Voici à quoi ressemble la nouvelle majorité au Sénat

La droite compte 186 élus, la gauche 157, le FN 2. Il y a également 3 non inscrits. 

La composition de l\'hémicycle du Sénat, à l\'issue des élections du dimanche 28 septembre 2014.
La composition de l'hémicycle du Sénat, à l'issue des élections du dimanche 28 septembre 2014. (FRANCETV INFO)

Les élections sénatoriales se sont soldées par une nouvelle défaite pour la gauche, qui perd la majorité à la chambre haute. Seule la moitié du Sénat (178 sièges sur 348, + une élection partielle dans la Mayenne) était renouvelée au cours de ce scrutin, dans 59 départements métropolitains et cinq collectivités d'Outre-mer. Quelque 87 000 grands électeurs, pour l'essentiel des conseillers municipaux, votaient. Il faut 175 sièges pour atteindre la majorité absolue puisque le Sénat compte 348 sièges.

A droite...

Parmi les sièges qui n'étaient pas à renouveler, l'UDI en comptait 18 et l'UMP 53, soit 71 élus au total. Pour connaître le nombre d'élus de droite, il faut ajouter les 115 élus dimanche : 62 UMP, 12 UDI, 12 divers droite et 29 élus sur des listes d'union de la droite. Au total, le nombre d'élus pour la droite au Sénat atteint 186. 

A gauche...

Parmi les sièges qui n'étaient pas à renouveler, le PS en comptait 63, les communistes 16, les écologistes 10 et le RDSE 7. Soit un total de 96 élus. Pour connaître le nombre d'élus de gauche, il faut ajouter les 61 élus dimanche : 45 PS, 1 radical de gauche, 9 divers gauche, 1 communiste et 5 élus sur des listes d'union de la gauche. Au total, le nombre d'élus pour la gauche au Sénat atteint 157.

Ailleurs...

• Le FN ne comptait aucun élu parmi les sièges qui n'étaient pas à renouveler. Il a eu deux élus dimanche. Le FN a donc deux élus

• A cela il faut ajouter 3 non inscrits : 2 parmi les sièges qui n'étaient pas à renouveler, et 1 élu dimanche. 

Ces chiffres peuvent encore varier : les élus ont plusieurs jours pour rejoindre un groupe parlementaire.