Résultats des élections : Vaux-le-Pénil

Accédez au détail des résultats dans votre région, votre département ou à celui des deux élections dans votre commune

Élections régionales et départementales à Vaux-le-Pénil (77000) en 2021

Dernière mise à jour : mardi 20 avril 2021

Vaux-le-Pénil et ses 11 039 habitants auront de nouveaux conseillers à l'issue des élections régionales et départementales organisées en juin. Les élections, initialement programmées en mars, sont reportées dans le cadre des dispositifs sanitaires liés à la pandémie de coronavirus.

Dernières élections régionales à Vaux-le-Pénil (2015) : rétrospective

Les 6 et 13 décembre 2015, les précédentes élections régionales ont fait l'actualité en France. Claude BARTOLONE (LUG) est arrivé premier à Vaux-le-Pénil, mais il n'est sorti que deuxième au niveau régional, après Valérie PECRESSE (LUD). L'Union de la Droite, lors des dernières élections de 2015 en Île-de-France, avait donc obtenu la victoire avec 43,8 % des voix. Les citoyens avaient été 42,18 % à voter pour l'Union de la Gauche. La conclusion du scrutin nous dévoilera si les partis en place maintiendront leur avantage.

Les électeurs se déplaceront aux bureaux de vote pour désigner les 209 conseillers régionaux de l'Île-de-France.

On distribue la moitié des sièges parmi toutes les listes remportant au moins 5 % des suffrages, de manière proportionnelle. La liste obtenant la majorité absolue pour le premier tour ou arrivée en tête au second se voit allouer l'autre moitié des sièges.

Tendances des élections départementales de 2015 à Vaux-le-Pénil

Le binôme Mme BEAULNES-SERENI Nathalie et M. JULLEMIER Denis (UMP) a remporté une majorité des votes des habitants de Vaux-le-Pénil en 2015. Les voix des citoyens, dans le canton de Melun, ont permis de conduire le même binôme (Union pour un Mouvement Populaire) à la première place.

Au niveau de la Seine-et-Marne, l'Union pour un Mouvement Populaire s'était vue attribuer 26 sièges au conseil départemental. L'Union de la Droite avait gagné 10 sièges. À voir de quelle manière ces nouvelles élections modifieront (ou non) la tendance. Cet appel aux urnes désignera les 46 conseillers départementaux de la Seine-et-Marne, département composé de 23 cantons.