← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Les Clérimois

Résumé du premier tour

Ce 15 mars 2020, les citoyens des Clérimois ont voté pour les élections municipales. 50,67 % des résidents ont voté au premier tour des élections municipales. En 2014 ils étaient 68,24 %, ce qui correspond à une baisse de -17,57 points. La participation dans le département de l'Yonne a baissé en comparaison avec la précédente élection : 72,21 % contre 59,14 % cette année.

Le rôle de conseiller municipal n'est pas accordé à tous les candidats. Pour siéger au conseil, ils se doivent d'avoir rassemblé les voix d'au moins 25 % des inscrits et de plus de la moitié des électeurs.

Quels candidats arrivent en tête au premier tour des élections municipales 2020 aux Clérimois ?

Aux Clérimois (89), l'ensemble des sièges du conseil - à savoir 11 en tout - a donc déjà été attribué dès le 1er tour des élections municipales 2020. En première position du 1er tour des élections municipales, Willy Moreau obtient 96,42 % des votes. Boris Balsam a pu miser sur l'appui de 95,53 % des votants. Sébastien Coignot s'est distingué à l'issue du premier tour, collectant 94,64 % des suffrages et remportant ainsi la troisième position. Grâce à leur résultat élevé, Véronique Hurdebourcq (92,85 %), Isabelle Poulin (91,07 %), Karine Tchoumak (89,28 %), Romain Dejardin (88,39 %), Noémie Allain (85,71 %), Dany Blaire (83,92 %), Michel Idczak (83,03 %) et Fabrice Mongin (81,25 %) figurent parmi les vainqueurs de ce scrutin.

Celle ou celui qui prendra la fonction de maire sera élu dans les rangs des nouveaux membres du conseil municipal et par ces derniers.

Résultats du premier tour - Les Clérimois

Abstention : 49.33% Participation : 50.67%

Résultats détaillés du tour 1

  • Willy MOREAU, 96.42%



    Willy MOREAU

    96.42 %

    108 votes

  • Boris BALSAM, 95.53%



    Boris BALSAM

    95.53 %

    107 votes

  • Sébastien COIGNOT, 94.64%



    Sébastien COIGNOT

    94.64 %

    106 votes

  • Véronique HURDEBOURCQ, 92.85%



    Véronique HURDEBOURCQ

    92.85 %

    104 votes

  • Isabelle POULIN, 91.07%



    Isabelle POULIN

    91.07 %

    102 votes

  • Karine TCHOUMAK, 89.28%



    Karine TCHOUMAK

    89.28 %

    100 votes

  • Romain DEJARDIN, 88.39%



    Romain DEJARDIN

    88.39 %

    99 votes

  • Noémie ALLAIN, 85.71%



    Noémie ALLAIN

    85.71 %

    96 votes

  • Dany BLAIRE, 83.92%



    Dany BLAIRE

    83.92 %

    94 votes

  • Michel IDCZAK, 83.03%



    Michel IDCZAK

    83.03 %

    93 votes

  • Fabrice MONGIN, 81.25%



    Fabrice MONGIN

    81.25 %

    91 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 271 habitants
  • 225 inscrits
  • Votants114 inscrits 50.67%
  • Abstentionnistes111 inscrits 49.33%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Remaniement : Barbara Pompili attend "une prise en compte de ce sentiment qu'on ne peut pas négliger l'enjeu climatique, mais aussi l'enjeu de cohésion sociale"

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Les Clérimois : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement du conseil municipal dans toutes les communes françaises se tiendra les 15 mars et 22 mars 2020. Dans le cas des communes n'excédant pas 1 000 habitants, le principe de la liste ne s'applique pas, les électeurs devront choisir directement leurs candidats le jour du scrutin (à la condition que ceux-ci aient déposé leur candidature).

Quels sont les candidats aux Clérimois qui prendront part aux Municipales 2020 ?

Pour le premier tour des élections municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats suivants. Noémie Allain a annoncé qu'elle se portait candidate. Les candidatures de Boris Balsam, Dany Blaire, Sébastien Coignot, Romain Dejardin, Véronique Hurdebourcq, Michel Idczak, Fabrice Mongin, Willy Moreau, Isabelle Poulin et Karine Tchoumak viennent s'ajouter.

Pour rappel : l'élection au premier tour est possible pour les candidats ayant remporté la majorité absolue, dans l'éventualité où un quart des électeurs enregistrés sur les listes électorales se sont exprimés en leur faveur. S'il y a second tour, les candidats devront atteindre la majorité relative pour être élus et pour pouvoir accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux aux Clérimois ?

Les bureaux de vote de la ville des Clérimois seront ouverts, les 15 et 22 mars 2020, dans le cadre des élections municipales 2020, qui éliront le conseil municipal de la ville. Afin de voter lors de cette élection, plusieurs conditions doivent être réunies : il faut avoir plus de 18 ans, payer ses impôts ou résider dans la municipalité, figurer sur les listes électorales et être français ou ressortissant de l'UE.

Élections municipales : quelles étaient les tendances en 2014 ?

Les municipales prennent un aspect particulier dans les communes de moins de 1000 habitants. Il s'agit d'un scrutin plurinominal avec panachage, c'est-à-dire que les électeurs votent pour plusieurs candidats à la fois et peuvent d'ailleurs désigner des membres de deux listes différentes.
Dans la commune des Clérimois, les résidents ont voté le 23 mars 2014 pour choisir 11 membres du conseil municipal, dès le soir du premier tour. Les candidats Sébastien Coignot, Willy Moreau et Michel Idczak, avec Fabrice Mongin, Florence Perriche, Michel Martin, Claudine Savourat mais aussi Isabelle Poulin et Edmond Revellat à leurs côtés, étaient chargés, par les Clermontains, de diriger la municipalité.
Aux dernières élections, seules 159 personnes ont exprimé leur avis, pour 233 inscrits : on recense ainsi assez peu de votants. À titre de comparaison, en 2008, la participation aux élections municipales a pu afficher 69,23 % : une légère baisse s'est donc fait ressentir.

La tendance était-elle similaire lors des précédents scrutins ?

Les élections présidentielles, qui se sont déroulées en 2017, comptent parmi les élections qui se sont tenues depuis les dernières Municipales. On note que, au moment du premier tour des Présidentielles de 2017, les résultats sur la ville des Clérimois étaient différents de ce qui a été relevé à l'échelle du pays.
Si Marine Le Pen (Front national) d'une part et François Fillon (Les Républicains) d'autre part ont respectivement emporté 33,33 % et 22,6 % des suffrages au premier tour, Jean-Luc Mélenchon se place derrière dans les votes avec 15,25 %. Il y aura eu 58,39 % de suffrages des citoyens des Clérimois pour Marine Le Pen au deuxième tour. Bon à savoir : le taux de participation était de 76,09 %.
Lors des élections européennes de 2019, la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a su séduire, avec 43,09 % des voix. Elle était suivie du Parti Animaliste qui, pour sa part, en a rassemblé 8,13 %.

Quelques informations sur Les Clérimois

Point sur les élections municipales 2020 des 15 et 22 mars aux Clérimois. Le contexte socio-économique (écologie, mobilité, sécurité, accès aux soins...) est un important indicateur à prendre en considération concernant la condition dans la municipalité.

Comment qualifierait-on la population résidant aux Clérimois ?

Avec 297 résidents, Les Clérimois est un petit village de l'Yonne. On retrouve avec Les Clérimois, parmi les communes qui composent la Communauté de Communes de la Vanne et du Pays d'Othe, Molinons, Coulours ou Courgenay. La majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 24,73 % ont entre 55 et 64 ans. La population est donc peu âgée. Aux Clérimois, les résidents sont formés à 5,59 % de personnes issues de l'immigration.

Tous les renseignements concernant le niveau de vie sur la ville des Clérimois

Découvrez la situation du marché de l'emploi aux Clérimois grâce aux chiffres qui suivent. Près de 145 habitants (50,35 % de la population) ont un emploi aux Clérimois. En grande partie (50,42 % de la population en activité), les Clermontains sont des ouvriers et professions intermédiaires. Dans la commune clermontaine, moins de 12 % de la population en âge de travailler sont sans emploi. Une majeure partie sont des femmes.
Les chiffres indiquent que le revenu fiscal médian s'élève à 21 460 € par an aux Clérimois. Une donnée similaire au revenu médian de 2014 en France, qui était de plus de 20 000 €.
Pour estimer l'attractivité d'une commune, il est souvent utile de se pencher sur les résultats du marché immobilier. Moins de 4 % des Clermontains s'avèrent locataires de maisons non HLM de 5 pièces et environ 2 % louent une maison non HLM de 4 pièces. Lorsque l'on s'intéresse au marché des propriétaires, on voit qu'ils sont un peu moins de 30 % à acheter une maison de 4 pièces et un peu plus du tiers une maison de 5 pièces.

Quelques indicateurs sur la qualité de vie aux Clérimois

Les équipements (hôpitaux, gares, écoles...) aux Clérimois manquent un peu. On recense 65 enfants de 0 à 15 ans, soit un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total d'habitants) dans la commune.
Outre les infrastructures, notez que le niveau de pollution peut être évalué via la qualité de l'air ou de l'eau. Qu'en est-il de la qualité de l'eau ? Elle se révèle à 100 % conforme tant au niveau microbiologique que physico-chimique​ selon L'observatoire national de l'eau.