← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Orgueil

Résumé du premier tour

Les habitants d'Orgueil ont été conviés à voter le 15 mars 2020 pour les élections municipales. Lors du premier tour des municipales, 57,68 % des citoyens s'étaient rendus aux bureaux de vote. Le taux de participation est donc en baisse (-22,23 points) au regard de 2014, puisqu'il était à l'époque de 79,91 %. Par rapport aux données de la dernière élection, on remarque que la participation des électeurs du Tarn-et-Garonne a baissé : 78,68 % contre 62,07 % cette année.

La moitié des sièges du conseil sont répartis proportionnellement entre toutes les listes ayant obtenu au moins 5 % des voix. En outre, selon la règle de la prime majoritaire, la liste électorale qui a emporté la majorité absolue dès le premier tour peut se prévaloir de l'autre moitié des sièges.

Élections municipales 2020 à Orgueil : qui l'emporte au premier tour ?

Il y avait donc 19 sièges à remporter au conseil municipal d'Orgueil (82). La totalité de ces sièges a déjà été attribuée dès le 1er tour de ces élections municipales 2020. Durant le premier tour des municipales, Willy Authesserre récolte 61,91 % des votes. 16 candidats tirés de sa liste seront au conseil municipal. Antonella Rivera (AGIR ENSEMBLE POUR ORGUEIL) obtient 38,08 % des votes. 3 membres de sa liste ont été élus.

Soulignons que, dans ce village, il y a eu 1,87 % de bulletins blancs et 3,31 % de votes invalides.

Le ou la futur(e) maire va désormais être élu(e) par les nouveaux membres du conseil municipal et dans leurs rangs.

Résultats du premier tour - Orgueil

Abstention : 42.32% Participation : 57.68%

Résultats détaillés du tour 1

  • Willy Authesserre, 61.91%

    Willy Authesserre

    ORGUEIL POUR TOUS

    61.91 %

    408 votes

  • Antonella Rivera, 38.08%

    Antonella Rivera

    AGIR ENSEMBLE POUR ORGUEIL

    38.08 %

    251 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 1521 habitants
  • 1205 inscrits
  • Votants695 inscrits 57.68%
  • Abstentionnistes510 inscrits 42.32%
  • Votes blancs13 inscrits 1.87%
  • Nombre de sièges pourvus au conseil municipal 19/19

Article à la une des élections

Municipales : en Loire-Atlantique, une élection annulée à cause de l’abstention

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Orgueil : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 mars et 22 mars 2020 porteront sur le conseil municipal des communes françaises, qui doit être renouvelé. Vous désirez savoir qui se présente à Orgueil ? Découvrez les candidats sur cette page.

Quels sont les candidats à Orgueil qui participeront aux Municipales 2020 ?

Les candidats officiels d'Orgueil pour les Municipales 2020, à savoir ceux ayant déposé leur candidature avant le 27 février, s'avèrent être les suivants. Antonella Rivera se porte candidate, en tant que figure de proue de "AGIR ENSEMBLE POUR ORGUEIL". Il est également candidat : Willy Authesserre, tête de liste de "ORGUEIL POUR TOUS" (les listes sont "sans nuances" dans cette commune).

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Orgueil ?

Le nouveau conseil municipal d'Orgueil sera désigné dans le cadre des élections municipales 2020, qui auront lieu les 15 et 22 mars 2020. Pour information, divers critères doivent être remplis pour participer à ce vote. Outre le fait d'être majeur et inscrit sur les listes électorales, il faut être français ou ressortissant de l'UE et résider ou payer ses impôts dans la municipalité du vote.

Retour sur les Municipales de 2014

Quels événements, les 23 et 30 mars 2014, à Orgueil ? Les membres du conseil municipal de la commune avaient été élus, via un scrutin proportionnel de liste.
À cette occasion, les électeurs d'Orgueil avaient donné leurs voix à la liste de gauche, contrairement à la majeure partie des villes françaises. La Gauche, par l'intermédiaire de la liste Liste d'union républicaine et de défense des intérêts communaux, avait récolté 56,6 % des votes lors du premier tour. Elle avait donc décroché 15 sièges sur les 19 disponibles. Nuançant la tendance décrite auparavant, la liste UNE NOUVELLE EQUIPE POUR DEMAIN finissait le scrutin à la seconde place et obtenait 4 sièges.
À noter : le taux de participation, souvent assez élevé pour ce type d'élection, atteignait 79,91 %, soit une forte baisse en comparaison avec les Municipales précédentes : il était en effet de 83,66 % en 2008.

Peut-on observer une continuité entre cette élection et les suivantes ?

Les tendances politiques des citoyens se révèlent être inverses aux Présidentielles de 2017. Les élections du premier tour ont donné lieu aux résultats suivants : 35,73 % pour Marine Le Pen (Front national), 21,04 % pour Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) et, derrière dans les scores, 16,56 % pour Emmanuel Macron (En marche !). Les habitants d'Orgueil ont enfin choisi de voter pour Marine Le Pen (55,64 % au deuxième tour). Les résidents d'Orgueil ont été 930 à venir voter pour le second tour.
La République en Marche avec Renaissance a emporté un score de 12,31 % à l'issue des Européennes de 2019. La liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a, quant à elle, obtenu 35,92 % des suffrages.
À l'issue des élections municipales 2020, on pourra mesurer la valeur de cette évolution.

Orgueil : les données clefs

Les élections municipales ont lieu les 15 et 22 mars prochains, le moment de jeter un coup d'œil sur les chiffres socio-économiques de la municipalité.

Que pourrait-on apprendre sur les habitants de la ville d'Orgueil ?

Avec 1 658 résidents, Orgueil est un village du Tarn-et-Garonne. Orgueil fait partie de la Communauté de Communes Grand Sud Tarn et Garonne dont l'objectif est d'assurer la liaison entre les communes voisines, telles que Bouillac, Nohic ou bien Aucamville. Les calculs attestent d'une population peu âgée. En effet, la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 15,56 % ont entre 15 et 24 ans. Peu élevée, la part d'immigration constitue 6,78 % des individus habitant à Orgueil.

Revenus, emploi, logement ... Est-il possible d'associer Orgueil à un niveau de vie confortable ?

Les données du travail sont un excellent indicateur du niveau de vie des résidents d'Orgueil. Les employés et ouvriers sont les plus présents sur le marché de l'emploi à Orgueil (54,11 % des actifs). La population active est formée de 821 individus, soit 50,70 % des Orgueillois. Ce sont plus les femmes qui peinent à trouver une activité professionnelle dans l'agglomération orgueilloise. 12 % des habitants sont à la recherche d'un travail et une majeure partie de ces derniers sont des femmes.
En France, le revenu moyen des ménages était de 20 000 € en 2014. Les Orgueillois ont pour leur part déclaré un revenu médian de 19 887 € en 2016. Le niveau de vie à Orgueil est ainsi similaire à la moyenne nationale.
On a tendance à croire qu'une ville est riche lorsque ses résidents sont, majoritairement, propriétaires d'une grande maison. Qu'en est-il à Orgueil ? La location de maison non HLM de 4 pièces représente 5 % du marché de l'immobilier de la commune. Environ 3 % des locataires vivent, quant à eux, dans une maison non HLM de 5 pièces. Si l'on s'intéresse au marché des propriétaires, on note qu'ils sont un peu moins du tiers à choisir une maison de 5 pièces et un peu plus du tiers pour une maison de 4 pièces.

Établissements scolaires, hôpitaux, environnement... Peut-on parler de qualité de vie si l'on évoque Orgueil ?

Différents chiffres sont à disposition pour estimer la qualité de vie dans une commune. Parmi ces derniers, on trouve le nombre d'infrastructures comparé au nombre d'habitants au kilomètre carré. Cet indicateur est idéal pour comprendre la capacité de la commune à répondre aux besoins de ses habitants. À Orgueil, les équipements manquent un peu. Avec ses assez nombreuses familles (proportionnellement à sa population totale), la commune recense 384 enfants de 0 à 15 ans. Pour eux, il y a 1 établissement scolaire.
La qualité de vie dans une ville est entre autres liée à pollution environnante. Pour être conforme, l'eau doit répondre aux exigences de qualité que ce soit au niveau microbiologique que physico-chimique. D'après L'observatoire national de l'eau, la qualité de l'eau est à 100 % conforme sur ces deux plans.