← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Le Plessis-l'Évêque

Résumé du premier tour

Les citoyens du Plessis-l'Évêque se sont exprimés aux urnes le 15 mars 2020 pour les élections municipales. Au premier tour des municipales, 56,28 % des électeurs s'étaient rendus aux bureaux de vote. Un score en baisse (-19,37 points) par rapport à 2014, où ils étaient 75,65 % à avoir voté. Le taux de participation au scrutin a baissé dans le département de la Seine-et-Marne lorsqu'on le compare à la participation de l'élection précédente : 65,38 % contre 48,69 % cette année.

Pour cette élection, si un candidat emporte plus de la moitié des suffrages et 25 % des voix des inscrits, il est élu au conseil municipal.

Élections municipales 2020 au Plessis-l'Évêque : quels sont les résultats du premier tour ?

La totalité des 11 sièges du conseil a donc déjà été octroyée dès le 1er tour des élections municipales 2020 au Plessis-l'Évêque (77). Pascal Vecten obtient 97,29 % des votes au premier tour des élections municipales. 92,79 % des électeurs soutiennent Pierre Delorme, Evelyne Kempf, Julien Philippot, Jean-Luc Simonazzi et Sophie Villette. Le score élevé de certains candidats, comme Christophe Guevaer (90,09 %), Elise Decoudun (89,18 %), Didier Petit (89,18 %), Tiphaine Guz (87,38 %) et Patrick Edon (83,78 %), leur a aussi assuré une place au conseil municipal.

Comme lors de beaucoup d'élections, plusieurs résidents ont voté blanc. Dans ce hameau, il y a eu 0,89 % de votes blancs.

Il ne reste plus qu'aux nouveaux membres du conseil municipal à élire, parmi eux, un nouveau maire.

Résultats du premier tour - Le Plessis-l'Évêque

Abstention : 43.72% Participation : 56.28%

Résultats détaillés du tour 1

  • Pascal VECTEN, 97.29%



    Pascal VECTEN

    97.29 %

    108 votes

  • Pierre DELORME, 92.79%



    Pierre DELORME

    92.79 %

    103 votes

  • Evelyne KEMPF, 92.79%



    Evelyne KEMPF

    92.79 %

    103 votes

  • Julien PHILIPPOT, 92.79%



    Julien PHILIPPOT

    92.79 %

    103 votes

  • Jean-Luc SIMONAZZI, 92.79%



    Jean-Luc SIMONAZZI

    92.79 %

    103 votes

  • Sophie VILLETTE, 92.79%



    Sophie VILLETTE

    92.79 %

    103 votes

  • Christophe GUEVAER, 90.09%



    Christophe GUEVAER

    90.09 %

    100 votes

  • Elise DECOUDUN, 89.18%



    Elise DECOUDUN

    89.18 %

    99 votes

  • Didier PETIT, 89.18%



    Didier PETIT

    89.18 %

    99 votes

  • Tiphaine GUZ, 87.38%



    Tiphaine GUZ

    87.38 %

    97 votes

  • Patrick EDON, 83.78%



    Patrick EDON

    83.78 %

    93 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 257 habitants
  • 199 inscrits
  • Votants112 inscrits 56.28%
  • Abstentionnistes87 inscrits 43.72%
  • Votes blancs1 inscrits 0.89%

Article à la une des élections

Benjamin Griveaux chargé d'une mission sur l'alimentation des jeunes

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Le Plessis-l'Évêque : le contexte politique des élections municipales

Les futures élections des 15 mars et 22 mars 2020 seront organisées par les communes françaises afin qu'elles renouvellent leurs conseillers municipaux. Dans les communes de moins de 1 000 habitants, il s'agira de désigner non pas une liste, à l'inverse des villes plus peuplées, mais directement des candidats parmi ceux ayant soumis leur candidature.

Qui sera dans la course au Plessis-L'Evêque pour les Municipales 2020 ?

Pour le premier tour des élections municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats qui suivent. Bien installé dans son fief du Plessis-L'Evêque, Pascal Vecten est candidat à sa réélection à la mairie. Elise Decoudun se présente aux élections municipales 2020. Pierre Delorme, Patrick Edon, Christophe Guevaer, Tiphaine Guz, Evelyne Kempf, Didier Petit, Julien Philippot, Jean-Luc Simonazzi et Sophie Villette ont aussi été retenus.

Concernant le premier tour, rappelons que les candidats peuvent être élus s'ils atteignent une majorité absolue, à la condition que plus du quart des résidents enregistrés sur les listes se soient exprimés en leur faveur. Pour ce qui est du second tour, s'il a lieu, les candidats doivent remporter une majorité relative afin d'être élus et ainsi prendre l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux au Plessis-l'Évêque ?

La municipalité du Plessis-l'Évêque et ses électeurs disposeront d'un nouveau conseil municipal, suite aux élections municipales 2020, organisées les 15 et 22 mars 2020. Un citoyen européen qui habite en France a le droit de voter aux élections municipales, sous réserve d'être inscrit sur les listes électorales françaises. Pour que sa demande d'inscription soit retenue, il doit avoir au moins 18 ans le jour de sa demande.

