← Tous les résultats

Aubervilliers: Résultats élections régionales et départementales 2021

Enjeux des élections régionales et départementales en 2021 à Aubervilliers (93300)

Dernière mise à jour : vendredi 2 avril 2021

Les nouveaux conseillers seront choisis en juin par les 83 782 habitants d'Aubervilliers, à l'occasion des élections régionales et départementales. Dans le cadre de l'épidémie de coronavirus en France, les élections, qui devaient avoir lieu en mars, ont officiellement été repoussées par le gouvernement.

Aux élections régionales de 2015 à Aubervilliers, quelles tendances se profilaient ?

Résultats des dernières élections régionales ayant eu lieu : point sur les 6 et 13 décembre 2015. En dépit de sa première place à Aubervilliers, Claude BARTOLONE (LUG) n'a terminé que deuxième à l'échelle régionale. Il a été précédé par Valérie PECRESSE (LUD). L'Union de la Droite a donc décroché, en 2015, 43,8 % des suffrages des citoyens de l'Île-de-France. L'Union de la Gauche a, pour sa part, obtenu 42,18 % des votes. Ces élections garantiront-elles aux partis en présence de maintenir leur avantage ?

Il est important de rappeler que ce passage aux urnes a pour objectif d'élire les 209 conseillers régionaux de l'Île-de-France.

Concernant la répartition des sièges, ils sont, pour moitié, alloués de façon proportionnelle à toutes les listes remportant au moins 5 % des voix. Les sièges encore disponibles reviennent en plus à la liste obtenant la majorité absolue au premier tour ou arrivée en tête au second.

Élections départementales de 2015 à Aubervilliers : tendances observées

Les résidents d'Aubervilliers ont été une majorité à voter pour le binôme M. BEAUDET Pascal et Mme DERKAOUI Meriem (PCF) aux élections de 2015. Les suffrages des électeurs, dans le canton d'Aubervilliers, ont permis la victoire du même binôme (Parti communiste français).

Lors des précédentes élections, en 2015, les habitants de la Seine-Saint-Denis avaient voté à 13,54, 26,86 et 16,55 % pour le Front de Gauche, l'Union de la Gauche et l'Union de la Droite. L'Union pour un Mouvement Populaire, quant à elle, avait décroché 14,19 % des votes, soit 6 sièges. Avec ce nouveau scrutin, les partis en place voudront se démarquer de nouveau. Cette élection vise à désigner les 42 conseillers départementaux de la Seine-Saint-Denis, département qui se partage en 21 cantons.

Article à la une des élections

Débat avec Bruno Le Maire, réunion des gauches : semaine à enjeux pour Yannick Jadot

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections