Etats-Unis : vacances au ranch

a revoir

Présenté parMarie Drucker

Diffusé le 27/07/2014Durée : 00h40

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

Dépaysement garanti.

Aux confins de l'ouest américain, une terre sauvage bordée de volcans aux cimes enneigées. Tout dans cette partie de l'Oregon respire le Far West. Un petit ranch au milieu de la prairie, idéal pour passer de vacances de cow-boys, et c'est justement ce que sont venus chercher ces touristes. Ce matin, petit déjeuner copieux pour ces Américains habitués à des vacances moins pittoresque car ils vont avok avoir besoin de forces.

Il nous faut du carburant pour monter à cheval.

Oui, on va pousser les vaches aujourd'hui.

Alors, après la mise en bouche, direction l'étable pour la mise en jambe. Sierra, 17 ans, citadine dans l'âme est un brin nerveuse.

Garde les rênes en main devant. Serre tes étriers si tu veux qu'il s'arrête. Un petit coup de talon et c'est bon. Des questions? Détends-toi, le cheval peut le sentir si tu es nerveuse.

Un petit goût de grand ouest, 18 chevaux dans ce ranch construit en 1906. C'est la principale activité proposée aux visiteurs. Mais la balade n'est pas que folklorique.

Notre ranch continue de fonctionner, on élève du bétail comme on a toujours fait dans l'Ouest. Aujourd'hui encore, on déplace notre bétail à dos de cheval.

Alors, nos cow-boys du jour sont mis à contribution. Quelques vaches égarées doivent être amenées dans l'enclos. Pas de lasso, mais une méthode visiblement bien assimilée par nos touristes.

Le bétail, ça se pousse par l'arrière. Si tu te mets devant, elles feront demi-tour.

J'ai toujours voulu être une cow-boy. Là, j'ai eu ma chance.

Monter à cheval dans un tel cadre, c'est dingue. A part l'arrosage automatique, on dirait qu'on a fait un saut dans le temps. La selle en cuir, les bottes, le chapeau, on est de retour dans les années.

Et quand on tombe amoureux du ranch, c'est souvent pour la vie. Ce jeune couple y a passé quelques vacances, depuis, leur jour J, ils ne l'envisageaient qu'ici.

Jusqu'à ce que la mort vous sépare.

Oui, je le veux.

Et évidemment sans oublier les boots de cow-boy.

Je ne voulais pas mettre de talons dans l'herbe. De toute façon, je porte des santiags tous les jours, cela me correspond. Vous ne trouvez pas qu'elles vont parfaitement avec ma robe.

Et pendant que les tourtereaux font la fête, les vacanciers enchaînent les activités en plein air. Quelques moments de détente à la pêche, dans un décor de cinéma. Et quand la nuit tombe sur la plaine, au ranch, c'est autour du feu que les vacanciers se retrouvent avec le sentiment d'une journée bien remplie et surtout différente.

Si on était en vacances dans un hôtel, on passerait commande au room service puis on regarderait la télé. Ici, il n'y a pas de télé, c'est tant mieux, on a envie de profiter de l'espace, d'être.

L'expérience au ranch a un prix: 800 euros par famille pour une semaine tous frais compris, mais parole de cow-boys, ceux qui brûlent d'envie de découvrir l'ouest américain ne seront pas déçus.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==