Espagne : les Français investissent dans l'immobilier

a revoir

Présenté parJulian Bugier

Diffusé le 06/05/2013Durée : 00h40

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

Notre enquête à présent et ce soir direction l'Espagne. Alors que la crise fait des ravages, les étrangers, eux, se ruent sur l'immobilier. Il y a beaucoup de Français. Les luxueux appartements de la côte.

C'est un coin de paradis qui porte bien son nom, la Costa del Sol, se vendent désormais pour presque rien. la Côte du soleil : un ciel bleu plus de 300 jours par an. Depuis peu, la région bat un autre record, celui du prix de l'immobilier. Moins de 100.000 euros le 3 pièces à quelques mètres de la plage, c'est le rêve de cette future retraitée venue pour acheter. Cet agent immobilier doit lui trouver sa résidence secondaire avec un budget de 150.000 euros.

Marbre au sol dans tout l'appartement.

De quoi s'offrir ce 80 m2 à deux pas de l'un des plus beaux golfs de la région pour 110.000 euros.

L'appartement est vendu sans meuble, mais c'est négociable.

Cet appartement en valait plus du double il y a 5 ans. Un prix inimaginable sur la Côte d‘Azur.

Madame n'aurait pas pu se procurer un tel bien en France.

Je pense que non.

Je confirme. Dans le sud et la Côte d'Azur, c'est impossible à ce prix.

Son programme de visites continue. un complexe aux prestations luxueuses, et là aussi des prix bradés qui attirent de plus en plus de Français. Par exemple, cet appartement à 150.000 euros.

On s'est pris une journée pour visiter.

Ça vous intéresse.

On va réfléchir.

Touchés par la crise, les promoteurs espagnols cassent les prix.

Dans la région, il y a tellement d'offres, on est obliges de vendre en dessous du prix. Il y a beaucoup de concurrence.

90% des logements construits ont été saisis par les banques.

Celle-ci est une saisie bancaire.

Olivier est agent immobilier.

Cette maison blanche a été vendue à des Français à 350 000 euros. Dans ce quartier de Marbella, cette villa a été vendue à des Français.

Il y a 190 m2.

Elle avoue avoir profite de la crise comme beaucoup d'autres.

On a l'impression de profiter de la crise ? Il y a des Français, des Belges, des Russes. Qui profitent des prix.

Le JT
Les autres sujets du JT