Résumé de l'élection

Ce 15 mars 2020, les résidents de Crillon-le-Brave ont voté pour les élections municipales. Le premier tour des municipales a rassemblé 64,71 % des citoyens cette année. En 2014, ils étaient 86,90 % à s'être rendus aux bureaux de vote (baisse de -22,19 points). Le taux de participation au scrutin a baissé dans le département du Vaucluse lorsqu'on le compare à la participation de l'élection précédente : 75 % contre 56,94 % cette année.

Le rôle de conseiller municipal n'est pas accordé à tous les candidats. Pour siéger au conseil, ils se doivent d'avoir réuni les suffrages de plus du quart des inscrits et d'au moins 50 % des électeurs.

Quel est le bilan du 1er tour des élections municipales 2020 à Crillon-le-Brave ?

Les habitants de Crillon-le-Brave (84) découvrent donc maintenant qui seront les 11 membres du conseil municipal de la ville, étant donné que ceux-ci ont déjà été désignés dès le premier tour des élections municipales 2020. Rémi Michel s'est démarqué au 1er tour de ces municipales, avec 98,31 % des votes. Gérard Brochier obtient le soutien de 97,97 % des votants. À l'issue du premier tour, avec 97,29 % des voix en leur faveur, Marguerite Eeses et Karine Pauleau arrivent en troisième place. Patrice Juillien (96,62 %), Jacqueline Limet (96,62 %), Sandrine Esposito (95,94 %), Sylvain Person (95,94 %), Martine Appoloni (94,93 %), Serge Saës (94,25 %) et Guy Girard (93,58 %) se distinguent aussi du fait de leur score élevé parmi les vainqueurs de ce tour.

Les bulletins de vote de ce petit village ont été comptabilisés : il y a eu 0,34 % de bulletins blancs.

Ayant été élus, les conseillers municipaux sont conviés à choisir – dans leurs rangs – le futur maire.

Résultats Crillon-le-Brave

Abstention : 35.29% Participation : 64.71%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Rémi MICHEL, , 98.31%, 291 votes

    Élu·e



    Rémi MICHEL

    98.31 %

    291 votes

  • 2, Gérard BROCHIER, , 97.97%, 290 votes

    Élu·e



    Gérard BROCHIER

    97.97 %

    290 votes

  • 3, Karine PAULEAU, , 97.29%, 288 votes

    Élu·e



    Karine PAULEAU

    97.29 %

    288 votes

  • 4, Marguerite EESES, , 97.29%, 288 votes

    Élu·e



    Marguerite EESES

    97.29 %

    288 votes

  • 5, Patrice JUILLIEN, , 96.62%, 286 votes

    Élu·e



    Patrice JUILLIEN

    96.62 %

    286 votes

  • 6, Jacqueline LIMET, , 96.62%, 286 votes

    Élu·e



    Jacqueline LIMET

    96.62 %

    286 votes

  • 7, Sandrine ESPOSITO, , 95.94%, 284 votes

    Élu·e



    Sandrine ESPOSITO

    95.94 %

    284 votes

  • 8, Sylvain PERSON, , 95.94%, 284 votes

    Élu·e



    Sylvain PERSON

    95.94 %

    284 votes

  • 9, Martine APPOLONI, , 94.93%, 281 votes

    Élu·e



    Martine APPOLONI

    94.93 %

    281 votes

  • 10, Serge SAËS, , 94.25%, 279 votes

    Élu·e



    Serge SAËS

    94.25 %

    279 votes

  • 11, Guy GIRARD, , 93.58%, 277 votes

    Élu·e



    Guy GIRARD

    93.58 %

    277 votes

  • 12, Margueritte EESES, , %, 0 votes



    Margueritte EESES

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 443 habitants
  • 459 inscrits
  • Votants297 inscrits 64.71%
  • Abstentionnistes162 inscrits 35.29%
  • Votes blancs1 inscrits 0.34%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Le contexte politique dans Crillon-le-Brave

Le renouvellement des conseillers municipaux s'effectuera les 15 et 22 mars prochains, dans toutes les communes françaises. Dans les communes dont le nombre d'habitants est inférieur à 1 000, les règles du scrutin sont quelque peu différentes de celles des villes plus peuplées, dans le sens où les citoyens ne votent pas pour une liste, mais directement pour un ou plusieurs candidats, parmi ceux qui ont enregistré officiellement leur candidature.

Élections municipales 2020 à Crillon-Le-Brave : les candidats

Pour le premier tour des Municipales 2020, vous aurez le choix entre les candidats suivants. À Crillon-Le-Brave, Guy Girard est le maire actuel et se représente. De plus, Martine Appoloni est candidate. Lors des précédentes municipales de 2014, elle avait obtenu un siège au conseil municipal. Gérard Brochier, Margueritte Eeses, Sandrine Esposito, Patrice Juillien, Jacqueline Limet, Rémi Michel, Karine Pauleau, Sylvain Person et Serge Saës ont aussi été retenus comme candidats.
La règle des élections municipales est la suivante : les candidats peuvent être élus dès le premier tour s'ils atteignent la majorité absolue, mais à condition qu'ils aient rassemblé les voix de plus du quart des résidents enregistrés sur les listes électorales. Si un second tour est nécessaire, les candidats doivent obligatoirement remporter une majorité relative pour être élus et ainsi pouvoir prétendre à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Crillon-le-Brave : quels sont les enjeux des Municipales ?

Ce sont les 15 et 22 mars 2020 que les habitants de Crillon-le-Brave voteront pour les élections municipales 2020 et, donc, pour élire leur nouveau conseil municipal. Certaines conditions doivent être remplies pour prendre part à ces élections. Il faut être un électeur français ou un membre de l'Union européenne, habitant ou s'acquittant de ses impôts dans la commune concernée. Il faut de plus être majeur pour avoir le droit de vote.

Zoom sur les dernières Municipales (2014)

Toutes les communes n'ont pas la même méthode de vote pendant les municipales ! En effet, les électeurs des villes de moins de 1000 habitants votent pour plusieurs candidats à la fois et peuvent également choisir des membres de deux listes différentes. On appelle cela le scrutin plurinominal avec panachage.
Dans la ville de Crillon-le-Brave, les résidents ont voté le 23 mars 2014 afin de désigner 11 membres du conseil municipal, dès le soir du premier tour. Assistés par Sandrine Esposito, Michel Bridelance, Thierry Conil, Guy Girard mais aussi Pascal Bulté et Serge Saes, Elodie Deleuze et Gérard Brochier avaient accepté le devoir, de la part des Crillonnais, d'administrer cette municipalité.
Retour sur le taux de participation : 378 citoyens ont fait part de leur avis, ce qui fait de nombreux votants pour 435 inscrits sur les listes électorales. En ce qui concerne les Municipales de 2008, la participation affichait alors 90 %. On observe ainsi une forte baisse.

D'autres scrutins ont-ils traduit la même tendance ?

Les élections présidentielles, qui se sont déroulées en 2017, comptent parmi les élections qui ont eu lieu depuis les précédentes élections municipales. Au moment du premier tour des dernières élections présidentielles, on note que les résultats sur la ville de Crillon-le-Brave s'avéraient différents de ce qui a été constaté au niveau du pays.
Si Marine Le Pen (Front national) d'une part et François Fillon (Les Républicains) d'autre part ont respectivement obtenu 31,17 % et 25,2 % des suffrages au premier tour, Jean-Luc Mélenchon se place derrière dans les votes avec 17,07 %. Les électeurs de Crillon-le-Brave ont enfin choisi de voter en faveur d'Emmanuel Macron (50,8 % au second tour). Nous pouvons souligner que la baisse du taux de participation entre 2017 et 2012 est différente de ce qui a été constaté dans le pays (une participation en baisse de -5,8 points) : les citoyens de Crillon-le-Brave étaient effectivement 89,16 % à voter en 2012 et 84,72 % en 2017.
Alors que La République en Marche avec Renaissance emportait 24,61 % des voix aux élections européennes 2019, Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a pu miser sur le soutien de 30,08 % des citoyens.

Crillon-le-Brave : les informations clefs

L'élection du conseil municipal est une étape importante dans la vie d'une commune puisqu'elle permet de définir les projets de ses habitants. Accès aux soins, écologie et mobilité sont les grands enjeux de cette élection municipale 2020.

Quelques données concernant le profil des résidents de Crillon-le-Brave

Cette commune du Vaucluse accueille 470 habitants. La Communauté d'Agglomération Ventoux-Comtat-Venaissin COVE donne la possibilité de connecter à Crillon-le-Brave des villes et des villages, comme Saint-Didier, Le Barroux ou bien Loriol-du-Comtat. On rencontre dans la ville de Crillon-le-Brave une population peu âgée. Si les habitants répertorient 30,27 % d'individus entre 55 et 64 ans, la majorité des résidents a entre 25 et 54 ans. Crillon-le-Brave compte une part peu élevée d'immigrés : 4,18 % de sa population.

Emploi, logement, revenus... Comment vivent les habitants de Crillon-le-Brave ?

Les données qui suivent aident à se faire une idée de l'emploi à Crillon-le-Brave. Les Crillonnais sont actifs à hauteur de 47,28 % de la population (soit plus de 218 habitants). 60,53 % de la population en activité fait partie des professions intermédiaires et employés. Le taux de chômage des hommes est majoritaire dans l'agglomération crillonnaise où 12 % de la population totale sont en demande d'emploi.
Dans l'ensemble, le niveau de vie des Crillonnais est plus élevé que la moyenne de la France. En 2014, le revenu médian s'élevait à environ 20 000 €. À Crillon-le-Brave, il était de 23 607 € par an sur l'année 2016.
Le marché immobilier de Crillon-le-Brave vous renseignera encore davantage sur le niveau de vie des Crillonnais. 5 % des Crillonnais s'avèrent locataires de maisons non HLM de 4 pièces et environ 5 % louent une maison non HLM de 3 pièces. Les propriétaires sont résolus à investir dans une maison de 4 pièces à environ 22 % et dans une maison de 5 pièces à environ 25 %.

Comment définir l'environnement de vie à Crillon-le-Brave ?

Dans cette ville, les équipements (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu. Par rapport au nombre total d'habitants, on y dénombre peu de familles (64 enfants âgés de 0 à 15 ans), qui habitent la ville.
Si vous êtes sensible à la pollution, tenez-vous au courant des indices de qualité de l'air ou de l'eau dans votre ville. La qualité de l'eau est-elle conforme ? Oui, à 100 %​, tant sur le plan microbiologique ​ que physico-chimique​. Vous pouvez le vérifier vous-même avec L'observatoire national de l'eau.