VIDÉO. Paris : Cédric Villani juge "effrayante" la proposition de Benjamin Griveaux d'armer 5 000 policiers municipaux

Le candidat dissident de LREM à la mairie de Paris, Cédric Villani, s’est inquiété ce lundi de la proposition de son rival, Benjamin Griveaux, de mettre en place 5 000 policiers municipaux armés à Paris.

FRANCEINFO / RADIOFRANCE

"Quand certains parlent d'armer subitement 5 000 policiers à Paris, avec des armes létales, je trouve cela effrayant", s'est inquiété lundi 20 janvier sur franceinfo le candidat dissident de LREM à la mairie de Paris Cédric Villani. Il vise le candidat officiel de ce parti Benjamin Griveaux, qui a annoncé le 5 novembre 2019 vouloir mettre en place dans la capitale 5 000 policiers municipaux, qui seraient "armés d'arme de poing" après une formation de 120 jours.

Vous avez une grande partie des agents qui ont été uniquement formés à la verbalisation, pas à un port d'armes. Il faut agir en responsabilité : il faut l'équipement approprié pour les missions appropriées.

Cédric Villani

à franceinfo

Cédric Villani est pour autant favorable à une police municipale à Paris, "une police de proximité" dont "une partie sera armée et aura un rôle d'intervention, une autre partie ne le sera pas et aura pour mission de sécuriser le voisinage" propose l'ancien président du comité de campagne d'Anne Hidalgo.

Cédric Villani, sur franceinfo lundi 20 janvier.
Cédric Villani, sur franceinfo lundi 20 janvier. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)