Résumé de l'élection

Les résidents de La Chapelle-Saint-Ouen ont été appelés à voter le 15 mars 2020 pour les élections municipales. La ville rapporte un taux de participation d'à peine 47,50 %, un chiffre très faible qui interroge sur l'impact hypothétique du coronavirus sur ces élections. La mobilisation des citoyens de la Seine-Maritime a baissé au regard de l'élection précédente (72,18 % contre 54,67 % cette année).

Afin qu'un candidat soit à même de décrocher une place au conseil municipal, il doit obtenir au moins la moitié des suffrages et plus de 25 % des voix des inscrits.

Élections municipales 2020 : qui est en tête à l'issue du premier tour à La Chapelle-Saint-Ouen ?

On comptait donc 11 sièges à remporter au conseil municipal de La Chapelle-Saint-Ouen (76). La totalité de ces sièges a déjà été attribuée dès le premier tour de ces élections municipales 2020. Pour ces municipales, Jocelyne Bance, Dimitri Bertrand et Christophe Tamion arrivent en première position du premier tour, forts de 91,42 % des votes. Parmi les nouveaux conseillers municipaux se trouveront également Dominique Camus (88,57 %), Mickael Ancel (85,71 %), Eric Boulon (82,85 %), Sylvie Cuvelier (82,85 %), Bruno Dubois (82,85 %), Cédric Rohaut (82,85 %), Sébastien Matura (80 %) et Guy Faucon (71,42 %).

Dans cette commune, on a compté des votes blancs (7,89 %).

Après avoir été choisis, les membres du conseil municipal sont invités à élire – dans leurs rangs – le prochain maire.

Résultats La Chapelle-Saint-Ouen

Abstention : 52.5% Participation : 47.5%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Jocelyne BANCE, , 91.42%, 32 votes

    Élu·e



    Jocelyne BANCE

    91.42 %

    32 votes

  • 2, Dimitri BERTRAND, , 91.42%, 32 votes

    Élu·e



    Dimitri BERTRAND

    91.42 %

    32 votes

  • 3, Christophe TAMION, , 91.42%, 32 votes

    Élu·e



    Christophe TAMION

    91.42 %

    32 votes

  • 4, Dominique CAMUS, , 88.57%, 31 votes

    Élu·e



    Dominique CAMUS

    88.57 %

    31 votes

  • 5, Mickael ANCEL, , 85.71%, 30 votes

    Élu·e



    Mickael ANCEL

    85.71 %

    30 votes

  • 6, Eric BOULON, , 82.85%, 29 votes

    Élu·e



    Eric BOULON

    82.85 %

    29 votes

  • 7, Sylvie CUVELIER, , 82.85%, 29 votes

    Élu·e



    Sylvie CUVELIER

    82.85 %

    29 votes

  • 8, Bruno DUBOIS, , 82.85%, 29 votes

    Élu·e



    Bruno DUBOIS

    82.85 %

    29 votes

  • 9, Cédric ROHAUT, , 82.85%, 29 votes

    Élu·e



    Cédric ROHAUT

    82.85 %

    29 votes

  • 10, Sébastien MATURA, , 80%, 28 votes

    Élu·e



    Sébastien MATURA

    80 %

    28 votes

  • 11, Guy FAUCON, , 71.42%, 25 votes

    Élu·e



    Guy FAUCON

    71.42 %

    25 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 103 habitants
  • 80 inscrits
  • Votants38 inscrits 47.5%
  • Abstentionnistes42 inscrits 52.5%
  • Votes blancs3 inscrits 7.89%

CARTE. Municipales 2020 : voici les 50 villes à suivre au second tour

Les candidats qualifiés au second tour avaient jusqu'au 2 juin à 18 heures pour se désister, se maintenir ou fusionner leurs listes. L'affiche est désormais connue dans les 4 900 communes où le conseil municipal doit encore être élu.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

La Chapelle-Saint-Ouen : le contexte politique des élections municipales

C'est lors des 15 et 22 mars 2020 que le conseil municipal des communes françaises sera renouvelé. Les communes de moins de 1 000 habitants sont soumises à un mode de scrutin spécifique, dans le sens où les citoyens ne votent pas pour une liste, mais directement pour les candidats qui ont validé leur candidature.

Qui, à La Chapelle-Saint-Ouen, se présente pour les élections municipales 2020 ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, vous pourrez choisir entre les candidats suivants. Dominique Camus ne veut pas renoncer à la mairie de La Chapelle-Saint-Ouen et se représente. Mickael Ancel se présente en tant que candidat. Jocelyne Bance, Dimitri Bertrand, Eric Boulon, Sylvie Cuvelier, Bruno Dubois, Guy Faucon, Sébastien Matura, Cédric Rohaut et Christophe Tamion ont également été retenus comme candidats.

Précisons que les candidats sont élus à l'issue du premier tour dans le cas où ils atteignent la majorité absolue des votes des électeurs, mais à condition que plus du quart des inscrits sur les listes électorales se soient exprimés en leur faveur. Si un second tour est requis, la majorité relative leur est nécessaire afin d'être élus et pour pouvoir accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir.

