← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Grémonville

Résumé du premier tour

C'est le 15 mars 2020 que les citoyens de Grémonville ont été invités à voter pour les élections municipales. Les électeurs ont été 56,51 % à s'exprimer lors du 1er tour des élections municipales. En 2014, ils étaient 81,64 % à s'être rendus aux urnes (baisse de -25,13 points). Au niveau du département de la Seine-Maritime, la participation à cette élection a baissé cette année (54,67 %), par rapport à la précédente (72,18 %).

Si un candidat obtient plus de la moitié des votes exprimés et au moins le quart des suffrages des inscrits, il est dans ce cas élu au conseil municipal.

Municipales 2020 : qui l'emporte au premier tour à Grémonville ?

À Grémonville (76), l'ensemble des sièges du conseil - soit 11 en tout - a donc déjà été octroyé dès le 1er tour des élections municipales 2020. Eric Castel s'impose lors du 1er tour des élections municipales avec 95,33 % des voix. Concernant Benoît Demottais, il emporte 94,66 % des suffrages. Avec 93,33 % des votes en sa faveur, Hervé Wallerich se retrouve troisième du classement. Daniel Beuzelin (91,33 %), Jérôme Loizel (90,66 %), Jack Danezan (90 %), Sylvain Canchel (88,66 %), Mélanie Raselli (88,66 %), Nicolas Fouquier (86,66 %), Régis De Murat (84,66 %) et Daniel Lecoufle (80,66 %) figurent parmi les candidats élus ayant également réalisé un résultat élevé.

Les nouveaux membres du conseil municipal ayant été élus, on attend maintenant que ces derniers désignent un maire parmi eux.

Résultats du premier tour - Grémonville

Abstention : 43.49% Participation : 56.51%

Résultats détaillés du tour 1

  • Eric CASTEL, 95.33%



    Eric CASTEL

    95.33 %

    143 votes

  • Benoît DEMOTTAIS, 94.66%



    Benoît DEMOTTAIS

    94.66 %

    142 votes

  • Hervé WALLERICH, 93.33%



    Hervé WALLERICH

    93.33 %

    140 votes

  • Daniel BEUZELIN, 91.33%



    Daniel BEUZELIN

    91.33 %

    137 votes

  • Jérôme LOIZEL, 90.66%



    Jérôme LOIZEL

    90.66 %

    136 votes

  • Jack DANEZAN, 90%



    Jack DANEZAN

    90 %

    135 votes

  • Sylvain CANCHEL, 88.66%



    Sylvain CANCHEL

    88.66 %

    133 votes

  • Mélanie RASELLI, 88.66%



    Mélanie RASELLI

    88.66 %

    133 votes

  • Nicolas FOUQUIER, 86.66%



    Nicolas FOUQUIER

    86.66 %

    130 votes

  • Régis DE MURAT, 84.66%



    Régis DE MURAT

    84.66 %

    127 votes

  • Daniel LECOUFLE, 80.66%



    Daniel LECOUFLE

    80.66 %

    121 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 404 habitants
  • 269 inscrits
  • Votants152 inscrits 56.51%
  • Abstentionnistes117 inscrits 43.49%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Gérald Darmanin démissionne du Conseil régional des Hauts-de-France et annoncera bientôt sa décision pour Tourcoing, ville dont il est maire

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Grémonville : le contexte politique des élections municipales

Lors des 15 mars et 22 mars 2020, les habitants des communes françaises vont devoir voter pour leurs nouveaux conseillers municipaux. Pour les communes n'excédant pas 1 000 habitants, les électeurs doivent sélectionner directement leurs candidats parmi ceux ayant soumis leur candidature, le principe de la liste n'existant pas dans ces villes.

Grémonville : qui sont les candidats aux Municipales 2020 ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats suivants. Candidat à sa réélection, le maire actuel de Grémonville est Daniel Beuzelin. De plus, Sylvain Canchel est candidat. À l'issue des précédentes élections municipales de 2014, il avait obtenu un siège au conseil municipal. Autres choix possibles pour les électeurs : Eric Castel, Jack Danezan, Régis De Murat, Benoît Demottais, Nicolas Fouquier, Daniel Lecoufle, Jérôme Loizel, Mélanie Raselli et Hervé Wallerich.

Les candidats qui atteignent une majorité absolue ont la possibilité d'être élus au premier tour, sous réserve qu'au moins le quart des habitants inscrits sur les listes électorales leur aient témoigné leur confiance dans l'urne. S'il y a un second tour, ceux-ci ne seront élus et ne pourront accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir que s'ils remportent une majorité relative.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Grémonville ?

Les 15 et 22 mars 2020 auront lieu les élections municipales 2020 ! L'occasion pour les électeurs de Grémonville d'élire un nouveau conseil municipal. Pour glisser votre bulletin dans l'urne, au préalable, assurez-vous de réunir les critères suivants : avoir plus de 18 ans, être inscrit sur les listes électorales françaises, être français ou ressortissant d'un pays membre de l'UE et s'acquitter de ses impôts ou résider dans la commune où vous désirez voter.

Les Municipales à venir différeront-elles de celles de 2014 ?

Dans les villes de moins de 1000 habitants, les municipales prennent la forme d'un scrutin plurinominal avec panachage. Autrement dit, les électeurs votent pour plusieurs candidats en même temps et peuvent également désigner des membres de deux listes différentes.
C'est le 23 mars 2014, dès le soir du premier tour, que 11 membres du conseil municipal de Grémonville avaient été élus. Pour assister Nicolas Fouquier, Daniel Lecoufle et Eric Castel dans leurs tâches, les Grémonvillais avaient pu compter sur Jack Danezan, Nicolas De Saint Tigny, Hervé Wallerich, Sylvain Canchel mais aussi Benoit Demottais et Daniel Beuzelin.
D'assez nombreux citoyens se sont rendus aux bureaux de vote : 181 sur les 256 inscrits ont déposé un bulletin de vote. Ceci établit une hausse du taux de participation si on le compare aux précédentes élections municipales de 2008 où il atteignait 74,04 %.

Élections présidentielles et européennes : quels étaient les résultats ?

Les Présidentielles, qui se sont déroulées en 2017, comptent parmi les élections qui se sont tenues depuis les dernières élections municipales. Au premier tour, les scores à Grémonville étaient différents de ceux enregistrés au niveau national.
Tandis que Marine Le Pen (Front national) ainsi qu'Emmanuel Macron (En marche !) avaient emporté les résultats les plus importants avec respectivement 35 % et 20,91 % des voix au premier tour, François Fillon (Républicains) s'était classé derrière eux, avec seulement 19,55 % des votes. Au second tour, le choix des habitants de Grémonville s'est opéré : 53,06 % d'entre eux ont voté pour Marine Le Pen. Lors du second tour des élections présidentielles de 2012, la participation à Grémonville était de 86,43 %, tandis qu'elle affichait 81,37 % en 2017 avec 214 votants. On observe donc une baisse assez similaire à la variation remarquée à l'échelle du pays (-5,8 points).
Les Européennes de 2019 ont été l'opportunité pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) de se distinguer avec un score de 36,31 %. La liste Renaissance (soutenue par La République en Marche) a, quant à elle, obtenu 23,57 % des suffrages.

Quelques informations sur Grémonville

Les 15 et 22 mars se déroulent les élections municipales dans le pays. C'est donc l'occasion la plus indiquée de se rendre compte de la condition socio-économique dans la municipalité de Grémonville.

Toutes les particularités des résidents de Grémonville

Grémonville, avec ses 433 habitants, est une commune de Seine-Maritime. Grémonville fait partie de la Communauté de Communes Plateau de Caux-Doudeville-Yerville qui se construit autour de différentes villes comme Canville-les-Deux-Églises, Yvecrique ou également Saint-Martin-aux-Arbres. Les calculs attestent d'une population peu âgée. De fait, la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 26,76 % ont entre 55 et 64 ans. Grémonville est peu concernée par l'immigration, avec 1,16 % d'immigrés.

Un aperçu du niveau de vie de la population de Grémonville

Ces statistiques aident à évaluer le marché du travail à Grémonville. Constituant 50,02 % de la population active, les statuts des professions intermédiaires et ouvriers jouissent d'une bonne représentation. Les Grémonvillais en poste sont plus de 189 et forment 44,57 % des habitants. Le taux de chômage s'élève à 17 % dans l'agglomération grémonvillaise. D'ailleurs, une majeure partie des chômeurs est composée de femmes.
Les Français ont déclaré des revenus de plus de 20 000 € en moyenne au cours de l'année 2014. Chiffre similaire à Grémonville : en effet, les Grémonvillais ont perçu un revenu médian de 20 666 € en 2016.
En plus du marché de l'emploi, celui de l'immobilier reste un bon indicateur du niveau de vie des Grémonvillais. 8 % des locataires grémonvillais vivent dans un appartement non HLM d'une pièce, quand 5 % se révèlent locataires de maisons non HLM de 4 pièces. Les Grémonvillais s'avèrent en effet plus de 21 % à être propriétaires d'une maison de 5 pièces face à un peu moins du quart d'une maison de 6 pièces.

La qualité de vie à Grémonville est-elle en sa faveur ?

Si vous vous penchez sur la qualité de vie à Grémonville, notez que les équipements manquent un peu dans cette commune. Avec 94 enfants (de 0 à 15 ans), il est clair que les familles sont assez nombreuses dans la ville en comparaison avec son nombre total d'habitants.
Vous avez sûrement à coeur de savoir si votre commune est polluée. La qualité de l'eau est conforme à 100 % sur deux plans : niveau microbiologique et niveau physico-chimique. C'est ce qu'indique L'observatoire national de l'eau.