Résumé de l'élection

Les élections municipales ont mobilisé les résidents de Gariès le 15 mars 2020. -9,75 points, c'est la baisse entre la participation au premier tour des municipales en 2014 et cette année. 74,56 % des électeurs ont voté, par rapport à 84,31 % la dernière fois. Dans le département du Tarn-et-Garonne, le taux de participation a baissé en comparaison avec l'élection précédente (78,68 % contre 62,07 % cette année).

Si un candidat peut rassembler au moins 50 % des voix et plus de 25 % des inscrits, un siège au conseil municipal l'attend.

Quels candidats arrivent favoris au 1er tour des municipales 2020 à Gariès ?

À Gariès (82), les jeux sont donc faits dès le 1er tour de ces élections municipales 2020 étant donné que les 11 places du conseil ont déjà toutes été attribuées. Ce sont Christopher Bray et Claude Maybon qui sortent gagnant lors du premier tour des municipales avec 91,35 % des votes. Christophe Mielnik et Laurent Tricottet se sont démarqués au premier tour, collectant 90,12 % des suffrages et remportant donc la troisième position. Lionel De Paoli (88,88 %), Maryvonne Le Guen (88,88 %), Cédric Miquel-Constans (87,65 %), Jean-Jacques Tonin (87,65 %), Philippe Tonin (85,18 %), Martine Begue (74,07 %) et Laurent Bonnecaze (71,60 %) ont également, au vu de leur score élevé, séduit les citoyens.

Place désormais à l'élection du maire parmi les nouveaux conseillers municipaux, par ces derniers.

Résultats Gariès

Abstention : 25.44% Participation : 74.56%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Christopher BRAY, , 91.35%, 74 votes

    Élu·e



    Christopher BRAY

    91.35 %

    74 votes

  • 2, Claude MAYBON, , 91.35%, 74 votes

    Élu·e



    Claude MAYBON

    91.35 %

    74 votes

  • 3, Christophe MIELNIK, , 90.12%, 73 votes

    Élu·e



    Christophe MIELNIK

    90.12 %

    73 votes

  • 4, Laurent TRICOTTET, , 90.12%, 73 votes

    Élu·e



    Laurent TRICOTTET

    90.12 %

    73 votes

  • 5, Lionel DE PAOLI, , 88.88%, 72 votes

    Élu·e



    Lionel DE PAOLI

    88.88 %

    72 votes

  • 6, Maryvonne LE GUEN, , 88.88%, 72 votes

    Élu·e



    Maryvonne LE GUEN

    88.88 %

    72 votes

  • 7, Cédric MIQUEL-CONSTANS, , 87.65%, 71 votes

    Élu·e



    Cédric MIQUEL-CONSTANS

    87.65 %

    71 votes

  • 8, Jean-Jacques TONIN, , 87.65%, 71 votes

    Élu·e



    Jean-Jacques TONIN

    87.65 %

    71 votes

  • 9, Philippe TONIN, , 85.18%, 69 votes

    Élu·e



    Philippe TONIN

    85.18 %

    69 votes

  • 10, Martine BEGUE, , 74.07%, 60 votes

    Élu·e



    Martine BEGUE

    74.07 %

    60 votes

  • 11, Laurent BONNECAZE, , 71.6%, 58 votes

    Élu·e



    Laurent BONNECAZE

    71.6 %

    58 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 108 habitants
  • 114 inscrits
  • Votants85 inscrits 74.56%
  • Abstentionnistes29 inscrits 25.44%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Le contexte politique dans Gariès

En mars 2020, les communes françaises réaliseront le renouvellement de leurs conseillers municipaux, lors des élections prévues les 15 et 22 mars prochains. Le fonctionnement du vote pour les communes de moins de 1 000 habitants diffère quelque peu de celui des plus grandes villes. En effet, dans ce cas spécifique, les électeurs votent non pas pour une liste, mais directement pour des candidats (ceux dont la candidature a officiellement été acceptée).

Qui, à Gariès, se présente pour les Municipales 2020 ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, vous pourrez choisir entre les candidats suivants. Candidat à sa réélection, Philippe Tonin est le maire actuel de Gariès. Martine Begue sera également candidate. Depuis les municipales 2014 où elle s'était présentée, elle dispose d'un siège au conseil municipal. Aussi en lice pour ces élections, Laurent Bonnecaze, Christopher Bray, Lionel De Paoli, Maryvonne Le Guen, Claude Maybon, Christophe Mielnik, Cédric Miquel-Constans, Jean-Jacques Tonin et Laurent Tricottet.
La règle est comme suit : les candidats ne peuvent être élus au premier tour que s'ils obtiennent une majorité absolue, et s'ils ont reçu les votes de plus du quart des résidents enregistrés sur les listes électorales. En cas de second tour, ils devront remporter une majorité relative afin de pouvoir être élus et accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Gariès ?

Ce sont les 15 et 22 mars 2020 que les citoyens de Gariès voteront pour les élections municipales 2020 et, donc, pour élire leur nouveau conseil municipal. Un citoyen européen qui habite en France a le droit de voter aux élections municipales, sous réserve d'être inscrit sur les listes électorales françaises. Afin que sa demande d'inscription soit retenue, il doit avoir au moins 18 ans le jour de sa demande.

2014 : quelles étaient les tendances des élections municipales ?

Le scrutin plurinominal avec panachage concerne, lors des élections municipales, les communes de moins de 1000 habitants. Ainsi, les électeurs votent pour plusieurs candidats à la fois et peuvent aussi choisir des membres de deux listes différentes.
Le 23 mars 2014 dans la ville de Gariès : élection de 11 membres du conseil municipal dès le soir du premier tour. Alors que Claude Maybon et Philippe Tonin avaient obtenu les votes des Garites pour les administrer, Cedric Miquel-Constans, Martine Bégué, Stéphane Constans, Francine Claisse mais aussi Laurent Tricottet et Jean-Jacques Tonin étaient à leurs côtés.
Remarque : 87 électeurs ont décidé d'aller voter, parmi les 102 personnes inscrites sur la liste électorale. De fait, de nombreux citoyens ont exprimé leur voix. Par rapport à celui des Municipales de 2008 (87,91 %), ce taux de participation induit une forte baisse.

Cette tendance existait-elle au moment de l'élection précédente ?

Plusieurs scrutins se sont tenus à la suite des Municipales, mais il n'y a pas eu de Présidentielles depuis 2017. En 2017, les suffrages constatés dans les bureaux de vote sur la commune de Gariès pour le premier tour des élections présidentielles ont été différents de ceux enregistrés au niveau national.
En troisième place, Marine Le Pen (Front national) a eu 17,33 % des suffrages, derrière François Fillon (Les Républicains) d'une part et Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) d'autre part qui ont comptabilisé respectivement 30,67 % et 20 %. À Gariès, 67,74 % des votants ont opté pour Emmanuel Macron au second tour. 81 Garites sont allés voter pour le second tour des Présidentielles de 2017 (80,2 %) et la participation en 2012 était de 86,36 %. On observe de ce fait une baisse assez similaire à l'évolution constatée à l'échelle du pays (-5,8 points).
Les scores des Européennes de 2019 sont ceux-ci : 16,13 % des votes pour l'Union de la Droite et du Centre et 32,26 % pour la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen).

Gariès : les informations clefs

Les élections municipales, qui se tiendront les 15 et 22 mars prochains, sont l'occasion pour les habitants de Gariès de désigner leurs futurs conseillers municipaux. Souvent, ce vote très local sert à prendre le pouls de la commune et repérer les questions qui sont les siennes, problématiques qui s'expliquent au travers des données socio-économiques.

Portrait des résidents de Gariès

Gariès est une commune du Tarn-et-Garonne, elle compte 114 habitants. On notera qu'aux côtés de ce hameau, Montgaillard, Beaumont-de-Lomagne ou également Puygaillard-de-Lomagne comptent parmi les villes qui entrent dans la composition de la Communauté de Communes de la Lomagne Tarn-et-Garonnaise. Les calculs attestent d'une population peu âgée. En effet, la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 37,68 % ont entre 55 et 64 ans. Au vu des données, Gariès est assez concernée par l'immigration, à hauteur de 10,34 % de personnes immigrées parmi sa population.

Plusieurs indicateurs sur le niveau de vie à Gariès

Les données qui suivent montrent le marché de l'emploi à Gariès. Les professions intermédiaires et agriculteurs exploitants représentent 75 % des actifs garites. Les 46 habitants actifs forment 39,66 % de la population de la commune. Le taux d'inactivité est de presque 11 % dans l'agglomération garite. D'ailleurs, plus de la moitié des demandeurs d'emploi est constituée d'hommes.
La commune de Gariès est similaire à la France en ce qui concerne le niveau de vie. Les Garites ont en moyenne perçu 21 410 € par an en 2016 et la moyenne française était de plus de 20 000 € en 2014.
Le marché immobilier d'une commune est fréquemment pris comme un indicateur adéquat du niveau de vie de cette dernière. Les chiffres les plus observés sont alors le statut d'occupation (locataires ou propriétaires), le type de bien (maisons ou appartements) ou encore la surface de ceux-ci. Les Garites et la location : ils s'avèrent 2 % à être locataires d'une maison non HLM de 3 pièces et 2 % d'une maison non HLM de 4 pièces. Lorsque l'on se penche sur le marché des propriétaires, on note qu'ils sont 28 % à choisir une maison de 4 pièces et 34 % une maison de 5 pièces.

Gariès et qualité de vie vont-ils de pair ?

Les infrastructures (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu pour répondre aux attentes des Garites. On recense 16 enfants, âgés de 0 à 15 ans, dans la ville de Gariès.
Un environnement de vie sain signifie une faible pollution. Des indices peuvent vous renseigner sur le sujet. Pour vérifier la conformité de l'eau, elle est soumise à un contrôle tant sur le plan microbiologique que physico-chimique. L'observatoire national de l'eau annonce qu'à Gariès, la qualité de l'eau se révèle conforme à 100 %.