← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Buire-sur-l'Ancre

Résumé du premier tour

Les citoyens de Buire-sur-l'Ancre ont fait le déplacement le 15 mars 2020 pour voter lors des municipales. En 2014, 81,63 % des citoyens avaient voté au premier tour des élections municipales. Cette année, ils ont été 68,25 % à voter, ce qui correspond à une baisse de -13,38 points. On constate que la participation dans le département de la Somme a baissé, en comparaison avec la dernière élection (79,03 % contre 64,82 % cette année).

Avec plus de 50 % des suffrages exprimés et le quart des votes des inscrits, un candidat est élu automatiquement au conseil municipal.

Buire-sur-l'Ancre : quels sont les résultats du premier tour des élections municipales 2020 ?

Fin du suspense à Buire-sur-l'Ancre (80), étant donné que les 11 membres du conseil municipal ont donc déjà été désignés dès le premier tour des élections municipales 2020. C'est Pierre Risselin qui, avec 88,02 % des voix, est en première position, au 1er tour des élections municipales. Clémence Legrand a pu compter sur l'appui de 87,42 % des votants. Le score de Michel Balin à l'issue du premier tour lui fait emporter la troisième place avec un résultat de 85,02 %. François Charles (82,03 %), Daniel Drelon (78,44 %), Sabine Munoz (77,84 %), François Pruvost (76,04 %), Jean-Christian Ruin (75,44 %), Laurent Statek (73,05 %), Alexandre Duhamel (72,45 %) et Cécilia Germain (67,66 %) ont su fédérer les électeurs, comme en témoigne leur score élevé.

2,91 % des résidents ont voté blanc dans ce hameau.

C'est maintenant aux nouveaux conseillers municipaux d'élire un maire parmi eux.

Résultats du premier tour - Buire-sur-l'Ancre

Abstention : 31.75% Participation : 68.25%

Résultats détaillés du tour 1

  • Pierre RISSELIN, 88.02%



    Pierre RISSELIN

    88.02 %

    147 votes

  • Clémence LEGRAND, 87.42%



    Clémence LEGRAND

    87.42 %

    146 votes

  • Michel BALIN, 85.02%



    Michel BALIN

    85.02 %

    142 votes

  • François CHARLES, 82.03%



    François CHARLES

    82.03 %

    137 votes

  • Daniel DRELON, 78.44%



    Daniel DRELON

    78.44 %

    131 votes

  • Sabine MUNOZ, 77.84%



    Sabine MUNOZ

    77.84 %

    130 votes

  • François PRUVOST, 76.04%



    François PRUVOST

    76.04 %

    127 votes

  • Jean-Christian RUIN, 75.44%



    Jean-Christian RUIN

    75.44 %

    126 votes

  • Laurent STATEK, 73.05%



    Laurent STATEK

    73.05 %

    122 votes

  • Alexandre DUHAMEL, 72.45%



    Alexandre DUHAMEL

    72.45 %

    121 votes

  • Cécilia GERMAIN, 67.66%



    Cécilia GERMAIN

    67.66 %

    113 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 319 habitants
  • 252 inscrits
  • Votants172 inscrits 68.25%
  • Abstentionnistes80 inscrits 31.75%
  • Votes blancs5 inscrits 2.91%

Article à la une des élections

VIDEO. Un report des élections régionales en 2022 pose "des problèmes constitutionnels majeurs", selon Gérard Larcher

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Buire-sur-l'Ancre : le contexte politique des élections municipales

Les 15 mars et 22 mars 2020 se tiendront les prochaines élections pour que les communes françaises renouvellent leur conseil municipal. Il sera question ici, contrairement aux communes qui comptent plus de 1 000 habitants, de désigner non pas une liste, mais directement des candidats, parmi ceux ayant soumis leur candidature.

Zoom sur les candidats aux Municipales 2020 à Buire-Sur-L'Ancre

Lors du premier tour des Municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats qui suivent. Jean-Christian Ruin est le maire actuel de Buire-Sur-L'Ancre. Il est candidat à sa réélection. Michel Balin se présente en tant que candidat. Déjà candidat lors des élections municipales de 2014, il avait alors obtenu un siège au conseil municipal. On retrouve aussi, dans la liste des candidats, François Charles, Daniel Drelon, Alexandre Duhamel, Cécilia Germain, Clémence Legrand, Sabine Munoz, François Pruvost, Pierre Risselin et Laurent Statek.

Rappel : pour être élus au premier tour, les candidats devront remporter une majorité absolue, à condition que plus du quart des résidents inscrits sur les listes électorales aient voté pour eux. Pour être élus lors de l'hypothétique second tour et accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir, ceux-ci devront atteindre une majorité relative.

Buire-sur-l'Ancre : quels sont les enjeux des Municipales ?

Le conseil municipal sortant de Buire-sur-l'Ancre remet ses places en jeu pour les élections municipales 2020, qui se dérouleront les 15 et 22 mars 2020. Un citoyen européen qui habite en France a le droit de voter aux élections municipales, sous réserve d'être inscrit sur les listes électorales françaises. Pour que sa demande d'inscription soit acceptée, il doit avoir au moins 18 ans le jour de sa demande.

En 2014 se tenaient les dernières élections municipales : qu'en retenir ?

Les électeurs des communes de moins de 1000 habitants votent grâce à un scrutin plurinominal avec panachage lors des municipales. Ainsi, ils choisissent plusieurs membres en même temps et peuvent également désigner des candidats de deux listes différentes.
À Buire-sur-l'Ancre, les citoyens avaient choisi 11 membres du conseil municipal dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014. Françoise Tarin et Julie Leborgne ont été chargées par les Buirois de les administrer. Elles étaient accompagnées de Cécilia Germain, Alexandre Duhamel, François Charles, Pierre Risselin mais aussi Daniel Drelon et François Pruvost.
Remarque : 200 électeurs ont pris part aux élections, sur une liste de 245 inscrits. De nombreux individus sont finalement allés aux urnes. On observe par ailleurs une forte baisse par rapport aux scores des précédentes Municipales, en 2008, où la participation était de 86,18 %.

Une tendance identique à d'autres scrutins ?

2017 : c'est l'année des dernières élections présidentielles, tandis que les précédentes Municipales ont vu plusieurs types de scrutin dans l'intervalle. Dans la ville de Buire-sur-l'Ancre, les votes concernant le premier tour des Présidentielles de 2017 étaient différents de ceux recensés à l'échelle du pays.
16,51 % : c'est le résultat du premier tour d'Emmanuel Macron (En marche !), après Marine Le Pen (Front national) d'une part, et Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) d'autre part, qui ont emporté respectivement 41,04 % et 17,45 % des votes. Le deuxième tour a donné lieu à un choix majoritaire des habitants de Buire-sur-l'Ancre pour Marine Le Pen, qui a récolté 60,61 % des votes. Le taux de participation des habitants de Buire-sur-l'Ancre au second tour était de 90,91 %, soit 220 habitants. En comparaison, ils étaient 91,77 % en 2012.
On remarquera à l'issue des élections européennes de 2019 les bons résultats obtenus par les listes suivantes : Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen), avec 42,31 % des suffrages, et La France Insoumise avec 9,62 % des voix.

Quelques informations sur Buire-sur-l'Ancre

Les 15 et 22 mars se tiennent les élections municipales dans le pays. C'est alors l'occasion la plus indiquée de se rendre compte de la condition socio-économique dans la municipalité de Buire-sur-l'Ancre.

Description : les habitants de Buire-sur-l'Ancre

Buire-sur-l'Ancre est une commune de la Somme de 310 habitants. Buire-sur-l'Ancre fait partie de la Communauté de Communes du Pays du Coquelicot qui s'organise autour de plusieurs communes comme Senlis-le-Sec, Éclusier-Vaux ou bien Pozières. La population reste globalement peu âgée (la majorité a entre 25 et 54 ans et 22,17 % ont entre 15 et 24 ans). La ville de Buire-sur-l'Ancre est peu multiculturelle. 1,29 % de sa population sont immigrés.

Comment qualifier le niveau de vie dans la ville de Buire-sur-l'Ancre ?

Le marché de l'emploi se retrouve dans les données qui suivent. 54,52 %, c'est le taux des actifs à Buire-sur-l'Ancre. Près de 167 Buirois travaillent, parmi lesquels 75 % en tant qu'employés et ouvriers. La commune buiroise est affectée par le chômage (7 % de la population en âge de travailler). Une majeure partie des habitants au chômage sont des femmes.
Le revenu moyen en France s'élevait à 20 000 € en 2014. À Buire-sur-l'Ancre, en 2016, les résidents ont justifié d'un revenu médian de 21 629 €.
Vente, locations, surfaces... sont des marqueurs sûrs du marché immobilier d'une commune. Qu'en est-il à Buire-sur-l'Ancre ? Les habitants louent plus volontiers les maisons non HLM de 3 pièces (environ 5 %) et les maisons non HLM de 5 pièces (environ 5 %). S'il s'agit de l'acquisition d'un logement, les propriétaires sont séduits par les maisons de 5 pièces à un peu moins de 30 % quand 32 % choisissent des maisons de 6 pièces.

Établissements scolaires, hôpitaux, environnement... Peut-on parler de qualité de vie lorsque l'on évoque Buire-sur-l'Ancre ?

Buire-sur-l'Ancre est une commune où les équipements sont assez nombreux pour satisfaire les besoins de ses citoyens. Par rapport au nombre total d'habitants, on y compte peu de familles (46 enfants âgés de 0 à 15 ans), qui habitent la commune. Fréquentation au sein de la gare de Buire-sur-l'Ancre : plus de 2 000 voyageurs chaque année dans la gare de Buire-sur-l'Ancre.
Pour votre santé et celle de votre entourage, il est essentiel de se renseigner sur l'éventuelle pollution de votre lieu de résidence. Selon L'observatoire national de l'eau, l'eau à Buire-sur-l'Ancre s'avère conforme à 100 % tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique​.