← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Ville-sur-Ancre

Les habitants de Ville-sur-Ancre sont allés aux urnes le 15 mars 2020 pour les municipales. Le 1er tour des élections municipales a mobilisé 78,01 % des citoyens cette année. En 2014, ils étaient 79,64 % à s'être rendus aux urnes (très légère baisse de -1,63 point). Le taux de participation dans le département de la Somme a baissé par rapport au dernier scrutin : 79,03 % contre 64,82 % cette année.

Les conseillers municipaux ont été en partie élus à l'issue du premier tour, en fonction des résultats des candidats. Pour ceux qui vivent dans une ville de moins de 1000 habitants, un scrutin plurinominal est établi. Les candidats se présentent sur des listes, mais ce sont en effet les votes emportés individuellement qui sont pris en considération. Tout candidat qui se présente à l'élection ne peut pas obtenir le statut de conseiller municipal. Il faut ainsi obtenir plus de 50 % des voix exprimées et au moins 25 % des suffrages des inscrits.

À Ville-sur-Ancre, qui est en tête au premier tour des élections municipales 2020 ?

En récoltant 56,68 % des voix, Francis Bourguignon et Bruno Diruit arrivent en première place du 1er tour des élections municipales. Le décompte des suffrages indique que la troisième position du classement est occupée par Barbara Bernard qui a obtenu 55,61 % des suffrages en sa faveur.

Au rang des futurs membres du conseil municipal figureront aussi Loïc Mennecier (54,01 %), Alberte Le-Mignot (53,47 %), Joel Lefrere (52,94 %), Tony Dubois (52,40 %), Séverine Mehay (52,40 %), Geneviève Aurousseau (50,80 %) et Daniel Serpaud (50,80 %). Dans cette municipalité, d'autres candidats ont comptabilisé une part plus faible des votes. Les scores des candidats Marc Lemay (50,26 %), Hugues Janssens (48,66 %), Huguette Lecrivain (47,59 %), Sebastien D'hondt (45,45 %), Michel Bacq (44,91 %), Mylène Guerle (44,91 %), Fabienne Ruin (44,91 %), Christian Tintillier (44,91 %), Joel Durier (43,85 %), Dimitri Lonchamp (41,17 %), Tony Strippoli (39,03 %) et Virginie Ladent (37,96 %) constituent de bons exemples de cette tendance. Les candidats n'étant pas sortis victorieux du premier tour peuvent tout à fait briguer un poste selon leurs scores au deuxième tour.

La pandémie de coronavirus qui touche actuellement le sol français a rendu nécessaire le report par l'État du second tour des élections municipales, qui, à Ville-sur-Ancre, aura donc lieu à une date ultérieure.

Résultats Ville-sur-Ancre

Abstention : 21.99% Participation : 78.01%
  • Francis BOURGUIGNON
    56.68 %
    106 votes
  • Bruno DIRUIT
    56.68 %
    106 votes
  • Barbara BERNARD
    55.61 %
    104 votes
  • Loïc MENNECIER
    54.01 %
    101 votes
  • Alberte LE-MIGNOT
    53.47 %
    100 votes
  • Joel LEFRERE
    52.94 %
    99 votes
  • Tony DUBOIS
    52.4 %
    98 votes
  • Séverine MEHAY
    52.4 %
    98 votes
  • Geneviève AUROUSSEAU
    50.8 %
    95 votes
  • Daniel SERPAUD
    50.8 %
    95 votes
  • Marc LEMAY
    50.26 %
    94 votes
  • Hugues JANSSENS
    48.66 %
    91 votes
  • Huguette LECRIVAIN
    47.59 %
    89 votes
  • Sebastien D'HONDT
    45.45 %
    85 votes
  • Michel BACQ
    44.91 %
    84 votes
  • Mylène GUERLE
    44.91 %
    84 votes
  • Fabienne RUIN
    44.91 %
    84 votes
  • Christian TINTILLIER
    44.91 %
    84 votes
  • Joel DURIER
    43.85 %
    82 votes
  • Dimitri LONCHAMP
    41.17 %
    77 votes
  • Tony STRIPPOLI
    39.03 %
    73 votes
  • Virginie LADENT
    37.96 %
    71 votes

