Espagne : Santander, la ville hyperconnectée

a revoir

Présenté parDavid Pujadas

Diffusé le 28/05/2014Durée : 00h40

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

Et puis direction l'Espagne maintenant, avec ce qui sera sans doute la ville de demain. Santander, 183.000 habitants, est une cité connectée. Cela signifie que les capteurs installés un peu partout guident les habitants pour faire leurs courses, pour circuler, pour se garer. Ces capteurs dirigent aussi le réseau d'arrosage et anticipent les alertes pollution.

En arrivant a Santander, après le charme de la côte espagnole, apparaît une autre particularité. La ville est bardée de capteurs électroniques. Il y en a à tous les coins de rues, avec leurs antennes-relais, sur les bus, dans les taxis, jusque dans la chaussée. En tout, près de 20.000 qui transmettent en continu toutes sortes d'informations. Qualité de l'air, températures, intensité sonore, densité du trafic. Ils offrent des services concrets, comme l'aide au stationnement.

Il y a 12 voitures, et seulement 3 places de libre.

Au bout des rues, un panneau indique en temps réel les places disponibles.

Santander a déployé ce type de capteurs partout en ville. Ils détectent le champ magnétique. Quand une voiture vient se positionner au-dessus il sait que la place est occupée.

Les transports publics aussi sont connectés. Chaque bus a sa valise de suivi, sa position est indiquée tout le temps. Il suffit de scanner la vignette de l'arrêt de bus avec son smartphone pour avoir toutes les informations.

Le bus va arriver dans 3 minutes.

Je peux voir où en sont les bus, les horaires des trains, s'il y a des taxis disponibles. C'est vraiment fiable, cela me facilite la vie.

Autre application : un guide de la ville en réalité augmentée. Sur l'image de la rue apparaissent les administrations, les commerces. Et des vignettes permettent d'obtenir des détails. Les services de la ville, aussi.

Nous sommes dans le plus grand parc de Sandanter. Les capteurs ont leur place ici aussi L'éclairage public est réduit à son strict minimum la nuit sauf quand les capteurs détectent une présence. Venez voir ! En plus de l'électricité dans ce parc, on cherche aussi à économiser l'eau. Ce sont des capteurs implantés dans le sol qui mesurent le taux d'humidité. On n'arrose que si c'est nécessaire.

En pleine crise, il est fondamentale d'utiliser au mieux l'argent public. La technologie nous permet cela, faire plus avec moins.

D'après les premiers résultats, l'éclairage public connecté permet 50% de consommation en moins. Santander compte bien développer encore le principe.

Prochainement, on va déployer des capteurs dans les poubelles. Cela va permetttre d'adapter la tournée des camions en fonction du niveau de remplissage des poubelles. On va aussi déployer des capteurs au niveau des tuyaux d'eau pour mesurer en temps réel la qualité.

Tous les services publics seront équipés. Santander est considérée comme la ville la plus connectée du monde.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==