Mise en contexte de ces élections municipales : retour en 2014

Dans certaines communes, les électeurs peuvent choisir plusieurs membres en même temps, et également désigner des candidats de deux listes différentes lors de ces municipales. Seules les communes de moins de 1000 habitants sont visées par ce scrutin plurinominal avec panachage.
Les sièges du conseil municipal du Plessis-l'Évêque avaient été pourvus le 23 mars 2014. En effet, dès le soir du premier tour, les résidents en choisissaient 11 membres. Alors que Christophe Guevaer et Pascal Vecten avaient obtenu les voix des Plessis-Episcopiens pour les diriger, Sophie Wostyn, Fanny Pierlot, Patrick Edon, Pierre Delorme mais aussi Clotilde Defaye et Justine Fougeron étaient à leurs côtés.
Sur une liste électorale forte de 193 noms, 146 citoyens sont partis glisser leur voix dans l'urne. On peut donc dire que d'assez nombreuses personnes se sont déplacées. À titre de comparaison, le taux de participation des Municipales de 2008 atteignait 82,53 %. De fait, on constate une forte baisse de la participation.

Cette tendance se retrouve-t-elle dans les résultats d'autres élections ?

Les dernières Présidentielles ont été lancées en 2017, et l'on comptabilise plusieurs scrutins depuis les précédentes Municipales. En 2017, les votes recueillis dans les urnes sur la ville du Plessis-l'Évêque pour le premier tour des Présidentielles ont été différents de ceux constatés au niveau national.
Les deux scores qui se sont distingués au premier tour ont été ceux de Marine Le Pen (Front national) et d'Emmanuel Macron (En marche !) : 43,72 % et 20,22 % des votes. François Fillon (Les Républicains) se situait derrière, avec 11,48 % des suffrages. Avec 59,49 % des votes, le choix des habitants du Plessis-l'Évêque a été à l'avantage de Marine Le Pen. Entre 2012 et 2017, on remarque une baisse dans la participation du second tour en France (-5,8 points). Comparativement, le cas du Plessis-l'Évêque est assez différent. Effectivement, le taux de participation au moment du deuxième tour des Présidentielles était de 91,49 % en 2012 contre 83,89 % en 2017 (pour 177 votants).
Aux élections européennes de 2019, la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a su séduire, avec 41,12 % des votes. Elle était suivie de Renaissance (soutenue par La République en Marche) qui, pour sa part, en a rassemblé 10,28 %.

Le Plessis-l'Évêque : les informations clefs

Écologie, accès aux soins, transports... l'analyse des données socio-économiques d'une agglomération aide à bien souvent comprendre les problématiques de ses résidents et expliquer en partie les résultats de l'élection.

Portrait des habitants du Plessis-l'Évêque

Avec 297 habitants, Le Plessis-l'Évêque est un hameau de Seine-et-Marne. La Communauté de Communes Plaines et Monts de France permet de connecter au Plessis-l'Évêque des villes et des villages, comme Vinantes, Charmentray ou bien Précy-sur-Marne. La majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 20,51 % ont entre 55 et 64 ans. Peu élevée, la part d'immigration atteint 2,77 % au Plessis-l'Évêque.

Le Plessis-l'Évêque : comment caractériser son niveau de vie ?

Le marché du travail est-il dynamique au Plessis-l'Évêque ? La réponse à partir des statistiques qui suivent. Le portrait des travailleurs plessis-episcopiens est celui-ci : les professions intermédiaires et employés sont représentés à hauteur de 53,33 %. La population active est de 56,06 % (près de 164 individus). Les chômeurs représentent 6 % de la population plessis-episcopienne. Plus de la moitié des personnes déclarant toucher des allocations sont des hommes.
Le niveau de vie des Plessis-Episcopiens est plus élevé que la moyenne nationale. En effet, le revenu fiscal médian était de 25 045 € par an au Plessis-l'Évêque en 2016. À titre comparatif, il était de 20 000 € en France en 2014.
En plus du marché de l'emploi, celui de l'immobilier est une variable pertinente pour visualiser le niveau de vie des habitants d'une ville. Avec moins de 4 % de la demande pour les maisons non HLM de 3 pièces et moins de 2 % pour les appartements non HLM de 2 pièces, ces types de logements sont les plus loués au Plessis-l'Évêque. Si l'on se penche sur le marché des propriétaires, on note qu'ils sont environ 22 % à choisir une maison de 4 pièces et un peu moins de 30 % pour une maison de 6 pièces.

Établissements scolaires, hôpitaux, cadre... Peut-on parler de qualité de vie lorsque l'on évoque Le Plessis-l'Évêque ?

Le Plessis-l'Évêque est une commune dans laquelle les infrastructures manquent un peu. Comparées à la population totale, les familles se révèlent assez nombreuses dans la ville (66 enfants âgés de 0 à 15 ans).
Pour s'assurer de la qualité de vie dans une commune, il est bon de prendre en compte l'éventuelle présence de pollution. Le saviez-vous ? L'eau est à 100 % conforme question qualité. Rien de particulier n'a été détecté, tant sur le plan microbiologique​ que physico-chimique​. C'est ce qui est spécifié par L'observatoire national de l'eau.