Euro 2021 : revivez la conférence de presse des Bleus au lendemain du match nul contre la Hongrie

L'équipe de France n'a pas réussi a dominé la Hongrie samedi. Les Bleus devront valider leur ticket face au Portugal mardi.

Ce direct est terminé.

Ce qu'il faut savoir

Encore un peu de patience. En ne battant pas la Hongrie samedi 19 juin à Budapest lors de son deuxième match de l'Euro, l'équipe de France ne s'est pas encore qualifiée pour les huitièmes de finale. Elle devra attendre son dernier match du groupe F, mardi, contre le Portugal pour valider définitivement son ticket. En attendant cette rencontre qui se déroulera à nouveau à la Puskas Arena, les Bleus restent donc à Budapest. Au lendemain de ce résultat nul, un entraînement est prévu ainsi qu'une conférence de presse avec Antoine Griezmann, auteur du but samedi. Ce direct est désormais terminé.

Un match nul qui retarde la qualification. Même si la victoire de l'Allemagne contre le Portugal (4-2) samedi arrange un peu leurs affaires, les hommes de Didier Deschamps vont devoir s'employer pour se hisser en huitièmes de finale. Ils sont en ballotage favorable, mais il faudra éviter les mauvaises surprises mardi contre les coéquipiers de Cristiano Ronaldo.

Des Bleus déçus mais pas inquiets. Les hommes de Didier Deschamps ont semblé limités physiquement, tandis que les Hongrois se sont jetés sur tous les ballons. A l’issue de la rencontre, les Français regrettaient ce manque de jus, en soulignant que le contexte leur était hostile. "Il y a de la déception, mais pas d’inquiétude", assure Hugo Lloris.

Tournés vers le Portugal. Après un match intense et disputé sous une forte chaleur, la priorité sera encore la récupération pour les joueurs. Didier Deschamps, lui, pense déjà à ce match face au Portugal. "Je n'exclus pas qu'il puisse y avoir un roulement entre les joueurs. Cet enchaînement fait que la fraîcheur est un élément important", a-t-il assuré après le match contre les Hongrois. 

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #EURO2021

12h46 : Et Olivier Giroud ? "Je suis avec lui à table, le mec a la banane, sur le terrain il donne tout, a rappelé Grizou. C’est exceptionnel d’avoir un attaquant comme ça, ce n’est pas facile pour lui non plus, on sait qu’il est prêt pour faire la différence. C’est génial pour le groupe."

12h43 : Antoine Griezmann a terminé de répondre aux journalistes. Sur son camarade Karim Benzema ? Aucune crainte, assure l'attaquant du Barça. "Dès qu'il va en mettre un, le robinet sera ouvert !, a-t-il répété. On veut qu'il soit dans les meilleures conditions et on espère que ce but viendra très vite".

12h19 : Il a malgré tout le sourire. Après avoir calé contre la Hongrie hier après-midi, Antoine Griezmann, auteur de l'égalisation française, répond actuellement aux questions des journalistes. C'est à suivre en direct vidéo ici-même.