Etats-Unis : remontée de tension à Ferguson

a revoir

Présenté parMarie Drucker

Diffusé le 17/08/2014Durée : 00h20

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

Aux Etats-Unis, à Ferguson, un couvre-feu a été décrété par les autorités mais n'est pas respecté. Une semaine après la mort d'un jeune Noir tué par un policier blanc, le spectre du racisme est.

La tension est brusquement remontée la nuit dernière dans les rues de Ferguson. Environ 200 personnes personnes bravent l'interdiction de manifester entre minuit et 5h du matin.

C'est la police qui vous parle! Vous êtes en train de violer le couvre-feu! Dispersez-vous dans le calme ou vous serez arrêtés.

Les bombes lacrymogènes pleuvent. "Ne tirez pas", clament ces manifestants les bras en l'air. Face à eux, des dizaines de policiers anti-émeutes. Au cours de ces nouveaux affrontements, une personne a été grièvement blessée et 7 autres interpellées. Des manifestations incessantes, une semaine après la mort de cet adolescent, Michael Brown, sous les balles d'un policier blanc. Depuis, ce policier noir originaire de la ville avait réussi à apaiser les esprits, mais une vidéo diffusée par la police a ravivé les tensions. On y voit un jeune homme à la casquette rouge en train de dérober des boîtes de cigares. Présenté comment Michael Brown, il repousse violemment un employé avant de s'enfuir. Une vidéo qui ajoute à la confusion car selon la police, ce vol n'est sans doute pas lié à la fusillade fatale survenue 20 minutes plus tard. Quarante agents du FBI ont déjà été à Ferguson pour faire la lumière sur cette affaire.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==