VIDEO. Pour Christian Jacob (LR), "les droits de l'opposition ont été bafoués comme jamais"

Le chef de file des députés LR était l'invité de la matinale de France 2, vendredi 30 juin.

Voir la vidéo
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Non, l'épisode n'est pas clos. Pour le député LR Christian Jacob, le contentieux avec la majorité, qui détient tous les postes de vice-présidents et de questeurs à l'Assemblée nationale, n'est pas terminé.

Du "jamais-vu depuis 1958 !"

"Les droits de l'opposition ont été bafoués comme ils ne l'ont jamais été. Il n'y a pas une république, une démocratie moderne où un parti s'arroge l'ensemble des pouvoirs, notamment sur la gestion et le contrôle budgétaire de l'Assemblée", a estimé le chef de file du groupe Les Républicains sur France 2, vendredi 30 juin. "Plus de 500 millions d'euros du budget de l'Assemblée nationale sont gérés uniquement par les amis du président. Ça ne s'est jamais vu depuis 1958." 

Tous les questeurs [les députés qui gèrent le budget de l'Assemblée nationale] appartiennent à la majorité. Or, déplore Christian Jacob, "de tout temps, il y en a eu deux de la majorité et un de l'opposition, de façon qu'il y ait une vraie transparence ! Et là, c'est uniquement les amis du président !" L'élu de Seine-et-Marne a rappelé par ailleurs que les élus LR se rendraient bien au Congrès de Versailles convoqué début juillet.

Le député Les Républicains Christian Jacob s\'exprime à l\'Assemblée le 28 juin 2017.
Le député Les Républicains Christian Jacob s'exprime à l'Assemblée le 28 juin 2017. (GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP)