Résumé de l'élection

Les habitants de L'Île-Saint-Denis se sont rendus aux urnes le 15 mars 2020 pour les élections municipales. Le taux de participation lors du premier tour des élections municipales était cette année de 50,13 %. En 2014, il s'élevait à 54,76 % (ce qui correspond à une baisse de -4,63 points). La participation dans le département de la Seine-Saint-Denis a baissé en comparaison avec la dernière élection : 50,06 % contre 36,23 % cette année.

Il n'y a pas d'exception prévue : seules les listes ayant atteint les 10 % peuvent candidater au second tour. 50 % des sièges sont alloués à la liste en tête des suffrages, alors que la moitié restante sera répartie, proportionnellement, entre l'ensemble des listes ayant emporté au moins 5 % des voix.

Quel est le résultat du 1er tour des municipales 2020 à L'Île-Saint-Denis ?

C'est Mohamed Gnabaly de la liste de la Gauche qui se hisse en première position à la suite du 1er tour des municipales : il récolte 37,69 % des votes. 31,01 % des électeurs soutiennent Henry Pemot (VOUS NOUS ILE, OEUVRONS POUR UNE ILE DYNAMIQUE ET DURABLE).

Dans cette ville, le score obtenu par le reste des listes reste plus faible. Il s'agit par exemple des listes de Mohamed-Jamil Abid (Gauche, 15,72 %), Isabelle Mouréreau (Parti communiste français, 11,83 %) et Benoît Maranget (Extrême gauche, 3,72 %).

Parmi les résidents de cette ville s'étant présentés aux bureaux de vote, certains ont choisi de voter blanc (1,49 %). En outre, un certain nombre des bulletins étaient nuls (1,17 %).

Compte tenu de la pandémie de coronavirus touchant le sol français, Emmanuel Macron a décidé, en concertation avec les chefs du Sénat et de l'Assemblée Nationale, le report du deuxième tour de l'élection dans les villes comme L'Île-Saint-Denis, à une date qui reste à déterminer.

Résultats L'Île-Saint-Denis

Abstention : 49.87% Participation : 50.13%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Mohamed Gnabaly, Divers gauche, , 37.69%, 688 votes

    Ballotage

    Mohamed Gnabaly
    Divers gauche
    ENSEMBLE, DANS UNE ÎLE VIVANTE, ECOLOGIQUE ET SOLIDAIRE

    37.69 %

    688 votes

  • 2, Henry Pemot, Divers gauche, , 31.01%, 566 votes

    Ballotage

    Henry Pemot
    Divers gauche
    VOUS NOUS ILE, OEUVRONS POUR UNE ILE DYNAMIQUE ET DURABLE

    31.01 %

    566 votes

  • 3, Mohamed-jamil Abid, Divers gauche, , 15.72%, 287 votes

    Ballotage

    Mohamed-jamil Abid
    Divers gauche
    UNÎLE

    15.72 %

    287 votes

  • 4, Isabelle Mouréreau, Parti communiste français, , 11.83%, 216 votes

    Ballotage

    Isabelle Mouréreau
    Parti communiste français
    L'ILE SAINT-DENIS DEBOUT !

    11.83 %

    216 votes

  • 5, Benoît Maranget, Extrême gauche, , 3.72%, 68 votes

    Benoît Maranget
    Extrême gauche
    Lutte ouvrière - Faire entendre le camp des travailleurs

    3.72 %

    68 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 7037 habitants
  • 3740 inscrits
  • Votants1875 inscrits 50.13%
  • Abstentionnistes1865 inscrits 49.87%
  • Votes blancs28 inscrits 1.49%
  • Nombre de sièges pourvus au conseil municipal 0/29

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

L'Île-Saint-Denis : le contexte politique des élections municipales

Les 15 et 22 mars 2020, le conseil municipal devra être renouvelé dans toutes les communes françaises. Plus de temps à perdre : les candidats de la ville de L'Ile-Saint-Denis sont à découvrir sur cette page.

Qui se présente à L'Ile-Saint-Denis aux élections municipales 2020 ?

Il n'était plus possible de soumettre sa candidature pour les élections municipales 2020 au-delà du 27 février. Par conséquent, les candidats officiels pour les élections de L'Ile-Saint-Denis sont les suivants. Mohamed Gnabaly, maire de L'Ile-Saint-Denis et soutenu par la Gauche, présente sa candidature pour un autre mandat, avec la liste ENSEMBLE, DANS UNE ÎLE VIVANTE, ECOLOGIQUE ET SOLIDAIRE. Benoît Maranget se présente également comme tête de liste de Lutte ouvrière - Faire entendre le camp des travailleurs. Il est aussi l'actuel représentant de l'Extrême gauche. Également dans les candidatures retenues, celles d'Henry Pemot et Mohamed-Jamil Abid de la Gauche, têtes de liste de "VOUS NOUS ILE, OEUVRONS POUR UNE ILE DYNAMIQUE ET DURABLE" et "UNÎLE" et Isabelle Mouréreau du Parti communiste français, tête de liste de "L'ILE SAINT-DENIS DEBOUT !".

L'Île-Saint-Denis : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les élections municipales 2020 se tiendront les 15 et 22 mars 2020. À cette occasion, le conseil municipal de L'Île-Saint-Denis sera connu. Apparaître sur les listes électorales est obligatoire pour participer à un suffrage. On doit donc être majeur, français ou ressortissant d'un pays membre de l'Union européenne, et payer ses impôts ou résider dans la municipalité dont il est question.

Résultats des élections municipales 2014

Vous souvenez-vous des 23 et 30 mars 2014  ? C'est à ces dates que les citoyens de L'Île-Saint-Denis avaient désigné les membres du conseil municipal, par un scrutin proportionnel de liste.
Durant cette période, l'opinion à L'Île-Saint-Denis était en faveur de la gauche, contrairement à la majorité des communes françaises. Fortes du résultat de 51,45 % et des 23 sièges récoltés sur les 29 à pourvoir, la Gauche et sa liste, Agir esemble pour une île vivante, la liste citoyenne, écologique et solidaire, étaient sorties vainqueures du premier tour, lors des précédentes élections. Nuançant les données exposées précédemment, c'est à la seconde place que la liste Pour une île à dimension humaine avait fini ce scrutin. Celle-ci emportait ainsi 4 sièges.
Généralement assez élevée pour les Municipales, la participation avait connu une forte baisse. Elle était de 59,95 % en 2008, contre 54,76 % lors des dernières élections.

Cette tendance remonte-t-elle aux précédents scrutins ?

Par rapport à 2017, année des dernières Présidentielles, le contexte politique actuel se révèle être inverse. Le premier tour a vu se distinguer Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) ainsi qu'Emmanuel Macron (En marche !) qui ont obtenu, respectivement, 45,53 % et 21,1 % des votes. Derrière, Marine Le Pen (Front national) a affiché un score de 10,85 %. Les habitants de L'Île-Saint-Denis ont finalement élu Emmanuel Macron au deuxième tour (81,47 %). Les citoyens de L'Île-Saint-Denis ont été 2 505 à aller voter pour le second tour.
Parmi les listes favorisées à l'issue des élections européennes 2019, citons La France Insoumise (17,09 %) et Europe Écologie (15,52 %).
Il va falloir attendre les élections municipales 2020 pour étudier l'évolution de cette tendance.

L'Île-Saint-Denis : les informations clefs

Le conseil municipal de L'Île-Saint-Denis, qui sera élu lors des élections municipales des 15 et 22 mars prochains, devra considérer le contexte socio-économique local (écologie, accès aux soins, mobilité...).

Plusieurs données concernant la population de L'Île-Saint-Denis

L'Île-Saint-Denis (Seine-Saint-Denis) compte 7 981 habitants. On notera qu'aux côtés de cette petite ville, Fontenay-aux-Roses, Stains ou également Saint-Mandé comptent parmi les communes qui entrent dans la composition de Métropole du Grand Paris. La ville est peu âgée. Aujourd'hui, la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 19,40 % ont entre 15 et 24 ans. L'Île-Saint-Denis est une ville très concernée par l'immigration avec 31,40 % d'immigrés dans sa population.

Peut-on dire que L'Île-Saint-Denis offre un niveau de vie confortable à ses résidents ?

Le taux d'emploi des habitants de L'Île-Saint-Denis est présent dans les statistiques suivantes. Voici le taux d'activité des Dionisiliens : près de 3 746 habitants travaillent, c'est-à-dire 48,72 % de la population. Les employés et professions intermédiaires forment 64,71 % des actifs. Si un peu plus de 22 % de la population active reste en demande d'emploi, plus de la moitié sont des femmes.
Le niveau de vie des Dionisiliens est moins élevé que la moyenne nationale. En effet, le revenu fiscal médian était de 15 772 € par an à L'Île-Saint-Denis en 2016. À titre de comparaison, il était d'environ 20 000 € en France en 2014. 31 % de la population vit dans la précarité et 10 % des habitants déclarent des gains inférieurs ou équivalents à 7 790 € par an. En comparaison, le revenu moyen des foyers les plus riches est de 29 873 €. Les 60 à 74 ans sont majoritairement les plus touchés par la pauvreté.
Au même titre que les chiffres de l'emploi, ceux de l'immobilier fournissent une indication essentielle sur les villes et leur dynamisme. Sur le marché locatif ilodionysien, les plus prisés sont les appartements HLM de 3 pièces qui représentent un peu moins de 20 % de la demande, ainsi que les appartements HLM de 4 pièces à hauteur de 17 %. À y voir de plus près, on relève que la préférence des propriétaires se porte à 6 % sur l'achat d'un appartement de 4 pièces et à environ 10 % sur un appartement de 3 pièces.

La qualité de vie à L'Île-Saint-Denis plus en détail

Le nombre d'hôpitaux, d'écoles ou encore de gares est un bon indicateur de la qualité de vie dans une commune. À L'Île-Saint-Denis, ces équipements sont assez nombreux. Combien trouve-t-on d'établissements médicaux intra-muros ? 2 urgences, maternités ou pharmacies. Par rapport au nombre total d'habitants, on y dénombre un assez grand nombre de familles (1 829 enfants âgés de 0 à 15 ans), qui peuplent la ville. Ces derniers profitent de 3 crèches tandis que les plus grands ont accès à 6 établissements scolaires.
Il est utile de pouvoir examiner la qualité de l'air ainsi que celle de l'eau à L'Île-Saint-Denis, car cela nous laisse constater que ceux-ci sont peu pollués L'indice Atmo aide à évaluer la qualité de l'air dans les zones habitées. À L'Île-Saint-Denis, on peut remarquer que l'indice de qualité de l'air atteint 3,92 en moyenne sur l'année. Les niveaux de pollution permettant son estimation sont le dioxyde d'azote, l'ozone, les poussières et également le dioxyde de soufre. Que sait-on concernant la qualité de l'eau ? Avec L'observatoire national de l'eau, vous pourrez découvrir qu'elle répond à 100 % aux normes de qualité sur le plan microbiologique ​et physico-chimique​.