joueurs d'Edward Iordanescu ont démontré toutes leurs qualités offensives (3-0). Dennis Man, l'attaquant de Parme et double passeur lors de ce premier match, sera particulièrement scruté. En cas de succès, les Roumains sortiront des poules de l'Euro pour la première fois depuis 2000.

Les Belges, quarts de finaliste en 2021, auront donc fort à faire pour faire oublier leur chute d'entrée, face à la modeste Slovaquie. Alors qu'ils étaient invaincus depuis la Coupe du monde 2022, les Belges ont toujours "faim" a assuré leur sélectionneur, Domenico Tedesco. 

Le match loin des projecteurs : Géorgie-Tchéquie (15 heures)

Malgré des occasions, les Géorgiens n'ont pas réussi l'exploit de vaincre la Turquie lors du premier match. Mais les hommes du Français Willy Sagnol, combatifs, ont montré de belles qualités offensives. Il faudra faire encore mieux devant une défense tchèque qui s'est montrée particulièrement solide lors de la première journée, au point de faire hésiter les Portugais (2-1).

Quart de finaliste à quatre reprises, dont lors du dernier Euro, la République tchèque semble en capacité de dépasser la phase de poules, grâce notamment à son avant-centre Patrik Schick.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.