← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Chilly

Résumé du premier tour

Les électeurs de Chilly ont été invités à voter le 15 mars 2020 pour les élections municipales. Au soir du scrutin au 1er tour des élections municipales, 68,38 % des citoyens étaient allés voter. En 2014, ils étaient 78,08 % (baisse de -9,70 points). Si l'on compare avec les chiffres de l'élection précédente, on observe que le taux de participation des citoyens de la Somme a baissé (79,03 % contre 64,82 % cette année).

La fonction de conseiller municipal n'est pas attribuée à tous les candidats. Pour siéger au conseil, ils se doivent d'avoir réuni les voix d'au moins 25 % des inscrits et de plus de la moitié des électeurs.

Municipales 2020 à Chilly : qui sort gagnant lors du premier tour ?

Les résidents de Chilly (80) savent donc désormais qui seront les 11 membres du conseil municipal de la commune, puisque ceux-ci ont déjà été choisis dès le premier tour des élections municipales 2020. En obtenant 91,20 % des votes, Justine Godé arrive en première place du premier tour des municipales. 90,10 % des votants appuient Nicolas Rozé. Avec un score de 86,81 %, on retrouve Joffrey Corgniard en troisième position du classement des candidats à l'issue du premier tour. Le chiffre élevé atteint par Jean-Michel Telle (85,71 %), Loïc Germain (84,61 %), Guylaine Freton (83,51 %), Daniel Remy (83,51 %), Didier Leuridan (80,21 %), Denis Pechon (76,92 %), Olivier Balluet (71,42 %) et Georges Lictevout-Lesage (65,93 %) démontre leur popularité.

L'un des conseillers municipaux sera désigné par les autres élus pour occuper le rôle de maire.

Résultats du premier tour - Chilly

Abstention : 31.62% Participation : 68.38%

Résultats détaillés du tour 1

  • Justine GODÉ, 91.2%



    Justine GODÉ

    91.2 %

    83 votes

  • Nicolas ROZÉ, 90.1%



    Nicolas ROZÉ

    90.1 %

    82 votes

  • Joffrey CORGNIARD, 86.81%



    Joffrey CORGNIARD

    86.81 %

    79 votes

  • Jean-Michel TELLE, 85.71%



    Jean-Michel TELLE

    85.71 %

    78 votes

  • Loïc GERMAIN, 84.61%



    Loïc GERMAIN

    84.61 %

    77 votes

  • Guylaine FRETON, 83.51%



    Guylaine FRETON

    83.51 %

    76 votes

  • Daniel REMY, 83.51%



    Daniel REMY

    83.51 %

    76 votes

  • Didier LEURIDAN, 80.21%



    Didier LEURIDAN

    80.21 %

    73 votes

  • Denis PECHON, 76.92%



    Denis PECHON

    76.92 %

    70 votes

  • Olivier BALLUET, 71.42%



    Olivier BALLUET

    71.42 %

    65 votes

  • Georges LICTEVOUT-LESAGE, 65.93%



    Georges LICTEVOUT-LESAGE

    65.93 %

    60 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 207 habitants
  • 136 inscrits
  • Votants93 inscrits 68.38%
  • Abstentionnistes43 inscrits 31.62%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Covid-19 : Jean-Luc Mélenchon tient un meeting en réalité virtuelle samedi soir

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Chilly : le contexte politique des élections municipales

Les 15 mars et 22 mars 2020, le conseil municipal devra être renouvelé dans toutes les communes françaises. Le fonctionnement du scrutin pour les communes de moins de 1 000 habitants diffère quelque peu de celui des plus grandes villes. En effet, dans ce cas précis, les citoyens votent non pas pour une liste, mais directement pour des candidats (ceux dont la candidature a officiellement été retenue).

À Chilly, qui devons-nous attendre comme candidats aux Municipales 2020 ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats suivants. Olivier Balluet se présente aux Municipales 2020. Joffrey Corgniard, Guylaine Freton, Loïc Germain, Justine Godé, Didier Leuridan, Georges Lictevout-Lesage, Denis Pechon, Daniel Remy, Nicolas Rozé et Jean-Michel Telle ont également déclaré leur candidature.

Rappelons que si le candidat remporte une majorité absolue et si plus du quart des habitants mentionnés sur les listes électorales lui ont attribué leur voix, il peut être désigné dès le premier tour. Dans l'éventualité d'un second tour, il sera élu et pourra prétendre à l'un des 11 sièges à pourvoir s'il obtient une majorité relative.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Chilly ?

Les citoyens de Chilly se rendront aux urnes, les 15 et 22 mars 2020, afin de désigner le nouveau conseil municipal, lors des élections municipales 2020. Le fait d'avoir plus de 18 ans est une condition sine qua non pour voter lors de ces élections. Il faut aussi être présent sur les listes électorales, être français ou ressortissant de l'Union européenne, et payer ses impôts ou habiter dans la commune.

Municipales 2014 : retour sur les détails des résultats

C'est un scrutin plurinominal avec panachage qui s'applique, pour ces élections municipales, aux villes de moins de 1000 habitants. Cela signifie que les électeurs choisissent plusieurs candidats à la fois et peuvent également voter pour des membres de deux listes différentes.
C'est dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, que les citoyens de Chilly avaient élu 11 membres du conseil municipal. Alors que Morgane Foret et Monique Lortilloir Epouse Lejeune avaient emporté les votes des habitants de la commune pour les administrer, Guylaine Freton, Nicolas Roze, Denis Pechon, Olivier Balluet mais aussi Loïc Germain et Johann Legrand étaient à leurs côtés.
D'assez nombreux votants ont placé un bulletin dans l'urne : 114 d'entre eux se sont déplacés parmi les 146 inscrits, ce qui représente une forte hausse du taux de participation depuis 2008 (73,91 % aux dernières élections municipales).

La tendance était-elle identique à l'occasion des précédents scrutins ?

Quant aux autres types de scrutin depuis les dernières Municipales, on en comptabilise plusieurs. Les précédentes élections présidentielles, quant à elles, se sont tenues en 2017. Les habitants de Chilly ont établi une tendance : les scores de la commune au premier tour des dernières Présidentielles de 2017 étaient différents de ceux qui sont ressortis au niveau global du pays.
Les chiffres du premier tour ont dressé un écart : Marine Le Pen (Front national) de même qu'Emmanuel Macron (En marche !) ont obtenu les scores les plus élevés avec 42,86 % et 16,54 % des votes, devant François Fillon (Républicains) qui n'a emporté que 14,29 %. Il y aura eu 61,61 % de suffrages des résidents de Chilly pour Marine Le Pen au second tour. À Chilly, 93,62 % des électeurs avaient fait le déplacement pour ces dernières élections (132 votants), contre 93,15 % en 2012.
Au nombre des beaux scores aux élections européennes de 2019, citons Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (50,55 %) et La République en Marche avec Renaissance (9,89 %).

Chilly : les informations clefs

Chômage, accès aux soins, mobilité, immobilier... nombreuses sont les données qui permettent de dresser un portrait d'une municipalité. Avant des municipales, ces facteurs sont d'autant plus pertinents qu'ils donnent la possibilité de mieux comprendre les discours des candidats durant leur campagne et les objectifs des élections.

Comment peut-on définir les résidents de Chilly ?

C'est un hameau de la Somme où habitent 183 citoyens. Lors de la création de la Communauté de Communes Terre de Picardie, le petit village a été lié notamment à Dompierre-Becquincourt, Harbonnières ou bien Rosières-en-Santerre. La population de Chilly est dans l'ensemble peu âgée. La majorité des habitants a entre 25 et 54 ans et 24,44 % des habitants de la commune ont entre 15 et 24 ans. À Chilly, les résidents sont formés à 2,08 % de personnes issues de l'immigration.

Chilly : les habitants profitent-ils d'un niveau de vie confortable ?

Qu'en est-il du marché du travail à Chilly ? Comptant pour 75 % de la population active, les catégories des ouvriers et employés jouissent d'une bonne représentation. Les habitants de la commune en poste sont près de 98 et constituent 52,60 % des résidents. Le taux de chômage s'élève à 8 % dans l'agglomération. D'ailleurs, plus de la moitié des chômeurs est composée de femmes.
Globalement, le niveau de vie des habitants de la commune est similaire à la moyenne de la France. En 2014, le revenu médian était de 20 000 €. À Chilly, il atteignait 20 196 € par an en 2016.
Le niveau de vie d'une ville s'estime aussi en fonction du type de logement le plus occupé et du statut d'occupation le plus représenté. Les habitants de la commune sont, pour 8 %, locataires de maisons non HLM de 4 pièces et pour 5 % locataires de maisons non HLM de 5 pièces. Ils s'avèrent autour de 20 % à être propriétaires de maisons de 4 pièces et 36 % à être en possession d'une maison de 6 pièces.

Chilly : y vit-on bien ?

Chilly est une commune où les infrastructures manquent un peu. Avec 30 enfants (de 0 à 15 ans), il est clair que les familles sont assez nombreuses dans la commune en comparaison avec son nombre total d'habitants.
Il est important de se renseigner sur les principaux indices de pollution. Que sait-on sur la qualité de l'eau ? Avec L'observatoire national de l'eau, vous pourrez découvrir qu'elle répond à 100 % aux normes de qualité au niveau microbiologique ​et physico-chimique​.