Euro 2021 : la République tchèque surprend les Pays-Bas et rejoint les quarts de finale

Les Tchèques sont venus à bout des Oranje, réduits à dix en début de deuxième période.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Les Tchèques se sont imposés face au Pays-Bas en huitièmes de finale de l'Euro 2021, dimanche 27 juin 2021. (BERNADETT SZABO / AFP)

Coup de tonnerre à Budapest ! La République tchèque rejoint les quarts de finale de l'Euro 2021, après avoir éliminé les Pays-Bas de Georginio Wijnaldum dimanche 27 juin (2-0).

Les Tchèques ont profité de l'infériorité numérique de leurs adversaires, réduits à dix après l'expulsion de Matthijs de Ligt (52e) pour une faute de main en position de dernier défenseur. Les joueurs de Jaroslav Silhavy mettent fin à la série de sept matches sans défaite des Néerlandais. En quart de finale, la République tchèque affrontera les Danois, faciles vainqueurs du pays de Galles, samedi 3 juillet à Bakou.

La force du collectif tchèque

Dans une première période rythmée, pleine d'intensité et d’engagement, les deux équipes se sont livrées une grosse bagarre dans l'entrejeu. Les Tchèques, très organisés, ont gêné les Néerlandais avec leur pressing haut dès le début de la rencontre. 

Incapables de mettre du rythme, ni de se créer des occasions franches (aucune frappe cadrée en première période), les Oranje se sont englués dans les filets d'un adversaire remarquablement organisé, mais qui n'a pas refusé le jeu pour autant.

L'expulsion de De Ligt, tournant du match

Dans la chaleur de Budapest et l'ambiance explosive de la Puskas Arena, où supporters tchèques et néerlandais étaient présents en nombre, les deux formations pouvaient toutes les deux y croire au retour des vestiaires. Mais la physionomie du match a totalement changé au début de la deuxième période après le carton rouge infligé après le recours à la vidéo à Matthijs de Ligt pour une faute de main (52e). Réduits à dix, les Néerlandais ont souffert, laissant le danger se rapprocher, à l'instar de la frappe menaçante de Pavel Kaderabek, sauvée par Denzel Dumfries.

Les coéquipiers de Georginio Wijnaldum ont fini par craquer à un peu plus de vingt minutes de la fin (68e) : sur une remise de la tête du capitaine tchèque Tomas Kalas, Tomas Holes a catapulté la balle dans la lucarne pour donner l'avantage à son pays (1-0) avant que Patrik Schick ne double la mise à la 81e minute, inscrivant par la même occasion son quatrième but dans cet Euro.

C'est une immense désillusion pour les Néerlandais qui espéraient retrouver les quarts de finale, stade de la compétition qu'ils n'ont plus atteint depuis l’Euro 2008. Samedi 3 juillet, la République tchèque (finaliste en 1996) retrouvera le Danemark en quarts de finale à Bakou.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Euro 2021

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.