Euro 2024 : l'Allemagne se défait de la Hongrie sans trembler et rallie déjà les huitièmes de finale

Le pays hôte a remporté son deuxième match de poules (2-0), mercredi, s'assurant une place pour la phase à élimination directe du championnat d'Europe.
Article rédigé par franceinfo: sport
France Télévisions - Rédaction Sport
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Les joueurs allemands célèbrent le but de Jamal Musiala lors du match de l'Euro 2024 entre l'Allemagne et la Hongrie, le 19 juin 2024 à la Stuttgart Arena (Allemagne). (FEDERICO GAMBARINI / AFP)

Une victoire à l'expérience. Auteurs d'une démonstration contre l'Ecosse en ouverture, les Allemands ont plus laborieusement disposé de la Hongrie (2-0), mercredi 19 juin à Stuttgart (Allemagne). Jamal Musiala a marqué le premier but du match (22e) avant qu'Ilkay Gündogan ne mette les siens à l'abri (67e). Les hommes de Julian Nagelsman prennent la tête du groupe A avec six points et sont assurés de disputer les huitièmes de finale, avant même leur dernière rencontre contre la Suisse, dimanche.

Dès l'entame de match, l'Allemagne a montré quelques largesses défensives, qui auraient pu être sanctionnées sans un Manuel Neuer fiable et la maladresse des attaquants hongrois. Mais Jamal Musiala a profité d'un cafouillage dans la défense hongroise pour concrétiser à bout portant, dans le but déserté (22e), la domination du Nationalelf (63% de possession).

La Hongrie inefficace et dos au mur

L'activité de Dominik Szoboszlai, beaucoup plus en vue que contre la Suisse (1-3), n'a pas suffi à faire plier la défense allemande. Le capitaine hongrois a vu le retour salvateur de l'Allemand Jonathan Tah le priver d'un duel avec le gardien (29e), puis a cru offrir l'égalisation sur coup franc à Roland Sallai, qui était hors-jeu (45e+2). Les Magyars ont fléchi au retour des vestiaires, se montrant de plus en plus vulnérables.

Le gardien hongrois Peter Gulacsi n'a fait que retarder le but du break sur une reprise contrée de Toni Kroos (55e), s'inclinant finalement devant Ilkay Gündogan (67e). Pour la Hongrie, cette seconde défaite par deux buts d'écart complique l'accession aux huitièmes de finale. Avec une différence de buts largement négative (-4), il faudra une victoire probablement assez large contre l'Ecosse, dimanche, pour jouer la phase à élimination directe.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.