Etats-Unis : nuit de violence à Ferguson

a revoir

Présenté parMarie-Sophie Lacarrau

Diffusé le 18/08/2014Durée : 00h39

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

Le guide, très expérimenté, était président de la Compagnie des guides de la Vanoise en Savoie. Ses deux clients étaient originaires de la région parisienne.

Marie-Sophie Lacarrau : Merci Denis.

A Ferguson, dans le Missouri, nouvelle nuit de violences. Les conclusions du rapport d'autopsie ne vont pas calmer les esprits. Michael Brown, ce jeune noir décédé il y a neuf jours, a reçu au moins six balles qui n'ont pas été tirées à bout portant. Cela contredit le rapport de police.

Un arsenal militaire impressionnant dans les rues de Ferguson. Face aux manifestants, des blindés militaires. Aux projectiles, les policiers répliquent par des bombes lacrymogènes.

Nous marchions vers le centre de contrôle, on s'est mis à genoux pour dire: ne tirez pas. Et ils ont commencé à tirer.

Au moins deux manifestants ont été blessés par balles. Une nouvelle nuit d'émeutes après la mort de Michael Brown, tué par un policier le 9 août dernier. Les policiers ont appelé aujourd'hui la Garde nationale en renfort.

Quand nous avons vu des actes aussi violents, des tirs, des destructions il était de notre devoir de protéger les vies et les biens.

Ce sont les résultats de l'autopsie qui ont relancé les tensions. Selon les médias américains, le jeune homme aurait reçu 6 balles dont deux dans la tête. Le rapport indique que les coups de feu n'auraient pas été tirés à bout portant. Cela discrédite la thèse de la police qui avait affirmé que l'adolescent avait agressé le policier qui avait répliqué en tirant.

Le JT
Les autres sujets du JT