Résultats des élections : Ingouville

Accédez au détail des résultats dans votre région, votre département ou à celui des deux élections dans votre commune

Élections régionales et départementales à Ingouville (76460) : enjeux 2021

Dernière mise à jour : mardi 20 avril 2021

Durant ces élections régionales et départementales, qui se tiendront en juin, les 259 habitants d'Ingouville choisiront leurs nouveaux conseillers. L'État a annoncé le report des élections (qui devaient se dérouler en mars) dans toutes les villes de France, à cause de l'épidémie de coronavirus.

Résultats des élections régionales de 2015 à Ingouville

Il y a 6 ans, les dernières élections régionales avaient lieu (6 et 13 décembre 2015). À Ingouville, Hervé MORIN (LUD) avait obtenu un résultat de 36,84 % lors du vote. Il y avait donc remporté la majorité, tout comme au niveau de la région (36,42 %). Lors des précédentes élections, en 2015, les habitants de la Normandie avaient donc voté à 36,42 % pour l'Union de la Droite. L'Union de la Gauche, quant à elle, avait décroché 36,08 % des votes. Avec ce nouveau scrutin, les partis en place chercheront à s'imposer de nouveau.

Le Front National s'était classé troisième, lors de l'élection régionale de 2015, en obtenant 27,5 % des voix et 21 sièges. Nul doute qu'il aspire, par ce nouveau vote, à renforcer son influence dans le conseil. Rappelons que ce scrutin a pour but d'élire les 102 conseillers régionaux de la Normandie.

La moitié des sièges sont attribués à la liste en tête des suffrages au premier tour ou arrivée en tête au second, alors que la moitié restante sera distribuée, de manière proportionnelle, entre l'intégralité des listes ayant obtenu plus de 5 % des voix.

Élections départementales de 2015 : quelles étaient les tendances à Ingouville ?

À Ingouville, le binôme composé de M. CHAUVENSY Jean-Louis et Mme SINEAU-PATRY Cécile (LUD) a emporté, en 2015, une majorité des votes. Dans le canton de Saint-Valery-en-Caux, c'est le même binôme (Union de la Droite) qui a été élu.

Au niveau de la Seine-Maritime, l'Union de la Droite a décroché, en 2015, 34 sièges au conseil départemental. Le Parti Socialiste a, pour sa part, obtenu 20 sièges. Ces élections permettront-elles aux partis en présence de conserver leur avantage ? En Seine-Maritime, 70 conseillers départementaux devront être désignés.

Article à la une des élections

Régionales en Centre-Val de Loire : le RN en tête au premier tour, issue très incertaine au second tour, selon un sondage

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections