← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Ronquerolles

Résumé du premier tour

À Ronquerolles et dans l'ensemble de la France, les élections municipales se sont tenues le 15 mars 2020. Le scrutin a peu mobilisé les habitants, comme le démontre le taux de participation peu élevé enregistré par la commune (44,53 %), un nombre sans doute influencé par l'épidémie de coronavirus. Si l'on se rapporte aux chiffres de l'élection précédente, on note que la participation des électeurs du Val-d'Oise a baissé (64,52 % contre 48,49 % cette année).

Comment un candidat peut-il avoir sa place au conseil municipal ? En emportant au moins 50 % des suffrages exprimés et le quart des votes des inscrits.

Municipales 2020 à Ronquerolles : qui sort gagnant lors du 1er tour ?

Les citoyens de Ronquerolles (95) savent donc désormais qui seront leurs conseillers municipaux, étant donné que les 15 sièges ont déjà été attribués dès le 1er tour des élections municipales 2020. En récoltant 98,48 % des voix, Christine Petit et Franck Pinsson se retrouvent en tête du premier tour des municipales. Les citoyens ont voté pour Patrick Prémel à 97,34 % au premier tour, en lui octroyant la troisième position. Anne-Sophie Bodereau (96,96 %), Saleha Lovinsky (96,96 %), Jean-Jacques Machet (96,59 %), Arry Bordin (95,83 %), Alain Descamps (95,07 %), Antonio Lopes (94,31 %), Bruno Dubois (93,56 %), Jean-Jacques Coache (93,18 %), Charles Dubut (92,80 %), Jean-Marie Duhamel (92,80 %), Maria Lopes (91,28 %) et Jean Bourcigaux (89,39 %) se sont garanti un siège au conseil municipal du fait de leur résultat élevé.

Certains résidents de ce village ont voté blanc, à 2,89 %. En plus, une part des votes a été jugée nulle (1,81 %).

Le ou la futur(e) maire va maintenant être choisi(e) parmi et par les nouveaux membres du conseil municipal.

Résultats du premier tour - Ronquerolles

Abstention : 55.47% Participation : 44.53%

Résultats détaillés du tour 1

  • Christine PETIT, 98.48%



    Christine PETIT

    98.48 %

    260 votes

  • Franck PINSSON, 98.48%



    Franck PINSSON

    98.48 %

    260 votes

  • Patrick PRÉMEL, 97.34%



    Patrick PRÉMEL

    97.34 %

    257 votes

  • Anne-Sophie BODEREAU, 96.96%



    Anne-Sophie BODEREAU

    96.96 %

    256 votes

  • Saleha LOVINSKY, 96.96%



    Saleha LOVINSKY

    96.96 %

    256 votes

  • Jean-Jacques MACHET, 96.59%



    Jean-Jacques MACHET

    96.59 %

    255 votes

  • Arry BORDIN, 95.83%



    Arry BORDIN

    95.83 %

    253 votes

  • Alain DESCAMPS, 95.07%



    Alain DESCAMPS

    95.07 %

    251 votes

  • Antonio LOPES, 94.31%



    Antonio LOPES

    94.31 %

    249 votes

  • Bruno DUBOIS, 93.56%



    Bruno DUBOIS

    93.56 %

    247 votes

  • Jean-Jacques COACHE, 93.18%



    Jean-Jacques COACHE

    93.18 %

    246 votes

  • Charles DUBUT, 92.8%



    Charles DUBUT

    92.8 %

    245 votes

  • Jean-Marie DUHAMEL, 92.8%



    Jean-Marie DUHAMEL

    92.8 %

    245 votes

  • Maria LOPES, 91.28%



    Maria LOPES

    91.28 %

    241 votes

  • Jean BOURCIGAUX, 89.39%



    Jean BOURCIGAUX

    89.39 %

    236 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 860 habitants
  • 622 inscrits
  • Votants277 inscrits 44.53%
  • Abstentionnistes345 inscrits 55.47%
  • Votes blancs8 inscrits 2.89%

Article à la une des élections

Poitiers : Léonore Moncond'huy, la surprise verte

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Ronquerolles : le contexte politique des élections municipales

Les 15 mars et 22 mars 2020, les communes françaises doivent préparer des élections afin de renouveler leur conseil municipal. Dans les communes de moins de 1 000 habitants, il sera question de désigner non pas une liste, à l'inverse des villes plus peuplées, mais directement des candidats parmi ceux ayant soumis leur candidature.

Gros plan sur les candidats aux Municipales 2020 à Ronquerolles

Pour le premier tour des élections municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats suivants. Jean-Marie Duhamel ne veut pas renoncer à la mairie de Ronquerolles et se représente. Ayant obtenu un siège au conseil municipal lors des précédentes municipales de 2014, Anne-Sophie Bodereau est également candidate. Également dans les candidatures retenues, celles d'Arry Bordin, Jean Bourcigaux, Jean-Jacques Coache, Alain Descamps, Bruno Dubois, Charles Dubut, Antonio Lopes, Maria Lopes, Saleha Lovinsky, Jean-Jacques Machet, Christine Petit, Franck Pinsson et Patrick Prémel.

Précisons que l'élection d'un candidat à l'issue du premier tour est conditionnée à l'obtention d'une majorité absolue, dans le cas où au moins un quart des résidents inscrits sur les listes électorales se soient exprimés en sa faveur. De façon à être élu et prendre l'un des 15 sièges à pourvoir, il est nécessaire, en cas de second tour, d'obtenir une majorité relative.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Ronquerolles ?

