← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Bainville-aux-Saules

Résumé du premier tour

Les élections municipales se sont déroulées le 15 mars 2020 à Bainville-aux-Saules. Le taux de participation au premier tour des élections municipales était de 66,06 % alors qu'il atteignait 82,03 % en 2014 (baisse de -15,97 points). En comparaison avec les chiffres du précédent scrutin, on observe que la participation des citoyens des Vosges a baissé : 78,36 % contre 64,24 % cette année.

Un candidat a obtenu plus de la moitié des votes et au moins 25 % des voix des inscrits ? Il va alors siéger au conseil municipal.

Élections municipales 2020 à Bainville-aux-Saules : quels sont les résultats du 1er tour ?

À Bainville-aux-Saules (88), les jeux sont donc faits dès le 1er tour de ces élections municipales 2020 puisque les 11 places du conseil ont déjà toutes été attribuées. C'est Hélène Mulot qui sort gagnant lors du premier tour des élections municipales avec 97,14 % des suffrages. Jean-Paul Noël emporte 92,85 % des votes. Forts de 87,14 % des suffrages, Cédric Gerard et Gérald Noël s'offrent la troisième place au premier tour. Le score élevé de certains candidats, comme Annick Mathey (80 %), Jean-Claude Lukasczyk (78,57 %), Michelle Lukasczyk (74,28 %), Christophe Alexandre (70 %), Romain Laroche (70 %), Stéphane Pierrot (65,71 %) et Julien Mathieu (61,42 %), leur a également assuré un siège au conseil municipal.

L'étape suivante est la nomination du maire parmi les nouveaux membres du conseil municipal, par ces derniers.

Résultats du premier tour - Bainville-aux-Saules

Abstention : 33.94% Participation : 66.06%

Résultats détaillés du tour 1

  • Hélène MULOT, 97.14%



    Hélène MULOT

    97.14 %

    68 votes

  • Jean-Paul NOËL, 92.85%



    Jean-Paul NOËL

    92.85 %

    65 votes

  • Cédric GERARD, 87.14%



    Cédric GERARD

    87.14 %

    61 votes

  • Gérald NOËL, 87.14%



    Gérald NOËL

    87.14 %

    61 votes

  • Annick MATHEY, 80%



    Annick MATHEY

    80 %

    56 votes

  • Jean-Claude LUKASCZYK, 78.57%



    Jean-Claude LUKASCZYK

    78.57 %

    55 votes

  • Michelle LUKASCZYK, 74.28%



    Michelle LUKASCZYK

    74.28 %

    52 votes

  • Christophe ALEXANDRE, 70%



    Christophe ALEXANDRE

    70 %

    49 votes

  • Romain LAROCHE, 70%



    Romain LAROCHE

    70 %

    49 votes

  • Stéphane PIERROT, 65.71%



    Stéphane PIERROT

    65.71 %

    46 votes

  • Julien MATHIEU, 61.42%



    Julien MATHIEU

    61.42 %

    43 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 124 habitants
  • 109 inscrits
  • Votants72 inscrits 66.06%
  • Abstentionnistes37 inscrits 33.94%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Benjamin Griveaux chargé d'une mission sur l'alimentation des jeunes

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Bainville-aux-Saules : le contexte politique des élections municipales

En mars 2020, les communes françaises réaliseront le renouvellement de leur conseil municipal, à l'issue des élections prévues les 15 mars et 22 mars prochains. Les candidats seront ici élus directement par les citoyens le jour du suffrage, à l'inverse des communes de plus de 1 000 habitants où une liste est nécessaire pour se présenter.

Du côté de Bainville-Aux-Saules, qui devons-nous attendre comme candidats aux Municipales 2020 ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats qui suivent. Être réélu à la mairie de Bainville-Aux-Saules est l'objectif de Gérald Noël, maire actuel. Christophe Alexandre se présente comme candidat. Il s'était d'ores et déjà présenté lors des municipales 2014 et avait décroché un siège au conseil municipal. Les candidatures également annoncées sont celles de Cédric Gerard, Romain Laroche, Jean-Claude Lukasczyk, Michelle Lukasczyk, Annick Mathey, Julien Mathieu, Hélène Mulot, Jean-Paul Noël et Stéphane Pierrot.

Il est nécessaire de rappeler que les conditions pour être élu au premier tour requièrent que le candidat atteigne une majorité absolue et qu'au minimum le quart des habitants mentionnés sur les listes aient voté en sa faveur. Pour être élu dès le second tour, si celui-ci s'impose, le candidat devra obtenir une majorité relative. Ce dernier peut alors décrocher l'un des 11 sièges à pourvoir.

Bainville-aux-Saules : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les élections municipales 2020 se tiendront les 15 et 22 mars 2020, l'opportunité pour Bainville-aux-Saules d'élire son nouveau conseil municipal. Si vous êtes français ou ressortissant de l'Union européenne, que vous êtes majeur, inscrit sur les listes électorales françaises, et que vous habitez ou payez vos impôts dans la municipalité, vous êtes prié d'aller au bureau de vote.

Retour sur les Municipales de 2014

Dans le cadre des élections municipales, les communes de moins de 1000 habitants votent au scrutin plurinominal avec panachage. Par conséquent, les électeurs peuvent voter pour plusieurs membres en même temps et choisir des candidats de deux listes différentes.
11 sièges du conseil municipal ont été pourvus dès le soir du premier tour le 23 mars 2014 dans la ville de Bainville-aux-Saules. Stéphane Pierrot, Jean-Paul Noël, Aurélie Dupuy-Lanterne, Annick Mathey mais aussi Gérald Noël et Christophe Alexandre avaient assisté Marie-Thérèse Gury et Bertrand Henry. Ceux-ci avaient reçu, de la part des Bainvillois, le devoir de gérer la ville.
Lors des élections, 105 voix ont été comptabilisées même si la liste électorale comptait 128 inscrits au total. Cela prouve que de nombreux citoyens s'étaient déplacés pour voter. Or, en 2008, les élections municipales avaient vu leur taux de participation s'élever à 86,55 %. Ainsi, on observe une forte baisse de la participation.

Les précédents suffrages affichaient-ils les mêmes scores ?

2017 a été l'année des dernières élections présidentielles. Depuis les précédentes élections municipales, il y aura eu plusieurs scrutins. Au premier tour des Présidentielles, en 2017, on note que le choix des habitants de Bainville-aux-Saules était différent de celui du reste des électeurs français.
Résultats du premier tour : Marine Le Pen (Front national) de même qu'Emmanuel Macron (En marche !), premiers avec respectivement 38,83 % et 19,42 % des votes. Derrière, François Fillon (Les Républicains) a réuni 17,48 % des suffrages. Au second tour, Marine Le Pen est arrivée en tête avec 54,08 % des votes des résidents de Bainville-aux-Saules. La participation au second tour de 2017 a diminué de -5,8 points sur l'ensemble de la France par rapport à 2012. À Bainville-aux-Saules, l'évolution est assez différente : ils ont été 103 résidents à venir voter au second tour des précédentes Présidentielles, soit 91,15 % contre 90,83 % en 2012.
La République en Marche avec Renaissance a obtenu un score de 13,11 % lors des élections européennes de 2019. La liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a, quant à elle, emporté 32,79 % des suffrages.

Quelques informations sur Bainville-aux-Saules

Les 15 et 22 mars se tiennent les élections municipales en France. C'est donc le moment idéal de se rendre compte de la condition socio-économique dans la commune de Bainville-aux-Saules.

Quelles sont les particularités des résidents de la commune de Bainville-aux-Saules ?

C'est un petit village des Vosges où habitent 137 citoyens. La fondation de la Communauté de Communes de Mirecourt Dompaire a donné la possibilité de lier ce petit village à des communes avoisinantes, telles que Bettegney-Saint-Brice, Frenelle-la-Grande ou Battexey. La majorité de la population a entre 25 et 54 ans et les habitants entre 55 et 64 ans représentent 22,73 % de la population. Les résidents sont par conséquent peu âgés. Actuellement, à Bainville-aux-Saules, 2,21 % des résidents sont issus de l'immigration.

Bainville-aux-Saules : un aperçu du niveau de vie des habitants

Voici des données clés pour comprendre l'état de l'emploi dans Bainville-aux-Saules. 83,33 % des Bainvillois sont des ouvriers et employés. La ville connaît un taux d'activité de 52,94 %, répertoriant plus de 70 actifs. Les femmes représentent une majeure partie de la population bainvilloise à la recherche d'un travail. La population touchant des allocations constitue 5 % des citoyens.
Avec un revenu moyen de 20 598 € en 2016, les Bainvillois ont un niveau de vie similaire à la moyenne nationale de 2014 (revenu médian de 20 000 €).

Qualité de vie et Bainville-aux-Saules vont-ils ensemble ?

Pour évaluer la qualité de vie au sein d'une ville, on peut se pencher sur le nombre d'installations rapporté à la densité de population. Ainsi, à Bainville-aux-Saules, les équipements essentiels pour se soigner, se déplacer ou s'instruire manquent un peu. Par rapport au nombre total d'habitants, on y compte un assez grand nombre de familles (22 enfants âgés de 0 à 15 ans), qui peuplent la ville.
La pollution est parfois un véritable fléau si elle est fréquente ; les indices de qualité de l'eau ou de l'air sont des éléments instructifs à ce sujet. La qualité de l'eau est conforme à 100 % sur deux plans : niveau microbiologique et niveau physico-chimique. C'est ce qu'annonce L'observatoire national de l'eau.