Cet article date de plus de huit ans.

En Malaisie, 13 villageois arrêtés pour le viol en réunion de deux adolescentes

Les victimes de 15 et 17 ans ont été violées à plusieurs reprises dans une cabane abandonnée.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des Malaisiens manifestent contre les viols, le 3 août 2003, à Kuala Lumpur. (TEH ENG KOON/AP/SIPA / AP)

C'est un fait divers sordide. En Malaisie, treize habitants d'un même village, dont un père et ses deux fils, ont été arrêtés par la police malaisienne. Elle enquête sur le viol en réunion de deux adolescentes.

Les victimes, âgées de 15 et 17 ans, ont été violées à plusieurs reprises le 20 mai dans une cabane abandonnée dans l'Etat du Kelantan (au nord du pays), selon le chef de la police criminelle locale. Les enquêteurs ont arrêté 13 hommes, âgés de 15 à 38 ans, et en recherchent "plusieurs autres", a-t-il ajouté en démentant des informations faisant état de 40 agresseurs. Tous les violeurs présumés sont originaires du village où s'est produit l'agression. La plupart auraient été sous l'emprise de drogues au moment des faits, selon le policier.

Quelque 3 000 viols ont été déclarés en 2012 dans ce pays d'Asie du Sud-Est de 28 millions d'habitants, à forte majorité musulmane, selon les statistiques policières. Les associations jugent toutefois ce chiffre très sous-estimé en raison de la stigmatisation des victimes.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Accueil

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.