← Tous les résultats

Alfortville: Résultats élections régionales et départementales 2021

Élections régionales et départementales à Alfortville (94140) : le rendez-vous de 2021

Dernière mise à jour : vendredi 2 avril 2021

Les 44 410 habitants d'Alfortville iront aux bureaux de vote en juin afin d'élire les nouveaux conseillers, lors des élections régionales et départementales. Du fait de la pandémie de coronavirus en cours sur le sol français, l'État a décidé le report des élections, qui étaient programmées en mars.

Pour quels candidats les résidents d'Alfortville ont-ils voté aux élections régionales 2015 ?

Les dernières élections régionales ont eu lieu il y a 6 ans, les 6 et 13 décembre 2015. À Alfortville, c'est Claude BARTOLONE (LUG) qui a remporté l'élection. Mais il n'est arrivé que deuxième à la phase régionale, devancé par Valérie PECRESSE (LUD). En Île-de-France, l'Union de la Droite avait donc emporté, en 2015, 43,8 % des voix. À voir quel candidat s'imposera lors de ce nouveau scrutin.

Rappelons que ce suffrage va permettre de désigner les 209 conseillers régionaux de l'Île-de-France.

Concernant la répartition des sièges, ils sont, à 50 %, attribués proportionnellement à l'intégralité des listes obtenant au moins 5 % des suffrages. Les sièges restants reviennent en prime à la liste remportant la majorité absolue au premier tour ou arrivée en tête au second.

Élections départementales de 2015 à Alfortville : le compte-rendu

En 2015, une majorité des citoyens d'Alfortville ont accordé leur confiance au binôme M. CHIKOUCHE Mohamed et Mme SANTIAGO Isabelle (LUG). Le vote a permis la première place du même binôme (Union de la Gauche) dans le canton d'Alfortville.

En 2015, les habitants du Val-de-Marne ont fait confiance à 49,83 % à l'Union de la Droite. Le Front de Gauche, quant à lui, s'est vu allouer 18 sièges, avec 23,19 % des votes. Ces nouvelles élections distribueront éventuellement autrement les sièges. Les électeurs se déplaceront aux urnes pour nommer les 50 conseillers départementaux du Val-de-Marne, département scindé en 25 cantons.

Article à la une des élections

Covid-19 : si les élections n’ont "pas lieu en juin, alors que les conditions de vie le permettent", cela serait "un échec démocratique", selon le maire de Dijon

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections