Espagne : enquête sur l'accident de train

a revoir

Présenté parNathanaël de Rincquesen

Diffusé le 26/07/2013Durée : 00h40

C'est la plus grande catastrophe ferroviaire depuis 50 ans en Espagne. En attendant les résultats de l'analyse des boîtes noires, les nombreux témoignages ainsi que l'image de la catastrophe confirment la thèse de l'excès de vitesse.

190 km/h, au lieu des 80 autorisés. Pourquoi le train allait-il aussi vite ? Dans ce virage difficile, le système de contrôle automatique de vitesse n'existe pas. Il aurait essayé de freiner mais trop tard. Selon EI Pais, une alarme s'est enclenchée à l'etnrée de la courbe. Voici le conducteur de 52 ans, après l'accident. Des témoins l'entendent dire. Pourtant, ce virage dangereux, il l'avait emprunte 60 fois, il connaissait la vitesse limite. Pourquoi n'a-t-il pas freiné plus tôt ? AIlait-il volontairement trop vite ? S'est-il endormi ? Y a-t-il eu un peoblème technique ? Selon la compagnie ferroviaire, le train fonctionnait très bien, il avait été révisé le matin même. Le conducteur semble aimer la grande vitesse. En mars 2012, sur un réseau social, il se vantait de conduire son train à 200 km/H, photo à l'appui.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==