Résultats des élections : La Chapelle-Saint-Ouen

Accédez au détail des résultats dans votre région, votre département ou à celui des deux élections dans votre commune

Les élections régionales et départementales de 2021 à La Chapelle-Saint-Ouen (76780)

Dernière mise à jour : mardi 20 avril 2021

La Chapelle-Saint-Ouen et ses 123 résidents auront de nouveaux conseillers à la suite des élections régionales et départementales prévues en juin. Le gouvernement a pris la décision de finalement repousser les élections, à cause de l'épidémie de coronavirus touchant le pays. Elles devaient avoir lieu en mars.

Élections régionales de 2015 : quelles étaient les tendances à La Chapelle-Saint-Ouen ?

Tous les 6 ans, se déroulent les élections régionales. Les dernières ont eu lieu les 6 et 13 décembre 2015. En votant en majeure partie pour Nicolas BAY (FN), les habitants lui ont accordé la première place à La Chapelle-Saint-Ouen. Au niveau de la région en revanche, il est sorti troisième et s'est fait devancer par Hervé MORIN qui porte LUD (52,08 % face à 36,42 % des votes). L'Union de la Droite a donc décroché, en 2015, 36,42 % des voix des électeurs de la Normandie. L'Union de la Gauche a, pour sa part, obtenu 36,08 % des suffrages. Ces élections permettront-elles aux partis en place de conserver leur avantage ?

27,5 % de voix et 21 sièges : c'est ce qu'avait obtenu le Front National aux élections régionales de 2015. Il était arrivé troisième et aura à coeur, lors de ce nouveau scrutin, de consolider sa place. Il faut savoir que cette élection doit élire les 102 conseillers régionaux de la Normandie.

On distribue la moitié des sièges entre toutes les listes remportant au moins 5 % des votes, de façon proportionnelle. La liste obtenant la majorité absolue lors du premier tour ou arrivée en tête au second se voit attribuer l'autre moitié des sièges.

Élections départementales de 2015 : le paysage politique à La Chapelle-Saint-Ouen

À La Chapelle-Saint-Ouen, en 2015, les résidents ont été une majorité à choisir le binôme constitué de M. LEJEUNE Michel et Mme LUCOT-AVRIL Virginie (LUD). Dans le canton de Gournay-en-Bray, les citoyens ont choisi le même binôme (Union de la Droite).

Au niveau de la Seine-Maritime, l'Union de la Droite avait gagné 34 sièges au conseil départemental. Quant au Parti Socialiste, il avait rassemblé 20 sièges. L'élection de cette année permettra peut-être de redéfinir les forces politiques en présence. Ce scrutin permettra de désigner les 70 conseillers départementaux de la Seine-Maritime, département comptant 35 cantons.

Article à la une des élections

Elections régionales en Paca : "Les Républicains sont prêts à sacrifier cette région, nous non", affirme le chef des députés LREM, Christophe Castaner

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections