Résumé de l'élection

Les habitants de Ribemont-sur-Ancre sont allés voter le 15 mars 2020 pour les élections municipales. Au 1er tour des élections municipales, 66,15 % des citoyens ont voté. En 2014, ils étaient 77,94 %. On remarque donc une baisse de -11,79 points. Plus globalement, le taux de participation dans le département de la Somme a baissé en comparaison de la précédente élection (79,03 % contre 64,82 % cette année).

Le premier tour des élections a donné la possibilité d'assigner une première partie des places du conseil. La loi dans les communes de moins de 1000 habitants est celle du scrutin plurinominal. Les candidats à l'élection se présentent sur des listes, mais on comptabilise les votes emportés par chaque candidat. Tout candidat qui a convaincu au moins la moitié des électeurs et 25 % des inscrits remporte un siège au conseil municipal.

À Ribemont-sur-Ancre, qui est en tête au premier tour des municipales 2020 ?

Antoine Droulers obtient 59,75 % des suffrages au 1er tour des élections municipales. Patrick Loir a pu tabler sur le soutien de 56,15 % des votants. 54,95 %, tel est le score réalisé par Daniel Duquenoy, Annie-Claude Godbert, Tiffany Riviere Godbert et Véronique Starzyk lors de ce tour, les propulsant ainsi en troisième position.

D'autres élus, dont notamment Paul Dacink (54,65 %), Ludovic Kapyrka (54,65 %), Didier Collet (54,35 %), Sébastien Dewitte (54,35 %), Marie Loriot (54,35 %), Pascale Haro (53,45 %), Alain Pardo (53,15 %) et Corinne Leban (52,85 %), affichent également des chiffres assez élevés. Dans cette municipalité, le score réalisé par le reste des candidats s'avère plus bas. Les candidats Solène Leban (51,35 %), Bernard Gallez (46,54 %), Vincent Blondelle (45,94 %), Jocelyne Vicart (45,04 %), David Sery (44,74 %), Emilie Bigotte (44,44 %), Christelle Boury (44,44 %), Isabelle Lecomte (44,44 %), Alexandre Mopin (44,44 %), Alexandre Francois (44,14 %), Etienne Derycke (43,84 %), Damien Lejeune (43,84 %), Christophe Noël (43,84 %), Benoit Dehedin (43,54 %), Catherine Maatoug (42,04 %) et Henri Gerard (41,14 %), notamment, en font partie. Les derniers élus qui occuperont les sièges encore vacants sont désignés après le deuxième tour des élections.

Dans ce village, des bulletins blancs (0,58 %) ont été comptés. En outre, certains bulletins (2,05 %) n'ont pas pu être pris en compte.

Le 16 mars 2020, entre deux tours, le gouvernement a décidé de finalement repousser le second tour des élections municipales dans les communes où il devait avoir lieu, comme Ribemont-sur-Ancre, à cause de l'épidémie de coronavirus frappant le pays. Aucune date de report n'a été arrêtée à ce jour.

Résultats Ribemont-sur-Ancre

Abstention : 33.85% Participation : 66.15%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Antoine DROULERS, , 59.75%, 199 votes

    Élu·e



    Antoine DROULERS

    59.75 %

    199 votes

  • 2, Patrick LOIR, , 56.15%, 187 votes

    Élu·e



    Patrick LOIR

    56.15 %

    187 votes

  • 3, Daniel DUQUENOY, , 54.95%, 183 votes

    Élu·e



    Daniel DUQUENOY

    54.95 %

    183 votes

  • 4, Annie-Claude GODBERT, , 54.95%, 183 votes

    Élu·e



    Annie-Claude GODBERT

    54.95 %

    183 votes

  • 5, Tiffany RIVIERE GODBERT, , 54.95%, 183 votes

    Élu·e



    Tiffany RIVIERE GODBERT

    54.95 %

    183 votes

  • 6, Véronique STARZYK, , 54.95%, 183 votes

    Élu·e



    Véronique STARZYK

    54.95 %

    183 votes

  • 7, Paul DACINK, , 54.65%, 182 votes

    Élu·e



    Paul DACINK

    54.65 %

    182 votes

  • 8, Ludovic KAPYRKA, , 54.65%, 182 votes

    Élu·e



    Ludovic KAPYRKA

    54.65 %

    182 votes

  • 9, Didier COLLET, , 54.35%, 181 votes

    Élu·e



    Didier COLLET

    54.35 %

    181 votes

  • 10, Sébastien DEWITTE, , 54.35%, 181 votes

    Élu·e



    Sébastien DEWITTE

    54.35 %

    181 votes

  • 11, Marie LORIOT, , 54.35%, 181 votes

    Élu·e



    Marie LORIOT

    54.35 %

    181 votes

  • 12, Pascale HARO, , 53.45%, 178 votes

    Élu·e



    Pascale HARO

    53.45 %

    178 votes

  • 13, Alain PARDO, , 53.15%, 177 votes

    Élu·e



    Alain PARDO

    53.15 %

    177 votes

  • 14, Corinne LEBAN, , 52.85%, 176 votes

    Élu·e



    Corinne LEBAN

    52.85 %

    176 votes

  • 15, Solène LEBAN, , 51.35%, 171 votes

    Élu·e



    Solène LEBAN

    51.35 %

    171 votes

  • 16, Bernard GALLEZ, , 46.54%, 155 votes



    Bernard GALLEZ

    46.54 %

    155 votes

  • 17, Vincent BLONDELLE, , 45.94%, 153 votes



    Vincent BLONDELLE

    45.94 %

    153 votes

  • 18, Jocelyne VICART, , 45.04%, 150 votes



    Jocelyne VICART

    45.04 %

    150 votes

  • 19, David SERY, , 44.74%, 149 votes



    David SERY

    44.74 %

    149 votes

  • 20, Emilie BIGOTTE, , 44.44%, 148 votes



    Emilie BIGOTTE

    44.44 %

    148 votes

  • 21, Christelle BOURY, , 44.44%, 148 votes



    Christelle BOURY

    44.44 %

    148 votes

  • 22, Isabelle LECOMTE, , 44.44%, 148 votes



    Isabelle LECOMTE

    44.44 %

    148 votes

  • 23, Alexandre MOPIN, , 44.44%, 148 votes



    Alexandre MOPIN

    44.44 %

    148 votes

  • 24, Alexandre FRANCOIS, , 44.14%, 147 votes



    Alexandre FRANCOIS

    44.14 %

    147 votes

  • 25, Etienne DERYCKE, , 43.84%, 146 votes



    Etienne DERYCKE

    43.84 %

    146 votes

  • 26, Damien LEJEUNE, , 43.84%, 146 votes



    Damien LEJEUNE

    43.84 %

    146 votes

  • 27, Christophe NOËL, , 43.84%, 146 votes



    Christophe NOËL

    43.84 %

    146 votes

  • 28, Benoit DEHEDIN, , 43.54%, 145 votes



    Benoit DEHEDIN

    43.54 %

    145 votes

  • 29, Catherine MAATOUG, , 42.04%, 140 votes



    Catherine MAATOUG

    42.04 %

    140 votes

  • 30, Henri GERARD, , 41.14%, 137 votes



    Henri GERARD

    41.14 %

    137 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 609 habitants
  • 517 inscrits
  • Votants342 inscrits 66.15%
  • Abstentionnistes175 inscrits 33.85%
  • Votes blancs2 inscrits 0.58%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Le contexte politique dans Ribemont-sur-Ancre

Les communes françaises doivent s'occuper du renouvellement de leurs conseillers municipaux dans le cadre des élections des 15 et 22 mars 2020. Dans les communes de moins de 1 000 habitants, il s'agira d'élire non pas une liste, contrairement aux villes plus peuplées, mais directement des candidats parmi ceux ayant déposé leur candidature.

À Ribemont-Sur-Ancre, qui sont les candidats pour les Municipales 2020 ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, vous pourrez choisir entre les candidats suivants. Candidat à sa réélection, Henri Gerard est le maire actuel de Ribemont-Sur-Ancre. Emilie Bigotte se porte candidate. Les candidatures également annoncées sont celles de Vincent Blondelle, Christelle Boury, Didier Collet, Paul Dacink, Benoit Dehedin, Etienne Derycke, Sébastien Dewitte, Antoine Droulers, Daniel Duquenoy, Alexandre Francois, Bernard Gallez, Annie-Claude Godbert, Pascale Haro, Ludovic Kapyrka, Corinne Leban, Solène Leban, Isabelle Lecomte, Damien Lejeune, Patrick Loir, Marie Loriot, Catherine Maatoug, Alexandre Mopin, Christophe Noël, Alain Pardo, Tiffany Riviere Godbert, David Sery, Véronique Starzyk et Jocelyne Vicart.
Pour rappel : l'élection au premier tour est possible pour les candidats ayant atteint la majorité absolue, si un quart des électeurs inscrits sur les listes électorales se sont exprimés en leur faveur. S'il y a second tour, les candidats devront remporter la majorité relative pour être élus et pour pouvoir prétendre à l'un des 15 sièges à pourvoir.

Ribemont-sur-Ancre : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les élections municipales 2020 se tiendront les 15 et 22 mars 2020, l'occasion pour Ribemont-sur-Ancre d'élire son nouveau conseil municipal. Apparaître sur les listes électorales est nécessaire pour participer à un vote. On doit ainsi être majeur, français ou ressortissant d'un pays membre de l'Union européenne, et payer ses impôts ou habiter dans la municipalité en question.

2014 : quels étaient les résultats des élections municipales ?

Les municipales ont une spécificité pour les villes de moins de 1000 habitants. Les élus sont choisis via un scrutin plurinominal avec panachage, c'est-à-dire que les électeurs votent pour plusieurs candidats à la fois et peuvent également choisir des membres de deux listes différentes.
Dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, ont été élus 15 membres du conseil municipal de la commune de Ribemont-sur-Ancre. Accompagnés par Hélène Delannoy, Henri Gerard, Raymonde Rapicault, Tiffany Godbert mais aussi Patricia Bordeux et Alexandre Mopin, Emmanuel Deparis et Gary Cotrelle avaient accepté la tâche, de la part des Ribemontois, de gérer cette commune.
Point sur le taux de participation : il a été enregistré que d'assez nombreux électeurs s'étaient rendus aux bureaux de vote afin d'y glisser un bulletin. En effet, 371 voix ont été dénombrées sur un total de 476 inscrits. Une baisse peut donc être observée, par rapport aux précédentes Municipales de 2008 où la participation avait atteint 78,36 %.

Cette tendance s'est-elle propagée d'une élection à une autre ?

Depuis les dernières Municipales, il y a eu plusieurs votes. Dans cet intervalle, les élections présidentielles se sont déroulées en 2017. Le choix de la population de Ribemont-sur-Ancre a été différent de ce qui est ressorti sur l'ensemble de l'Hexagone concernant le premier tour des précédentes Présidentielles, en 2017.
Tandis que Marine Le Pen (Front national) d'une part et Emmanuel Macron (En marche !) d'autre part emportaient 33,58 % et 22,89 % des suffrages au premier tour, Jean-Luc Mélenchon se classait derrière avec 18,91 %. Au deuxième tour, finalement, c'est Emmanuel Macron qui est sorti majoritaire (50 %). Nous pouvons voir que la baisse de la participation entre 2017 et 2012 est différente de ce qui a été constaté dans le pays (une participation en baisse de -5,8 points) : les citoyens de Ribemont-sur-Ancre étaient effectivement 84,46 % à voter en 2012 et 76,86 % en 2017.
En 2019, les élections européennes ont montré la préférence des Ribemontois pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen), liste qui a obtenu 33,83 % des voix. Quant à la liste La République en Marche avec Renaissance, les résidents de Ribemont-sur-Ancre étaient 20,45 % à déposer un bulletin à son nom.

Ribemont-sur-Ancre : les informations clefs

Avant d'aller aux urnes lors des élections municipales (15 et 22 mars 2020), il peut être enrichissant pour les citoyens de Ribemont-sur-Ancre de se pencher sur les enjeux socio-économiques de leur municipalité.

Quelques mots sur le profil des habitants de Ribemont-sur-Ancre

On recense 679 habitants à Ribemont-sur-Ancre. C'est une ville de la Somme. On trouve dans la Communauté de Communes du Val de Somme, aux côtés de Ribemont-sur-Ancre, les communes de Lahoussoye, Bresle ou Lamotte-Brebière. Les Ribemontois demeurent peu âgés dans l'ensemble : la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 18,13 % des individus entre 55 et 64 ans. Ribemont-sur-Ancre est peu concernée par l'immigration, avec 1,38 % d'immigrés.

Niveau de vie : tout ce qu'il faut connaître de Ribemont-sur-Ancre

Si l'on examine les données qui suivent en détail, on peut bien comprendre l'état du marché de l'emploi à Ribemont-sur-Ancre. Les habitants de la ville sont en majorité des employés et ouvriers. On estime qu'ils constituent 57,15 % des 310 Ribemontois actifs (les actifs représentent quant à eux 46,61 % de la population). 12 % des résidents de l'agglomération ribemontoise en âge de travailler sont au chômage. Une majeure partie sont des femmes.
Les chiffres montrent qu'en termes de niveau de vie Ribemont-sur-Ancre est similaire à la moyenne nationale. Les revenus moyens des Ribemontois atteignent 20 767 € par an en 2016. Le revenu médian en France s'élevait à environ 20 000 € en 2014.
En complément du marché de l'emploi, celui de l'immobilier est une variable pertinente pour se rendre compte du niveau de vie des résidents d'une commune. Au sein de la ville ribemontoise, les logements les plus prisés par les locataires sont les maisons non HLM de 3 pièces (6 %) ainsi que les maisons non HLM de 4 pièces (5 %). À y voir de plus près, on observe que la préférence des propriétaires se porte à environ 22 % sur l'achat d'une maison de 5 pièces et à un peu plus du quart sur une maison de 4 pièces.

Comment déterminer si Ribemont-sur-Ancre propose une bonne qualité de vie ?

Les infrastructures ribemontoises sont assez nombreuses pour répondre aux demandes des habitants de cette commune. Comparées à la population totale, les familles se révèlent assez nombreuses dans la ville (146 enfants âgés de 0 à 15 ans), on y compte 1 établissement scolaire.
Connaissez-vous le taux de pollution de votre ville ? La qualité de l'air ou de l'eau peut vous y aider. Selon L'observatoire national de l'eau, l'eau à Ribemont-sur-Ancre est conforme à 100 % tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique​.