Euro 2024 : la France face aux Pays-Bas, l'Ukraine pour se relever, tout comme l'Autriche et la Pologne... Le programme de vendredi

Les Bleus retrouvent les Pays-Bas vendredi soir. Ils peuvent assurer leur qualification pour les huitièmes de finale en cas de victoire.
Article rédigé par Leni Sidoine
France Télévisions - Rédaction Sport
Publié
Temps de lecture : 2 min
Le Néerlandais Virgil Van Dijk, le Français Antoine Griezmann et le Polonais Robert Lewandowski (de g. à dr.). (AFP)

Un duel pour la première place. Après leurs succès lors du premier match, le vainqueur de l'opposition entre la France et les Pays-Bas peut quasiment sécuriser sa place de leader de la poule D, vendredi 21 juin (à 21 heures).

Dans le même groupe, l'Autriche et la Pologne s'affrontent un peu plus tôt dans la journée pour rester en vie dans cet Euro. Puis l'Ukraine, surprise par la Roumanie lors de la première journée, devra relever la tête face à la Slovaquie, pour se laisser des chances de se hisser en huitièmes de finale.   

L'affiche à ne pas manquer : France-Pays-Bas (21 heures)

Les Pays-Bas réussissent plutôt bien aux Français. Lors de leurs neuf dernières confrontations, les hommes de Didier Deschamps en ont remporté sept, dont les deux matchs de qualifications pour cet Euro (4-0 au Stade de France et 2-1 à Amsterdam)

Difficiles vainqueurs de leur premier match, les Pays-Bas ont renversé les Polonais (2-1), pendant que les Bleus ont eu besoin d'un but contre leur camp pour vaincre les Autrichiens (1-0). Face aux coéquipiers de Memphis Depay, les Français seront privés de leur capitaine Kylian Mbappé, blessé au nez après un contact avec l'Autrichien Kevin Danso. Une absence de poids dans un match où le vainqueur assurera sa qualification pour les huitièmes de finale et fera également un grand pas vers la première place du groupe. 

L'équipe à surveiller : l'Autriche sous pression (18 heures)

C'est le match des vaincus. Dominés par les Pays-Bas et la France, Polonais et Autrichiens n'ont plus le droit de s'incliner, sous peine d'être quasiment éliminés. Avec leur pressing, et des garçons comme Marcel Sabitzer, Konrad Laimer, Christoph Baumgartner, qui jouent dans les meilleurs clubs européens, l'Autriche a les moyens de s'imposer pour s'offrir une "finale" face aux Pays-Bas, lors du dernier match.

Sortie dès le premier tour à l'Euro 2021, la Pologne, en cas de défaite, se retrouverait au bord de l'élimination, avant même sa dernière rencontre contre les Bleus. Les hommes de Michal Probierz devraient récupérer leur capitaine Robert Lewandowski, de retour de blessure, un apport essentiel pour retrouver l'efficacité offensive qui leur a manqué face aux Néerlandais. 

Le match loin des projecteurs : Slovaquie-Ukraine (15 heures)

La Slovaquie va-t-elle refaire le coup ? Après sa victoire surprise contre la Belgique (1-0), lors de la première journée, les coéquipiers de Milan Skriniar peuvent réaliser le même exploit qu'en 2016, à savoir atteindre les huitièmes de finale de l'Euro, en cas de succès contre les Ukrainiens.

Douchés par la Roumanie, les hommes d'Andreï Shevchenko se sont lourdement inclinés (3-0) et ne peuvent plus se permettre d'être défaits. Quart de finaliste en 2021, l'Ukraine, qui dispose d'une génération dorée avec Mykhaïlo Mudryk, Andriy Lunin ou Oleksandr Zintchenko, aimerait retrouver les phases finales pour donner un peu de joie à son peuple en guerre.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.