Vidéo Dons de vaccins aux pays les plus pauvres : le dispositif Covax, "c'est un bordel absolu", selon Yannick Jadot

Publié Mis à jour
Article rédigé par
Radio France

Le candidat EELV à la présidentielle appelle une nouvelle fois à la levée des brevets sur les vaccins contre le Covid-19.

Le dispositif Covax, qui vise à fournir gratuitement des vaccins contre le Covid-19 aux pays les plus démunis, "c'est un bordel absolu", a affirmé Yannick Jadot, candidat d'Europe Ecologie - Les Verts, invité des matins présidentiels lundi 13 décembre sur franceinfo. "On ne sait même pas combien de doses partent", a-t-il ajouté citant des propos de la Commission européenne.

>> Primaire de la gauche, "ISF climatique" et violences sexuelles : ce qu'il faut retenir de l'interview de Yannick Jadot sur franceinfo

Yannick Jadot a, à nouveau, appelé à la levée des brevets des vaccins pour qu'ils puissent être produits en masse sur tous les continents : "Vous avez des groupes pharmaceutiques qui se gavent sur l'argent public qui paie tous les vaccins. On rentre dans une nouvelle pandémie où on nous dit que ça va être la pandémie éternelle et que tous les six mois il faudra repayer des vaccins, alors les groupes pharmaceutiques sont très contents et pendant ce temps on ne lève pas les brevets, on n'organise pas la production massive pour massifier la vaccination."

Il y a "4 % de vaccinés en Afrique. Est-ce que vous pensez qu'on va rester en dehors du monde en laissant des continents entiers non-vaccinés ? Ce n'est pas simplement insupportable pour notre société qui n'en peut plus, mais c'est insupportable pour la solidarité qu'on doit avoir vis-à-vis des autres continents", a dénoncé le candidat.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.