Résumé de l'élection

Les résidents des Pavillons-sous-Bois se sont rendus aux urnes le 15 mars 2020 pour les élections municipales. Les élections n'ont pas vraiment mobilisé les électeurs. Preuve en est, la commune enregistre un taux de participation de 30,53 %, un chiffre peu élevé qui pourrait partiellement s'expliquer par l'épidémie de coronavirus qui sévit dans tout le pays. Plus globalement, le taux de participation dans le département de la Seine-Saint-Denis a baissé par rapport à la précédente élection (50,06 % contre 36,23 % cette année).

La moitié des sièges du conseil municipal sont distribués proportionnellement entre l'ensemble des listes ayant remporté plus de 5 % des suffrages. De plus, selon la règle de la prime majoritaire, la liste électorale qui a obtenu la majorité absolue à l'issue du premier tour peut se prévaloir de l'autre moitié des sièges.

Quelles listes les citoyens des Pavillons-sous-Bois ont-ils privilégiées au premier tour des élections municipales 2020 ?

Le nom des 35 conseillers municipaux des Pavillons-sous-Bois (93) est donc à présent connu dès le premier tour des municipales 2020. La liste des Républicains ayant pour représentante Katia Coppi a obtenu 70,46 % des voix et, par conséquent, est en tête de ce 1er tour. 31 sièges du conseil ont été remportés par les membres de sa liste. En ce qui concerne Bernard Deny (Ensemble, Les Pavillons-sous-Bois, liste citoyenne, solidaire et écologiste), 19,87 % des votes lui reviennent. 3, c'est le nombre de sièges que la liste a gagnés. Le conseil sera en outre constitué de plusieurs élus issus d'autres listes, comme celle de Laurent Violleau (#PavillonsPourVous, 1 siège).

Parmi les citoyens de cette ville s'étant présentés aux urnes, certains ont choisi de voter blanc (1,83 %). En parallèle, un certain nombre des votes étaient nuls (1,52 %).

L'un des membres du conseil municipal sera désigné par les autres élus pour occuper la fonction de maire.

Résultats Les Pavillons-sous-Bois

Abstention : 69.47% Participation : 30.53%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Katia Coppi, Les Républicains, , 70.46%, 2415 votes

    31 élu·e·s

    Katia Coppi
    Les Républicains
    ENSEMBLE POUR PAVILLONS

    70.46 %

    2415 votes

  • 2, Bernard Deny, Divers gauche, , 19.87%, 681 votes

    3 élu·e·s

    Bernard Deny
    Divers gauche
    Ensemble, Les Pavillons-sous-Bois, liste citoyenne, solidaire et écologiste

    19.87 %

    681 votes

  • 3, Laurent Violleau, La République en marche, , 9.65%, 331 votes

    1 élu·e

    Laurent Violleau
    La République en marche
    #PavillonsPourVous

    9.65 %

    331 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 22117 habitants
  • 11614 inscrits
  • Votants3546 inscrits 30.53%
  • Abstentionnistes8068 inscrits 69.47%
  • Votes blancs65 inscrits 1.83%
  • Nombre de sièges pourvus au conseil municipal 35/35

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Les Pavillons-sous-Bois : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 et 22 mars 2020 permettent aux communes françaises de voter pour leurs nouveaux conseillers municipaux. Votre ville, Les Pavillons-Sous-Bois, présente tous ses candidats sur cette page.

Élections municipales 2020 aux Pavillons-Sous-Bois : quels candidats seront au rendez-vous ?

Le 27 février marquait la limite pour déposer sa candidature pour les candidats aux Municipales 2020. Voici, donc, ceux qui seront les candidats officiels aux Pavillons-Sous-Bois. Actuellement maire des Pavillons-Sous-Bois et rattachée aux Républicains, Katia Coppi présente à nouveau sa candidature avec la liste ENSEMBLE POUR PAVILLONS. Bernard Deny s'est fait connaître comme candidat, en tant que chef de file d'Ensemble, Les Pavillons-sous-Bois, liste citoyenne, solidaire et écologiste. Il s'était d'ores et déjà présenté au moment des élections municipales 2014 et avait décroché une place au conseil municipal. Laurent Violleau de la République en marche, tête de liste de "#PavillonsPourVous" est également prétendant à la mairie.

Les Pavillons-sous-Bois : quels sont les enjeux des Municipales ?

Le conseil municipal de la ville des Pavillons-sous-Bois sera choisi les 15 et 22 mars 2020, à l'occasion des élections municipales 2020. Plusieurs critères doivent être réunis pour participer à ces élections. Il faut être un électeur français ou un ressortissant de l'UE, résidant ou payant ses impôts dans la commune dont il est question. Il faut également être majeur pour avoir le droit de vote.

Quelle était la tendance politique en 2014, lors des dernières élections municipales ?

Retour sur les 23 et 30 mars 2014. Via un scrutin proportionnel de liste, les membres du conseil municipal avaient été désignés par les citoyens des Pavillons-sous-Bois.
Comme la majorité des municipalités françaises, Les Pavillons-sous-Bois était du côté de la droite. C'est la liste liée à l'Union pour un Mouvement Populaire, ENSEMBLE, PRESERVONS PAVILLONS, qui avait gagné les élections avec 82,82 % des suffrages au premier tour. Elle avait décroché 32 sièges, sur 35 disponibles. Nuançant cette tendance, les habitants de la commune plaçaient la liste "Pour nous, c'est Pavillons!" à la seconde place du scrutin, lui allouant 3 sièges au conseil.
On observe une participation de 53,22 % lors des précédentes Municipales, qui engendrent d'habitude un taux de participation assez élevé. Celle-ci était en légère baisse par rapport à 2008 où elle était à l'époque de 54,53 %.

Cette tendance a-t-elle persisté d'un scrutin à l'autre ?

Les évolutions majeures du paysage politique sont identiques à celles des Présidentielles de 2017. Le premier tour a vu se démarquer Emmanuel Macron (En marche !) mais également Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) qui ont eu, respectivement, 24,81 % et 23,5 % des voix. Derrière, François Fillon (Les Républicains) a enregistré un résultat de 20,49 %. Au second tour, Emmanuel Macron est arrivé en tête avec 74,86 % des suffrages des électeurs des Pavillons-sous-Bois. Entre 2012 et 2017, on remarque une diminution dans la participation du second tour en France (-5,8 points). Comparativement, le cas des Pavillons-sous-Bois est assez différent. En effet, la participation pour le deuxième tour des Présidentielles était de 80 % en 2012 contre 69,07 % en 2017 (pour 8 085 votants).
L'examen des scores déclarés aux élections européennes 2019 fait état d'un résultat de 20,35 % pour La République en Marche avec Renaissance, et de 18,95 % pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen).
Pour savoir si cette évolution est durable, il faudra attendre les élections municipales 2020.

Les Pavillons-sous-Bois : les informations clefs

Écologie, mobilité, accès aux soins... tels sont les premiers objectifs socio-économiques au centre des élections municipales des 15 et 22 mars 2020 aux Pavillons-sous-Bois.

Que connaît-on des individus habitant aux Pavillons-sous-Bois ?

On recense 23 962 résidents aux Pavillons-sous-Bois. C'est une ville de Seine-Saint-Denis. À la création de Métropole du Grand Paris, la ville moyenne a été reliée notamment à Vanves, Bobigny ou bien Athis-Mons. La population des Pavillons-sous-Bois est globalement peu âgée. La majorité des résidents a entre 25 et 54 ans et 18,07 % des Pavillonnais ont entre 15 et 24 ans. Les Pavillons-sous-Bois est une ville très cosmopolite, 23,40 % de ses résidents sont issus de l'immigration.

Plusieurs indicateurs concernant le niveau de vie aux Pavillons-sous-Bois

Grâce aux chiffres qui suivent, vous avez accès à une vision détaillée de l'offre d'emploi aux Pavillons-sous-Bois. Les professions intermédiaires et employés représentent 59,16 % des travailleurs pavillonnais. Les 11 729 résidents actifs forment 50,07 % de la population de la commune. Si 13 % de la population en âge de travailler est au chômage, une majeure partie sont des femmes.
Les Pavillonnais bénéficient d'un niveau de vie similaire à la moyenne nationale, avec un revenu fiscal médian de 20 357 € durant l'année 2016, face à 20 000 € en France au cours de l'année 2014. Les personnes de 60 à 74 ans forment une majorité de la population touchée par la précarité. 20 % des citoyens vivent en dessous du seuil de pauvreté, dont 10 % déclarent environ 9 450 € de gains annuels, contre 36 330 € pour les plus riches.
En complément du marché de l'emploi, celui de l'immobilier est un paramètre intéressant pour se rendre compte du niveau de vie des habitants d'une commune. Sur le marché du logement pavillonnais, les biens les plus loués sont les appartements non HLM de 3 pièces (7 %) et les appartements non HLM de 2 pièces (presque 11 %). Aux Pavillons-sous-Bois, les propriétaires ont tendance à investir dans une maison de 5 pièces à moins de 10 % et sont moins de 12 % à investir dans une maison de 4 pièces.

Établissements scolaires, hôpitaux, environnement … Fait-il bon vivre aux Pavillons-sous-Bois ?

Les Pavillons-sous-Bois est une commune où les équipements (hôpitaux, gares, écoles...) ne manquent pas. Au sein de votre commune, 9 urgences, maternités ou pharmacies sont installées intra-muros. Il y a 5 440 enfants, âgés de ​0 à 15 ans aux Pavillons-sous-Bois, et donc un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total de résidents), et on compte ​4 crèches ainsi que ​15 établissements scolaires dans la ville. Les gares de Gargan et Les Pavillons-sous-Bois : ce sont plus de 4 millions d'usagers qui arpentent leurs quais chaque année.
Les Pavillons-sous-Bois est qualifiée de peu polluée. Comment dire si la qualité de l'air est bonne ? Grâce à l'indice Atmo qui calcule l'indice de qualité de l'air sur base des niveaux de pollution : les poussières, le dioxyde de soufre, le dioxyde d'azote ainsi que l'ozone. Celui de votre ville à titre d'exemple s'élève à 3,92 en moyenne sur l'année. L'eau du robinet est-elle de bonne qualité ? L'observatoire national de l'eau indique effectivement qu'elle s'avère 100 % conforme tant sur le plan microbiologique que physico-chimique.