Les élections municipales 2020 se tiendront les 15 et 22 mars 2020. À cette date, le conseil municipal de Ronquerolles sera connu. Ce suffrage est ouvert aux Français ou aux ressortissants d'un pays de l'Union européenne. Il faut aussi être majeur, inscrit sur les listes électorales françaises et résider ou payer ses impôts dans la ville correspondante.

Mise en contexte de ces Municipales : retour en 2014

Les électeurs des communes de moins de 1000 habitants votent par l'intermédiaire d'un scrutin plurinominal avec panachage pour les municipales. De fait, ils désignent plusieurs membres en même temps et peuvent également choisir des candidats de deux listes différentes.
Point sur le 23 mars 2014 : les résidents de Ronquerolles avaient désigné 15 membres du conseil municipal dès le soir du premier tour. Les Ronquerollais ont ainsi chargé Alain Descamps et Nadine Salles de les diriger, avec Jean-Jacques Machet, Jean Bourcigaux, Ary Bordin, Franck Pinsson mais aussi Charles Dubut et Saleha Lovinsky​.
Les bureaux de vote ont recueilli assez peu de voix (421, par rapport à un total de 622 inscrits). Une forte baisse s'est fait ressentir, en comparaison avec la participation de 70,96 % des élections municipales, en 2008.

Les précédentes élections révélaient-elles les mêmes résultats ?

Concernant les autres scrutins depuis les dernières élections municipales, on en compte plusieurs. Les précédentes élections présidentielles, pour leur part, se sont déroulées en 2017. Au premier tour des Présidentielles, en 2017, on observe que le choix des habitants de Ronquerolles était différent de celui du reste des citoyens français.
Les candidats favoris au premier tour étaient François Fillon (Républicains) avec 24,18 % des suffrages, suivi de Marine Le Pen (Front national) avec 23,6 %, et Emmanuel Macron, derrière, avec 20,89 %. Durant le second tour, 60,09 % des électeurs de Ronquerolles ont voté pour Emmanuel Macron. 77,21 % (soit 481 votants) : tel était le taux de participation des habitants de Ronquerolles au second tour des dernières Présidentielles, alors qu'ils étaient 87,97 % à faire le déplacement en 2012.
Lors des élections européennes de 2019, La République en Marche avec Renaissance a obtenu 24,42 % des votes tandis que Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a emporté 23,9 % des suffrages.

Ronquerolles : les données clefs

Immigration, santé, scolarisation, chômage... tels sont les chiffres dont l'étude donne la possibilité d'appréhender le contexte d'une commune, la veille de l'élection municipale.

Tout ce qu'il y a à savoir sur le profil des habitants de Ronquerolles

Avec 872 habitants, Ronquerolles est un village du Val-d'Oise. Avec Champagne-sur-Oise, Mours ou Beaumont-sur-Oise, Ronquerolles fait partie de l'agglomération transfrontalière de la Communauté de Communes du Haut Val d'Oise. La population est peu âgée : la majorité des Ronquerollais a entre 25 et 54 ans même si 22,28 % de la population ont entre 55 et 64 ans. Le multiculturalisme est peu représenté à Ronquerolles, où 5,71 % des résidents émanent de l'immigration.

Portrait des habitants de Ronquerolles : comment vivent-ils ?

Les données qui suivent aident à se faire une idée de l'emploi à Ronquerolles. Le portrait des travailleurs ronquerollais est celui-ci : les cadres et professions intellectuelles supérieures et professions intermédiaires sont présents à hauteur de 63,01 %. La population en activité est de 47,03 % (près de 406 personnes). Le taux de chômage s'élève à 8 % dans l'agglomération ronquerollaise. D'ailleurs, plus de la moitié des demandeurs d'emploi est composée d'hommes.
En 2014, le revenu fiscal médian atteint plus de 20 000 € en France. Il était de 27 458 € à Ronquerolles en 2016. Les revenus des Ronquerollais sont plus élevés que la moyenne nationale.
Pour estimer le dynamisme d'une commune, il est souvent utile de se pencher sur les chiffres du marché immobilier. Que louent les Ronquerollais ? La demande va à environ 3 % sur des appartements non HLM de 2 pièces et à plus de 1 % sur des appartements non HLM de 4 pièces. L'achat des propriétaires se porte sur une maison de 5 pièces à plus de 25 % et sur une maison de 6 pièces à 32 %.

Établissements scolaires, hôpitaux, cadre … Fait-il bon vivre à Ronquerolles ?

Force est de constater que les infrastructures essentielles (hôpitaux, gares ou écoles, entre autres) manquent un peu à Ronquerolles. Avec ses 171 enfants âgés de 0 à 15 ans à Ronquerolles, il est évident que la ville compte un assez grand nombre de familles par rapport à son nombre total de résidents. Aussi, ces jeunes disposent-ils d'espaces qui leur sont consacrés, dont 1 établissement scolaire.
Outre les équipements de la commune, il est important d'apprendre si la localité a une bonne qualité de l'air ou de l'eau, afin de jauger la pollution ambiante. Pour être conforme, l'eau doit répondre aux exigences de qualité tant au niveau microbiologique que physico-chimique. D'après L'observatoire national de l'eau, la qualité de l'eau se révèle à 100 % conforme sur ces deux plans.