Hongrie-France : Mbappé en détonateur, Pavard submergé... Les notes des Bleus

De Benjamin Pavard à Karim Benzema, retour sur la prestation des Bleus contre la Hongrie ce samedi à Budapest.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 4 min.
Benjamin Pavard a passé un match compliqué contre la Hongrie dimanche 19 juin à Budapest. (BERNADETT SZABO / POOL)

Attendue dans un rôle d'ultra-favori contre la Hongrie, la France a dû se battre pour décrocher le nul contre les Magyars samedi 19 juin à Budapest (1-1). Antoine Griezmann a égalisé en deuxième période après l'ouverture du score d'Attila Fiola dans le premier acte. 

>> Revivez le match des Bleus face à la Hongrie

Hugo Lloris : 5,5/10

S'il peut sans doute se montrer plus décisif sur l'ouverture du score hongroise, le capitaine des Bleus est resté concentré du début à la fin. Sa lecture des trajectoires de passes et de frappes a souvent soulagé les siens, comme lorsqu'il se jette dans les pieds de Nikolic (29e). Son manque d'aisance balle au pied l'a souvent contraint à dégager plutôt qu'à relancer propre, mais c'est grâce à un tir de mortier de sa part que les Bleus ont pu égaliser (66e).

Benjamin Pavard : 3/10

Comme face à l'Allemagne, c'est sur son côté que les assauts adverses ont déferlé. Bougé d'entrée de jeu et averti dès la 10e minute, le défenseur du Bayern Munich a manqué de jus et d'efficacité technique. Sur l'ouverture du score hongroise, il est en retard les deux fois où le buteur Attila Fiola reçoit le ballon (45+1'). En deuxième période, il flirte avec l'expulsion à cause d'une intervention en retard à la 65e.

Raphaël Varane : 4,5/10

A son meilleur niveau contre l'Allemagne quatre jours plus tôt, Raphaël Varane n'a pas été irréprochable contre la Hongrie. Il s'est montré en difficulté dans son duel avec le très volontaire Roland Sallai, qui lui est passé devant pour être passeur décisif sur le but hongrois (45+1').

Presnel Kimpembe : 6/10

Quand les Hongrois ont déclenché la bagarre d'entrée de jeu, Presnel Kimpembe était là pour fermer la porte à double tour, quitte à faire faute. Rugueux et hargneux, il n'a pas commis d'erreur de marquage contrairement à Varane.

Lucas Digne : 5,5/10

Seul changement dans le onze de départ de Didier Deschamps après la victoire contre l'Allemagne, Lucas Digne n'a pas fait tache en l'absence de Lucas Hernandez. Le jeu des Bleus a même penché de son côté et son capacité à apporter le danger a été appréciée, à l'image de son centre téléguidé pour Kylian Mbappé au point de penalty (17e).

Paul Pogba : 4,5/10

Après avoir brillé de mille feux contre l'Allemagne, Paul Pogba n'a pas bénéficié de la même liberté d'expression contre la Hongrie. S'il a réussi quatre tacles, plus haut total du match à égalité avec N'Golo Kanté, le milieu de Manchester United s'est cantonné à un rôle ingrat. Remplacé par Corentin Tolisso à la 76e minute.

N'Golo Kanté : 6/10

Précieux lors des quinze premières minutes difficiles de l'équipe de France, N'Golo Kanté n'a, comme à son habitude, pas fléchi dans son investissement sur le terrain. Il a même transpercé à lui seul la défense hongroise à la 15e minute. Kanté a fait du Kanté et il n'y a pas grand chose d'autre à dire.

Adrien Rabiot : 4/10

Discret dans un match où les Bleus cherchaient à accélérer, avec un impact bien moindre par rapport à l'Allemagne, il est le premier à rejoindre le banc de touche. Remplacé par Ousmane Dembélé à la 57e, qui a fracassé le poteau de Peter Gulacsi une minute après son entrée en jeu avant de se montrer très brouillon. Lui-même remplacé par Thomas Lemar à la 87e.

Antoine Griezmann : 6/10

Sur la lignée de son match contre l'Allemagne, Antoine Griezmann s'est encore montré irréprochable dans ses efforts défensifs. S'il n'a pas été omniprésent, bien loin de son rôle habituel de leader technique, c'est lui qui égalise en la jouant opportuniste sur le centre de Kylian Mbappé mal repoussé par l'arrière-garde hongroise.

Karim Benzema : 4/10

Ca commence à lui trotter dans la tête. Pour son quatrième match avec les Bleus depuis sa réintégration, l'attaquant du Real Madrid n'a toujours pas réussi à trouver la faille. Certes précieux dans sa capacité à construire dans les zones aussi dangereuses que fermées, comme sur son centre pour Kylian Mbappé à la 21e, Karim Benzema a surtout gâché une occasion en or à la 31e, manquant le cadre alors qu'il arrivait lancé sur un service de Kylian Mbappé. Remplacé par Olivier Giroud à la 76e. 

Kylian Mbappé : 6,5/10

Il n'aura toujours pas marqué dans cet Euro 2021, mais l'attaquant du Paris Saint-Germain n'a rien perdu de sa forme de cette année civile. A chaque fois qu'il touche le ballon, tout peut basculer. En s'arrachant sur un dégagement lointain de Hugo Lloris, pour transmettre une passe en retrait en bout de course, c'est lui qui a fait le gros du travail sur l'égalisation de Griezmann (66e).

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Euro 2021

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.