Euro 2024 : "Toujours aussi fort", N'Golo Kanté retrouve son statut de titulaire chez les Bleus

Le milieu de terrain, qui évolue en Arabie saoudite depuis un an, a été rappelé par Didier Deschamps, qui compte habituellement davantage sur les joueurs évoluant en Europe.
Article rédigé par Hortense Leblanc - envoyée spéciale en Allemagne
France Télévisions - Rédaction Sport
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 3 min
N'Golo Kanté lors du match de préparation à l'Euro entre la France et le Canada, le 9 juin 2024 à Bordeaux. (ROMAIN PERROCHEAU / AFP)

N’Golo Kanté ? "Il y en a un qui court, et l’autre qui joue au foot", résume Jonathan Clauss. "J’ai l’impression qu’ils sont venus à trois à Clairefontaine", ajoute Marcus Thuram. "Il donne l’impression qu’on est deux de plus quand on joue dans son équipe", abonde Benjamin Pavard. Le milieu de terrain, de retour en équipe de France après deux ans d’absence, fait déjà très forte impression à ses coéquipiers, et sera attendu contre l’Autriche, lundi 17 juin, pour l’entrée en lice des Bleus dans l’Euro.

Dans la semaine, au détour d’une question sur le positionnement d’Antoine Griezmann, Ousmane Dembélé a peut-être révélé maladroitement la titularisation à venir de N’Golo Kanté. "Antoine fait beaucoup d’efforts pour venir nous aider, j’ai aussi N’Golo Kanté qui va m’aider", a lâché l’ailier parisien.

Cet indice sur la composition du milieu de terrain de l’équipe de France a confirmé ceux laissés par Didier Deschamps, lors des matchs de préparation de l’Euro, durant lesquels le sélectionneur a titularisé le joueur d’Al-Ittihad (Arabie saoudite). Il faisait également partie de l'équipe type lors de la dernière opposition d'entraînement, à la veille du match contre les Autrichiens.

"Il a fait une saison très complète, à plus de quarante matchs certes pas en Europe, mais il a retrouvé toutes ses capacités physiques. Par son vécu et ses expériences, je suis convaincu que l'équipe de France sera plus forte avec lui", justifiait Deschamps après avoir annoncé la présence de celui qu’il surnomme "NG" dans la liste en mai. Seul le sélectionneur sait si, à l’époque, il l’imaginait déjà titulaire dans l’entrejeu des Bleus pour l’Euro. Il savait, en tout cas, qu’il pourrait compter sur un joueur qui ne se braquerait pas s’il venait à débuter sur le banc.

Il faut dire que le milieu de terrain a placé derrière lui une longue période de blessures. Forfait pour la Coupe du monde 2022 au Qatar en raison d'un problème aux ischio-jambiers, N'Golo Kanté n'avait disputé que neuf matchs avec Chelsea lors de la saison 2022-2023, avant de mettre le cap vers l'Arabie saoudite.

"Le meilleur à l'entraînement"

Grâce à son expérience, ses performances à l’entraînement et à la blessure d’Aurélien Tchouaméni, qui revient progressivement, le petit milieu de terrain de 33 ans devrait débuter la compétition dans le onze de départ. Une place de titulaire retrouvée comme si rien n’avait changé depuis deux ans. "C’est le meilleur à l’entraînement, il n’a rien perdu de son football, je le trouve toujours aussi fort", estime Benjamin Pavard, champion du monde à ses côtés en 2018. "On ne peut plus jouer à l’entraînement. Dès qu’on l’a dans notre équipe, on sait qu’on a gagné", ajoute Marcus Thuram, tandis que Randal Kolo Muani dit avoir été "un peu choqué" par le nombre de ballons récupérés par l’ancien joueur de Chelsea.

"J’ai de bonnes sensations et je me sens capable de jouer ma part à cet Euro avec l’équipe, répond simplement l’intéressé, qui ne pense pas avoir perdu ses capacités athlétiques avec l’âge. En Arabie saoudite, il fallait s’adapter par rapport à la chaleur, à l’hydratation. Le fait de retrouver un climat plus tempéré, avec moins de chaleur et plus de pluie, je pense que ça va me faciliter les choses et je n’ai pas grand-chose à faire pour m’adapter." En Arabie saoudite, il a également appris à partager son expérience avec des joueurs locaux plus jeunes, ce qu’il devra aussi faire avec certains Bleus, comme Warren Zaïre-Emery au milieu de terrain.

S’il est resté "quasiment le même joueur" depuis deux ans, selon ses propres mots, N’Golo Kanté n’a pas perdu son esprit compétitif. "Vous jouez aux cartes ou à la console avec lui, le gars est prêt à tout pour gagner, souligne, à son sujet, Kylian Mbappé dans les colonnes de Ouest-France [article payant]. C’est surprenant parce que vous lui donnez le bon Dieu sans confession. Mais quand on y pense, c’est la marque des grands champions". Champion du monde, vainqueur de la Ligue des champions, l'insatiable peut-il devenir champion d'Europe avec les Bleus ?

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.