Source : Ministère de l'intérieur

  • Détails de la participation

    • 277 habitants
    • 241 inscrits
    • Votants188 inscrits 78.01%
    • Abstentionnistes53 inscrits 21.99%
    • Votes blancs0 inscrits 0%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Le contexte politique dans Ville-sur-Ancre

Les élections des 15 et 22 mars 2020 permettent le renouvellement du conseil municipal des communes françaises. Les électeurs des communes ne dépassant pas 1 000 habitants votent non pas pour une liste, mais directement pour les candidats ayant au préalable déposé leur candidature.

À Ville-Sur-Ancre, qui devons-nous attendre comme candidats aux Municipales 2020 ?

Pour le premier tour des élections municipales 2020, vous aurez le choix entre les candidats suivants. La mairie de Ville-Sur-Ancre, tenue par Francis Bourguignon, voit son maire se présenter à sa réélection. De plus, Geneviève Aurousseau a bien déposé sa candidature à la mairie. Michel Bacq, Barbara Bernard, Sebastien D'hondt, Bruno Diruit, Tony Dubois, Joel Durier, Mylène Guerle, Hugues Janssens, Virginie Ladent, Alberte Le-Mignot, Huguette Lecrivain, Joel Lefrere, Marc Lemay, Dimitri Lonchamp, Séverine Mehay, Loïc Mennecier, Fabienne Ruin, Daniel Serpaud, Tony Strippoli et Christian Tintillier seront aussi candidats.
Rappelons qu'une élection à l'issue du premier tour est conditionnée par l'obtention d'une majorité absolue. Le candidat doit par ailleurs avoir rassemblé les votes de plus d'un quart des citoyens enregistrés sur les listes électorales. En cas de second tour, la majorité relative doit être obtenue afin que le candidat soit élu et puisse prendre ainsi l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Ville-sur-Ancre ?

Les habitants de Ville-sur-Ancre auront l'occasion, pour les élections municipales 2020 (les 15 et 22 mars 2020), de désigner un nouveau conseil municipal. Pour information, plusieurs conditions doivent être réunies pour participer à ce vote. En plus d'être majeur et inscrit sur les listes électorales, il faut être français ou membre de l'Union européenne et résider ou payer ses impôts dans la municipalité du vote.

Quel était le paysage politique des dernières élections municipales ?

Dans certaines communes, les électeurs peuvent choisir plusieurs membres à la fois, et également élire des candidats de deux listes différentes dans le cadre de ces municipales. Seules les communes de moins de 1000 habitants sont concernées par ce scrutin plurinominal avec panachage.
Que s'est-il passé le 23 mars 2014 à Ville-sur-Ancre ? Dès le soir du premier tour, 11 membres du conseil municipal ont été choisis par les électeurs. Alain Perque, Catherine Dancourt, Serge Bertin, Huguette Seyns Épouse Lecrivain mais aussi Stéphane Ladent et Alberte Devos Née Le Mignot avaient épaulé Noelle Gressier et François Billard. Ces derniers avaient accepté, de la part des Villains, la tâche d'administrer la ville.
Avec une liste comptant 221 noms, d'assez nombreux votants sont allés aux bureaux de vote (176 d'entre eux). Cette participation s'élevait à 80,17 % au moment des Municipales de 2008. On note donc facilement une légère baisse.

Cette évolution est-elle née lors des précédentes élections ?

Les dernières Présidentielles remontent à 2017, et il y a eu plusieurs scrutins depuis les précédentes Municipales. Si l'on étudie les résultats du premier tour des Présidentielles de 2017 sur la ville de Ville-sur-Ancre, il s'avère qu'ils sont différents de ce qui a été enregistré à l'échelle du pays.
Marine Le Pen (Front national) est arrivée en tête avec 35,14 % des suffrages, suivie par Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise, 21,62 % des voix). Derrière, Emmanuel Macron (En marche !) a obtenu 19,46 % au suffrage. À Ville-sur-Ancre, 51,35 % des électeurs ont choisi Emmanuel Macron au deuxième tour. Lorsqu'on compare le taux de participation au second tour de 2012 à celui des dernières élections présidentielles au niveau national, on remarque une baisse de -5,8 points, tendance différente de celle relevée à Ville-sur-Ancre. En effet, 75,32 % des Villains ont voté au second tour des dernières élections présidentielles, alors qu'ils étaient 85,84 % en 2012.
L'analyse des scores déclarés aux Européennes 2019 atteste d'un résultat de 38,76 % pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen), et de 17,83 % pour La République en Marche avec Renaissance.

Ville-sur-Ancre : les informations clefs

Chômage, accès aux soins, mobilité, immobilier... nombreux sont les chiffres qui permettent de dresser un portrait d'une commune. Avant des municipales, ces éléments sont d'autant plus utiles qu'ils donnent la possibilité de mieux comprendre les engagements des candidats durant leur campagne et les objectifs des élections.

Quelques données sur le profil des habitants de Ville-sur-Ancre

Ville-sur-Ancre se trouve dans la Somme et recense 271 résidents. Ville-sur-Ancre côtoie des villes et villages tels qu'Étinehem-Méricourt, Bertrancourt ou bien Contalmaison au sein de la Communauté de Communes du Pays du Coquelicot. Les résidents villains sont peu âgés : la majorité des habitants a entre 25 et 54 ans tandis que 25,88 % ont entre 55 et 64 ans. Les immigrés se révèlent peu représentés parmi la population habitant à Ville-sur-Ancre (0,74 % des résidents).

Portrait des habitants de Ville-sur-Ancre : comment vivent-ils ?

Le marché de l'emploi se retrouve dans les chiffres qui suivent. Les professions intermédiaires et artisans, commerçants, chefs d'entreprise sont les catégories majoritaires parmi la population active à Ville-sur-Ancre. 124 Villains sont en poste (46,49 % de la population) et 70 % des travailleurs ont l'un de ces statuts. Ce sont plus les hommes qui ont du mal à trouver un travail dans l'agglomération villaine. 12 % des habitants sont au chômage et une majeure partie de ces derniers sont des hommes.
Avec un revenu moyen de 21 114 € en 2016, les Villains ont un niveau de vie similaire à la moyenne nationale de 2014 (revenu médian de plus de 20 000 €).
Le marché immobilier d'une ville est aussi un bon marqueur de son dynamisme et du niveau de vie en général. Les locations sont de 5 % concernant les maisons non HLM de 6 pièces et d'environ 4 % pour les maisons non HLM de 3 pièces sur le marché villain. Lorsqu'il s'agit de l'acquisition d'une habitation, les propriétaires sont séduits par les maisons de 4 pièces à autour de 20 % quand 38 % choisissent des maisons de 6 pièces.

Ville-sur-Ancre et qualité de vie vont-ils de pair ?

Si on se penche sur la qualité de vie des résidents, un bon indicateur reste la quantité d'équipements (écoles, hôpitaux, gares...) à disposition. À Ville-sur-Ancre, ils manquent un peu pour combler les habitants. Avec ses assez nombreuses familles (proportionnellement à sa population totale), la commune comptabilise 56 enfants de 0 à 15 ans.
Soyez prudent à propos de la qualité de l'air ou de l'eau : il s'agit d'indices de la pollution environnante. La qualité de l'eau se révèle conforme à 100 % sur deux plans : niveau microbiologique et niveau physico-chimique. C'est ce qu'indique L'observatoire national de l'eau.