Résumé du premier tour

Les citoyens de la ville se sont rendus aux urnes pour les élections municipales qui se sont tenues à Grosne le 15 mars 2020. Il se peut que les récentes précautions concernant le coronavirus aient incité les électeurs à rester à leur domicile lors de ces élections. En effet, on recense un taux de participation peu élevé, à seulement 49,07 %. Plus largement, la participation dans le département du Territoire de Belfort a baissé par rapport à la précédente élection (72,69 % contre 51,72 % cette année).

Pour obtenir le statut de conseiller municipal, un candidat doit obtenir les résultats qui suivent : au moins 50 % des voix et plus de 25 % des votes des inscrits.

Élections municipales 2020 : qui sort gagnant au 1er tour à Grosne ?

À Grosne (90), les 11 sièges du conseil ont donc déjà été attribués dès le premier tour des municipales 2020. Les habitants ont élu Daniel Sabourin lors du 1er tour des élections municipales : il est en tête avec 100 % des suffrages. On remarque que 99,23 % des électeurs appuient Régine Manne et Marine Ortega. Avec leur score élevé, Gérard Reiniche (98,46 %), Régine Tissier (98,46 %), Jean-François Baumont (97,69 %), Jérôme Bazin (97,69 %), Catherine Ferry (97,69 %), Nathalie Frey (97,69 %), Hubert Reiniche (90 %) et Jean-Louis Hottlet (87,69 %) figurent parmi les vainqueurs de ce tour.

Comme pour beaucoup d'élections, certains électeurs ont voté blanc. Dans ce petit village, il y a eu 1,52 % de votes blancs.

Maintenant que les membres du conseil municipal ont été désignés, ils se doivent de choisir – dans leurs rangs – celui ou celle qui deviendra maire.

Résultats du premier tour - Grosne

Abstention : 50.93% Participation : 49.07%

Résultats détaillés du tour 1

  • Daniel SABOURIN, 100%



    Daniel SABOURIN

    100 %

    130 votes

  • Régine MANNE, 99.23%



    Régine MANNE

    99.23 %

    129 votes

  • Marine ORTEGA, 99.23%



    Marine ORTEGA

    99.23 %

    129 votes

  • Gérard REINICHE, 98.46%



    Gérard REINICHE

    98.46 %

    128 votes

  • Régine TISSIER, 98.46%



    Régine TISSIER

    98.46 %

    128 votes

  • Jean-François BAUMONT, 97.69%



    Jean-François BAUMONT

    97.69 %

    127 votes

  • Jérôme BAZIN, 97.69%



    Jérôme BAZIN

    97.69 %

    127 votes

  • Catherine FERRY, 97.69%



    Catherine FERRY

    97.69 %

    127 votes

  • Nathalie FREY, 97.69%



    Nathalie FREY

    97.69 %

    127 votes

  • Hubert REINICHE, 90%



    Hubert REINICHE

    90 %

    117 votes

  • Jean-Louis HOTTLET, 87.69%



    Jean-Louis HOTTLET

    87.69 %

    114 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 329 habitants
  • 269 inscrits
  • Votants132 inscrits 49.07%
  • Abstentionnistes137 inscrits 50.93%
  • Votes blancs2 inscrits 1.52%

Article à la une des élections

Gérald Darmanin démissionne du Conseil régional des Hauts-de-France et annoncera bientôt sa décision pour Tourcoing, ville dont il est maire

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Grosne : le contexte politique des élections municipales

Dans le cadre du renouvellement de leur conseil municipal, les communes françaises sont appelées à organiser des élections les 15 mars et 22 mars 2020. Dans les communes dont le nombre d'habitants est inférieur à 1 000, les règles du vote sont légèrement différentes de celles des villes plus peuplées, dans le sens où les électeurs ne votent pas pour une liste, mais directement pour un ou plusieurs candidats, parmi ceux qui ont enregistré officiellement leur candidature.

Municipales : le cru 2020 à Grosne

Lors du premier tour des Municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats suivants. La ville de Grosne, tenue par Jean-Louis Hottlet, voit celui-ci se présenter à sa réélection. De plus, Jean-François Baumont a déposé sa candidature. Les candidatures également annoncées sont celles de Jérôme Bazin, Catherine Ferry, Nathalie Frey, Régine Manne, Marine Ortega, Gérard Reiniche, Hubert Reiniche, Daniel Sabourin et Régine Tissier.

À noter : pour être élus à l'issue du premier tour, les candidats devront obtenir une majorité absolue, à condition que plus du quart des résidents inscrits sur les listes électorales aient voté pour eux. Pour être élus lors de l'hypothétique second tour et décrocher l'un des 11 sièges à pourvoir, ceux-ci devront atteindre une majorité relative.

Grosne : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les 15 et 22 mars 2020, le nouveau conseil municipal de la ville de Grosne sera choisi, lors des élections municipales 2020. Afin de voter lors de ce suffrage, plusieurs critères doivent être remplis : on doit avoir plus de 18 ans, payer ses impôts ou habiter dans la commune, figurer sur les listes électorales et être français ou ressortissant de l'UE.

Point sur les élections municipales de 2014 : comment se sont-elles déroulées ?

Le scrutin plurinominal avec panachage est un type de scrutin légèrement complexe. Ce dernier s'applique pendant les élections municipales, uniquement pour les communes de moins de 1000 habitants. En outre, les électeurs peuvent voter pour plusieurs candidats à la fois et peuvent aussi élire des membres de deux listes différentes.
Les électeurs de Grosne ont fini par choisir 11 membres du conseil municipal le 23 mars 2014, dès le soir du premier tour. Alors que Gérard Teixeira et Daniel Sabourin avaient obtenu les voix des Grosnois pour les diriger, Régine Tissier, Catherine Ferry, Hubert Reiniche, Eric Jeannot mais aussi Gérard Reiniche et Nathalie Frey étaient à leurs côtés.
D'assez nombreux citoyens ont glissé un vote dans l'urne : 189 ont fait le déplacement sur les 252 noms de la liste électorale. Une hausse apparaît donc, par rapport aux Municipales de 2008 (participation de 72,57 %).

Élections présidentielles et européennes : quels étaient les résultats ?

Les précédentes élections présidentielles remontent à 2017, et il y a eu plusieurs votes depuis les dernières Municipales. Lorsque l'on confronte les scores du premier tour des Présidentielles de 2017 sur la ville de Grosne, on constate qu'ils ont été différents de ceux enregistrés sur l'ensemble de l'Hexagone.
Marine Le Pen (Front national) ainsi que François Fillon (Républicains) avaient emporté les résultats les plus importants avec respectivement 43,26 % et 20 % des suffrages au premier tour. Au second tour, 66,11 % des résidents de Grosne ont voté pour Marine Le Pen. Le taux de participation des habitants de Grosne au second tour était de 79,92 %, soit 211 habitants. À titre de comparaison, ils étaient 85,49 % en 2012.
Parmi les bons scores aux Européennes de 2019, on peut citer Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (31,69 %) et l'Union de la Droite et du Centre (19,01 %).

Quelques informations sur Grosne

Les municipales, qui se tiendront les 15 et 22 mars prochains, nous fournissent une idée des relevés socio-économiques à Grosne.

Qui sont les résidents de Grosne ?

Grosne est une commune du Territoire de Belfort de 329 habitants. Avec Faverois, Beaucourt ou Chavanatte, Grosne fait partie de l'agglomération transfrontalière de la Communauté de Communes du Sud Territoire. La population reste globalement peu âgée (la majorité a entre 25 et 54 ans et 24,89 % ont entre 55 et 64 ans). Les immigrés se révèlent peu nombreux parmi la population habitant à Grosne (2,45 % des habitants).

Plusieurs indicateurs sur le niveau de vie à Grosne

Les chiffres qui suivent apportent une bonne visibilité sur la situation des emplois à Grosne. Les ouvriers et professions intermédiaires, voilà les genres d'emploi considérablement représentés à Grosne (66,67 % de la population active). Les actifs constituent 53,07 % des habitants de la commune – soit plus de 172 personnes. Les personnes en demande d'emploi forment 12 % des résidents grosnois. Les hommes sont surreprésentés (plus de la moitié).
La ville de Grosne est plus élevée que la France en ce qui concerne le niveau de vie. Les Grosnois ont en moyenne perçu 25 806 € par an en 2016 et la moyenne française était d'environ 20 000 € en 2014.
Outre les chiffres de l'emploi, ceux de l'immobilier vous renseigneront aussi sur le niveau de vie des Grosnois. Niveau location, les Grosnois cherchent plus généralement les appartements non HLM de 3 pièces (moins de 5 %) ainsi que les appartements non HLM de 4 pièces qui correspondent à moins de 2 % de la demande. Ils s'avèrent un peu plus du quart à être propriétaires de maisons de 4 pièces et environ 28 % à posséder une maison de 6 pièces.

Peut-on combiner qualité de vie avec Grosne ?

Force est de constater que les infrastructures essentielles (hôpitaux, gares ou écoles, entre autres) manquent un peu à Grosne. Par rapport au nombre total d'habitants, on y compte un assez grand nombre de familles (62 enfants âgés de 0 à 15 ans), qui peuplent la ville.
L'aménagement du territoire et les services publics sont des critères à prendre en compte pour le choix d'un lieu de vie. La pollution également. L'analyse microbiologique ​et physico-chimique de l'eau a permis de constater que concernant ces deux plans : la qualité de l'eau est à 50 % conforme selon L'observatoire national de l'eau.