← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Harol

Résumé du premier tour

C'est le 15 mars 2020 qu'ont eu lieu les élections municipales à Harol. La participation a donc baissé de -13,33 points entre le 1er tour des municipales en 2014 et cette année où elle atteignait 63,11 %, par rapport à 76,44 %. Le taux de participation au niveau des Vosges a baissé en comparaison avec celui du vote précédent (78,36 % contre 64,24 % cette année).

Afin qu'un candidat puisse obtenir le statut de conseiller municipal, il doit tenir compte des deux critères qui suivent : avoir obtenu au moins 50 % des suffrages et avoir réuni plus de 25 % des inscrits.

Municipales 2020 à Harol : quels sont les scores du 1er tour ?

À Harol (88), les 15 sièges du conseil ont donc déjà été attribués dès le premier tour des municipales 2020. Les électeurs ont plébiscité Gérard Marulier lors du 1er tour des élections municipales : il est en première place avec 92,64 % des voix. 88,23 % des votants ont fait le choix de cautionner Cédric Henry. Virginie Fournier se hisse en troisième position avec un résultat de 86,39 %. D'autre part, les citoyens ont voté en faveur de quelques candidats, notamment Martine Beaudoin (86,02 %), Emmanuel Marchal (85,29 %), Cédric Barbier (84,92 %), Guillaume Malglaive (84,19 %), Eric Demangeat (83,45 %), Denis Genay (83,08 %), Corinne Toussaint (82,35 %), Emilie Dupont (81,98 %), Cyrille Goutte (81,25 %), Samuel Roussel (79,77 %), Régine Claudon (78,30 %) et Gérard Aubry (77,94 %).

2,11 % des citoyens ont voté blanc dans ce village. En outre, 2,11 % des votes ont été jugés invalides.

Les nouveaux membres du conseil municipal ayant été désignés, ils sont maintenant conviés à élire – parmi eux – celui ou celle qui deviendra maire de la commune.

Résultats du premier tour - Harol

Abstention : 36.89% Participation : 63.11%

Résultats détaillés du tour 1

  • Gérard MARULIER, 92.64%



    Gérard MARULIER

    92.64 %

    252 votes

  • Cédric HENRY, 88.23%



    Cédric HENRY

    88.23 %

    240 votes

  • Virginie FOURNIER, 86.39%



    Virginie FOURNIER

    86.39 %

    235 votes

  • Martine BEAUDOIN, 86.02%



    Martine BEAUDOIN

    86.02 %

    234 votes

  • Emmanuel MARCHAL, 85.29%



    Emmanuel MARCHAL

    85.29 %

    232 votes

  • Cédric BARBIER, 84.92%



    Cédric BARBIER

    84.92 %

    231 votes

  • Guillaume MALGLAIVE, 84.19%



    Guillaume MALGLAIVE

    84.19 %

    229 votes

  • Eric DEMANGEAT, 83.45%



    Eric DEMANGEAT

    83.45 %

    227 votes

  • Denis GENAY, 83.08%



    Denis GENAY

    83.08 %

    226 votes

  • Corinne TOUSSAINT, 82.35%



    Corinne TOUSSAINT

    82.35 %

    224 votes

  • Emilie DUPONT, 81.98%



    Emilie DUPONT

    81.98 %

    223 votes

  • Cyrille GOUTTE, 81.25%



    Cyrille GOUTTE

    81.25 %

    221 votes

  • Samuel ROUSSEL, 79.77%



    Samuel ROUSSEL

    79.77 %

    217 votes

  • Régine CLAUDON, 78.3%



    Régine CLAUDON

    78.3 %

    213 votes

  • Gérard AUBRY, 77.94%



    Gérard AUBRY

    77.94 %

    212 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 587 habitants
  • 450 inscrits
  • Votants284 inscrits 63.11%
  • Abstentionnistes166 inscrits 36.89%
  • Votes blancs6 inscrits 2.11%

Article à la une des élections

Municipales : en Loire-Atlantique, une élection annulée à cause de l’abstention

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Harol : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement des conseillers municipaux se tiendra les 15 mars et 22 mars prochains, dans toutes les communes françaises. Le fonctionnement de l'élection pour les communes de moins de 1 000 habitants diffère quelque peu de celui des plus grandes villes. En effet, dans ce cas spécifique, les citoyens votent non pas pour une liste, mais directement pour des candidats (ceux dont la candidature a officiellement été retenue).

Élections municipales 2020 : quels sont les candidats qui se présentent à Harol ?

Pour le premier tour des élections municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats qui suivent. Candidat à sa réélection, le maire actuel de Harol est Gérard Marulier. Gérard Aubry, qui avait décroché un siège au conseil municipal après les élections municipales de 2014, se porte également candidat. Autres choix possibles pour les électeurs : Cédric Barbier, Martine Beaudoin, Régine Claudon, Eric Demangeat, Emilie Dupont, Virginie Fournier, Denis Genay, Cyrille Goutte, Cédric Henry, Guillaume Malglaive, Emmanuel Marchal, Samuel Roussel et Corinne Toussaint.

Rapide rappel : afin d'être élu lors du premier tour, le candidat devra atteindre une majorité absolue, à la condition que plus du quart des résidents enregistrés sur les listes électorales aient voté en sa faveur. Pour pouvoir être élu et prétendre à l'un des 15 sièges à pourvoir, il devra remporter une majorité relative à l'issue du second tour, dans l'éventualité où celui-ci était nécessaire.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Harol ?

Les 15 et 22 mars 2020, les citoyens de Harol éliront leur nouveau conseil municipal, à l'occasion des élections municipales 2020. Comme dans le cas de tous les suffrages en France, il faut être majeur pour participer. D'autres critères sont obligatoires. On doit s'acquitter de ses impôts ou résider dans la municipalité, figurer sur les listes électorales et être français ou ressortissant de l'UE.

Résultats des Municipales 2014

Quel scrutin pour les communes de moins de 1000 habitants ? La réponse est le scrutin plurinominal avec panachage. Lors des municipales, les électeurs de ces communes votent pour plusieurs membres à la fois et peuvent également désigner des candidats de deux listes différentes.
Les habitants de Harol ont choisi 15 membres du conseil municipal à l'issue du vote qui a eu lieu le 23 mars 2014, soit dès le soir du premier tour. Ayant pour rôle de diriger les Harolais, Sylvain Lallement, François Poirot et Cyrille Goutte pouvaient s'appuyer sur Sabine Amyot, Emmanuel Marchal, Gilles Gabrion, Olivier Marchebois mais aussi Lucas Duhoux et Cédric Barbier, à leurs côtés.
Le bilan des élections a permis de constater que 344 votants se sont rendus à leur bureau de vote, parmi 450 personnes inscrites sur les listes. Ainsi, d'assez nombreuses personnes ont exprimé leur choix politique. Cette participation indique une forte baisse en comparaison de celle des élections municipales de 2008 : elle affichait cette année-là 82,1 %.

Les autres élections ont-elles connu des votes identiques ?

2017 a été l'année des dernières Présidentielles. Depuis les précédentes Municipales, il y aura eu plusieurs élections. En analysant les résultats de Harol en 2017 au premier tour des élections présidentielles, on observe qu'ils sont différents de ce qui a été déclaré à l'échelle nationale.
Dans les favoris du premier tour : Marine Le Pen (Front national, 33,15 % des voix), mais également François Fillon (Les Républicains, 22,47 % des suffrages), puis, derrière, Emmanuel Macron (En marche !, 15,62 % des voix). Avec 50,78 % des voix, Emmanuel Macron a triomphé durant le deuxième tour à Harol. Lorsqu'on compare le taux de participation au second tour de 2012 à celui des dernières élections présidentielles au niveau national, on remarque une baisse de -5,8 points, tendance différente de celle notée à Harol. Effectivement, 85,94 % des Harolais ont voté au second tour des dernières élections présidentielles, alors qu'ils étaient 87,28 % en 2012.
23,21 % pour La République en Marche avec Renaissance, 33,93 % pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) : tels étaient les scores des élections européennes 2019.

Quelques informations sur Harol

Le conseil municipal de Harol, qui sera élu lors des municipales des 15 et 22 mars prochains, devra retenir le contexte socio-économique local (écologie, accès aux soins, mobilité...).

Description : les résidents de Harol

À Harol, 628 personnes vivent dans ce village des Vosges. Le regroupement de la Communauté de Communes de Mirecourt Dompaire a donné la possibilité d'attacher des communes comme Juvaincourt, Puzieux ou également Domvallier à ce village. Au niveau de l'âge, les habitants harolais restent dans l'ensemble peu âgés. La majorité des résidents a entre 25 et 54 ans et 18,76 % se trouvent entre 55 et 64 ans. Le nombre des résidents issus de l'immigration est peu important (0,63 %).

Comment qualifier le niveau de vie au sein de la commune de Harol ?

Les données qui suivent aident à se faire une idée de l'emploi à Harol. Près de 296 habitants (48,05 % de la population) ont un emploi à Harol. En grande majorité (54,24 % de la population active), les Harolais sont des ouvriers et employés. Environ 10 % des habitants harolais en âge de travailler se retrouvent à la recherche d'un travail, dont une majeure partie sont des femmes.
En 2016, les Harolais ont touché en moyenne 20 471 €. Un chiffre visiblement similaire au revenu moyen en France en 2014 (20 000 €).
Surfaces, types de biens, statuts d'habitation... Les chiffres suivants reflètent bien le niveau de vie des habitants de Harol. Côté location à Harol, on peut observer que les résidents portent leur choix sur la location des appartements non HLM de 3 pièces à environ 4 % et à moins de 3 % sur des appartements non HLM de 4 pièces. Votre ville enregistre un pourcentage de propriétaires d'environ 21 % pour les maisons de 5 pièces contre 38 % possédant des maisons de 6 pièces.

Harol : y vit-on bien ?

Les infrastructures (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu pour répondre aux besoins des Harolais. Avec 143 enfants (de 0 à 15 ans), il est clair que les familles sont assez nombreuses dans la ville en comparaison avec son nombre total d'habitants. On y compte 1 établissement scolaire.
Si vous êtes sensible à la pollution, tenez-vous au courant des indices de qualité de l'air ou de l'eau dans votre ville. Au niveau microbiologique et physico-chimique, la qualité de l'eau est à 100 % conforme sur ces deux plans.