En direct de Dakar : renforcer la sécurité à Kidal

a revoir

Présenté parLaurent Delahousse

Diffusé le 03/11/2013Durée : 00h20

A Dakar, nous retrouvons notre correspondant Gérard Grizbec. Le message de la France, c'est qu'il faut accroître la sécurité a Kidal qui, malgré l'intervention française, reste une zone de non-droit.

Gérard Grizbec : Les troupes françaises sont surtout à Gao. Ils sont en environ un millier et sont remontés vers Kidal à 300 km au nord. C'est une petite ville de quleques dizaines de milliers d'habitants, mais c'est un fief historique des Touaregs. Il y a eu beaucoup de révoltes touarègue dans l'histoire, et elles ont continue l'an dernier avec les islamistes qui ont contrôle cette ville pendant plusieurs mois. C'est aussi un lieu de passage de trafics : cigarettes, drogue, armes. Après la libération de la ville par les forces spéciales françaises et les troupes tchadiennes, les Touaregs du MNLA ont repris la ville et l'ont organisée. A ce moment, il y a eu un cafouillage politique français. La ville est restée à vau-l'eau, sous la direction du mouvement indépendantiste touareg. Aujourd'hui, le problème des Français, c'est ce problème islamiste. Après ce double assassinat, les soldats Français risquent de remettre de l'ordre dans la région.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==