La Chapelle-Saint-Ouen : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les élections municipales 2020, au cours desquelles les citoyens de La Chapelle-Saint-Ouen choisiront leur nouveau conseil municipal, auront lieu les 15 et 22 mars 2020. Sont concernés par ces élections les individus majeurs qui habitent ou paient leurs impôts dans la commune dont il est question. Les électeurs peuvent être français, ou ressortissants de l'Union européenne.

En 2014 se déroulaient les précédentes élections municipales : qu'en retenir ?

Vous pouvez voter pour plusieurs membres à la fois et également pour des candidats de deux listes différentes lors de ces municipales. On appelle cela un scrutin plurinominal avec panachage. Ce dernier ne s'applique qu'aux municipalités de moins de 1000 habitants.
Les habitants de La Chapelle-Saint-Ouen ont désigné 11 membres du conseil municipal à l'issue du vote qui s'est tenu le 23 mars 2014, soit dès le soir du premier tour. Les Chapellais avaient laissé à Dominique Camus et Christophe Tamion le soin d'administrer leur ville. Dimitri Bertrand, Cédric Rohaut, Céline Ortie, Guy Faucon mais aussi Simone Delvingt et Sylvie Cuvelier étaient chargés, dans le même temps, de les accompagner.
Les urnes ont recueilli d'assez nombreux votes (60, par rapport à un total de 80 inscrits). Une forte baisse s'est fait sentir, en comparaison avec la participation de 87,32 % des Municipales, en 2008.

Retrouve-t-on la même tendance dans les résultats de différentes élections ?

Plusieurs scrutins ont eu lieu dans l'intervalle entre les dernières Municipales et cette année. Les élections présidentielles, en particulier, se sont déroulées en 2017. En 2017, au premier tour des dernières Présidentielles, les citoyens de La Chapelle-Saint-Ouen ont fait leur choix : les résultats ont été différents de ce qui a pu ressortir au niveau national.
Si Emmanuel Macron (En marche !) n'a totalisé que 9,23 % des suffrages, Marine Le Pen (Front national) ainsi que François Fillon (Les Républicains) étaient devant au premier tour : 56,92 % et 18,46 % des voix. Au deuxième tour, le choix des résidents de La Chapelle-Saint-Ouen s'est fait : 75 % d'entre eux ont voté pour Marine Le Pen. 72 électeurs de La Chapelle-Saint-Ouen se sont déplacés, ce qui revient à 87,8 % de la population.
La liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a été cautionnée par un certain nombre de Chapellais aux élections européennes 2019, ce qui lui a permis de réaliser un score de 60,53 %, devant La France Insoumise qui a obtenu 10,53 % des voix.

Quelques informations sur La Chapelle-Saint-Ouen

Immigration, santé, scolarisation, chômage... tels sont les chiffres dont l'analyse donne la possibilité de comprendre le contexte d'une municipalité, avant l'élection municipale.

Pour mieux cerner le profil des habitants de La Chapelle-Saint-Ouen

À La Chapelle-Saint-Ouen, 130 personnes peuplent ce hameau de Seine-Maritime. La Chapelle-Saint-Ouen fait partie de la Communauté de Communes des Quatre Rivières, qui est aussi constituée de Viuz-en-Sallaz, Rouvray-Catillon ou également Champlitte. Les Chapellais sont en général peu âgés (la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 9,33 % ont entre 15 et 24 ans). Les résidents immigrés représentent 0,81 % de la population de La Chapelle-Saint-Ouen. Un nombre peu élevé.

La Chapelle-Saint-Ouen : un aperçu du niveau de vie des habitants

Les données suivantes présentent le portrait des travailleurs à La Chapelle-Saint-Ouen. 53,66 %, c'est le taux des actifs à La Chapelle-Saint-Ouen. Près de 68 Chapellais travaillent, parmi lesquels 50 % comme employés et agriculteurs exploitants. 6 % des résidents chapellais en âge de travailler sont en demande d'emploi. Les femmes forment une majeure partie des demandeurs d'emploi.
Avec un revenu moyen de 20 006 € en 2016, les Chapellais ont un niveau de vie similaire à la moyenne nationale de 2014 (revenu médian de plus de 20 000 €).
Pour plus d'informations sur le marché immobilier chapellais, consultez les données qui suivent, elles pourraient vous éclairer. Les logements les plus loués à La Chapelle-Saint-Ouen ? Il y a une forte demande pour les maisons non HLM de 5 pièces (6 %) ainsi que les maisons non HLM de 4 pièces (environ 5 %). Les Chapellais sont en effet un peu plus du quart à être propriétaires d'une maison de 5 pièces face à 34 % d'une maison de 4 pièces.

Qualité de vie et La Chapelle-Saint-Ouen vont-ils ensemble ?

La qualité de vie dans une ville passe également par le nombre d'infrastructures (hôpitaux, écoles, gares...) installées dans cette dernière. On peut dire qu'elles manquent un peu à La Chapelle-Saint-Ouen. Comparées à la population totale, les familles se révèlent nombreuses au sein de la commune (40 enfants âgés de 0 à 15 ans).
L'agencement du territoire et les services publics sont des critères à connaître pour le choix d'un lieu de résidence. La pollution aussi. Grâce à L'observatoire national de l'eau, on sait que la qualité de l'eau est 100 % conforme tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique.