Résumé de l'élection

C'est le 15 mars 2020 que se sont tenues les élections municipales à Girolles. En 2014, le taux de participation lors du premier tour des municipales était de 71,43 %. Il était cette année de 63,76 %, soit une baisse (-7,67 points) de la participation. La participation à l'élection a baissé dans le département de l'Yonne quand on la rapporte à la participation du scrutin précédent : 72,21 % contre 59,14 % cette année.

Pour être en mesure d'entrer au conseil municipal, un candidat se doit d'avoir emporté au moins 50 % des votes exprimés et le quart des voix des inscrits.

Élections municipales 2020 à Girolles : qui sort gagnant au 1er tour ?

À Girolles (89), l'ensemble des 11 sièges à pourvoir a donc déjà été attribué dès le premier tour des élections municipales 2020. Corinne Guillaud s'est démarquée au premier tour de ces municipales, avec 87,91 % des suffrages. 85,71 % des votants ont arrêté leur choix sur Nicole Viteau. Les voix comptabilisées pour Érick Degoix et Marion Desbois (83,51 %) les propulsent en troisième position. Bernard Massol (79,12 %), Fabrice Heurtaux (76,92 %), Nicolas Nansot (74,72 %), Marie Seillier (73,62 %), Michel Guyot (72,52 %), Sylvia Massol (71,42 %) et Marie-Annick De Rycke (65,93 %) se distinguent également du fait de leur résultat assez élevé parmi les vainqueurs de ce tour.

Comme pour beaucoup de scrutins, plusieurs habitants ont voté blanc et d'autres ont soumis un vote nul. Dans ce hameau, il y a eu 1,05 % de bulletins blancs et 3,16 % de bulletins non valides.

Celle ou celui qui prendra la fonction de maire sera désigné parmi les nouveaux membres du conseil municipal, mais aussi par ceux-ci.

Résultats Girolles

Abstention : 36.24% Participation : 63.76%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Corinne GUILLAUD, , 87.91%, 80 votes

    Élu·e



    Corinne GUILLAUD

    87.91 %

    80 votes

  • 2, Nicole VITEAU, , 85.71%, 78 votes

    Élu·e



    Nicole VITEAU

    85.71 %

    78 votes

  • 3, Érick DEGOIX, , 83.51%, 76 votes

    Élu·e



    Érick DEGOIX

    83.51 %

    76 votes

  • 4, Marion DESBOIS, , 83.51%, 76 votes

    Élu·e



    Marion DESBOIS

    83.51 %

    76 votes

  • 5, Bernard MASSOL, , 79.12%, 72 votes

    Élu·e



    Bernard MASSOL

    79.12 %

    72 votes

  • 6, Fabrice HEURTAUX, , 76.92%, 70 votes

    Élu·e



    Fabrice HEURTAUX

    76.92 %

    70 votes

  • 7, Nicolas NANSOT, , 74.72%, 68 votes

    Élu·e



    Nicolas NANSOT

    74.72 %

    68 votes

  • 8, Marie SEILLIER, , 73.62%, 67 votes

    Élu·e



    Marie SEILLIER

    73.62 %

    67 votes

  • 9, Michel GUYOT, , 72.52%, 66 votes

    Élu·e



    Michel GUYOT

    72.52 %

    66 votes

  • 10, Sylvia MASSOL, , 71.42%, 65 votes

    Élu·e



    Sylvia MASSOL

    71.42 %

    65 votes

  • 11, Marie-Annick DE RYCKE, , 65.93%, 60 votes

    Élu·e



    Marie-Annick DE RYCKE

    65.93 %

    60 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 187 habitants
  • 149 inscrits
  • Votants95 inscrits 63.76%
  • Abstentionnistes54 inscrits 36.24%
  • Votes blancs1 inscrits 1.05%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Girolles : le contexte politique des élections municipales

Les 15 et 22 mars 2020, les communes françaises doivent préparer des élections afin de renouveler leur conseil municipal. Dans le cas des communes de moins de 1 000 habitants, et contrairement à celles qui excèdent ce chiffre, les électeurs voteront ici directement pour un ou plusieurs candidats, à la condition que ceux-ci se soient officiellement présentés.

Quels candidats sont en lice aux élections municipales 2020 pour Girolles ?

Pour le premier tour des élections municipales 2020, vous pourrez choisir entre les candidats qui suivent. Bernard Massol, maire de Girolles, propose sa candidature pour un nouveau mandat. De plus, Marie-Annick De Rycke est candidate. À l'issue des précédentes élections municipales de 2014, elle avait décroché un siège au conseil municipal. Érick Degoix, Marion Desbois, Corinne Guillaud, Michel Guyot, Fabrice Heurtaux, Sylvia Massol, Nicolas Nansot, Marie Seillier et Nicole Viteau ont aussi été retenus comme candidats.
Remporter la majorité absolue dès le premier tour n'est pas suffisant pour être élu, il faut également que le candidat dispose de plus d'un quart des votes des habitants enregistrés sur les listes électorales. En cas de second tour, une majorité relative devra être obtenue pour que le candidat soit élu et puisse décrocher l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Girolles ?

À l'issue des élections municipales 2020 (les 15 et 22 mars 2020), la municipalité de Girolles disposera d'un nouveau conseil municipal. Les ressortissants d'un pays membre de l'UE sont également conviés à cette élection ! Il faut qu'ils réunissent néanmoins les critères suivants : être majeur, être présent sur les listes électorales françaises, et s'acquitter de ses impôts ou résider dans la commune correspondante.

Élections municipales 2014 : retour sur les détails des résultats

C'est un scrutin plurinominal avec panachage qui s'applique, lors de ces municipales, aux villes de moins de 1000 habitants. Cela veut dire que les électeurs choisissent plusieurs candidats à la fois et peuvent aussi voter pour des membres de deux listes différentes.
23 mars 2014 : les résidents de Girolles avaient élu 11 membres du conseil municipal dès le soir du premier tour. François-Julien Georges et Corinne Guillaud ont été chargés par les Girollois de les diriger. Ils étaient assistés de Sandrine Loiseau, Nicole Viteau, Nicolas Nansot, Jean-Luc Pautard mais aussi Marie-Annick De Rycke et Sylvia Massol.
110 citoyens sont allés voter, aux élections, sur les 154 inscrits. On peut ainsi dire que d'assez nombreuses personnes se sont rendues aux bureaux de vote. Ces résultats illustrent une forte baisse de la participation en regard des précédentes Municipales, en 2008, où elle atteignait 77,85 %.

Cette tendance se retrouve-t-elle dans les scores d'autres scrutins ?

Les électeurs sont retournés aux urnes plusieurs fois depuis les dernières élections municipales. De fait, les élections présidentielles ont eu lieu en 2017. À Girolles, les citoyens de la commune ont voté lors du premier tour des Présidentielles, en 2017, et leur choix a été différent de ce qui a été enregistré au niveau du pays.
21,05 % : c'est le score du premier tour de Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise), après Marine Le Pen (Front national) d'une part, et Emmanuel Macron (En marche !) d'autre part, qui ont emporté respectivement 27,19 % et 21,93 % des votes. Le deuxième tour a donné lieu à un choix majoritaire des habitants de Girolles pour Emmanuel Macron, qui a récolté 60,4 % des votes. Les habitants de Girolles ont été 121 à venir voter pour le second tour.
Les scores des élections européennes de 2019 sont ceux-ci : 20,93 % des voix pour La République en Marche avec Renaissance et 25,58 % pour la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen).

Quelques informations sur Girolles

Les élections municipales ont lieu les 15 et 22 mars prochains, l'occasion de jeter un coup d'œil sur les données socio-économiques de la commune.

Portrait des habitants de Girolles

Girolles est une ville de l'Yonne, accueillant 169 résidents. Elle est grande de. Avec Cussy-les-Forges, Annéot ou bien Chastellux-sur-Cure, Girolles fait partie de l'agglomération transfrontalière de la Communauté de Communes Avallon, Vézelay, Morvan. La population est peu âgée puisque la majorité des résidents a entre 25 et 54 ans. Cependant, 31,58 % des habitants ont entre 55 et 64 ans. Les chiffres de l'immigration à Girolles sont peu élevés, avec 5,33 % d'immigrés.

Revenus, travail, immobilier ... Est-il possible d'associer Girolles à un niveau de vie confortable ?

Les chiffres qui suivent font état du marché du travail à Girolles. Le portrait des actifs girollois est celui-ci : les ouvriers et professions intermédiaires sont présents à hauteur de 47,62 %. La population active est de 52,66 % (près de 91 personnes). 12 % de la population girolloise déclarent toucher le chômage. Parmi ces bénéficiaires, plus de la moitié sont des hommes.
Avec un revenu moyen de 20 679 € en 2016, les Girollois ont un niveau de vie similaire à la moyenne nationale de 2014 (revenu médian de 20 000 €).
Si le niveau de vie dans une commune ne se résume pas à son marché immobilier, celui-ci en reste, néanmoins, un très bon indicateur. Évolutions au niveau de la location girolloise : les maisons non HLM de 2 pièces constituent environ 1 % du marché et on répertorie environ 1 % de locataires de maison non HLM de 3 pièces. Les propriétaires sont plus de 25 % à investir dans une maison de 5 pièces et un peu moins du tiers dans une maison de 6 pièces.

Girolles et qualité de vie vont-ils de pair ?

À noter : les infrastructures girolloises (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu dans la commune. On peut dire que peu de familles peuplent la commune quand on sait qu'il y a 20 enfants âgés de 0 à 15 ans sur le total des résidents.
Il faut prendre en compte l'éventuelle pollution environnante afin de juger de la qualité de vie proposée par une ville. D'un point de vue microbiologique et physico-chimique, la qualité de l'eau est à 100 % conforme sur ces deux plans.