← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Gravon

Résumé du premier tour

Les habitants de Gravon sont allés voter pour les élections municipales du 15 mars 2020. À l'issue du 1er tour des municipales, les citoyens ont été 62,25 % à se rendre aux bureaux de vote, par rapport à 72,97 % en 2014. On observe donc une baisse de -10,72 points du taux de participation. La participation des résidents de la Seine-et-Marne a baissé en comparaison avec celle du scrutin précédent (65,38 % contre 48,69 % cette année).

Un candidat qui emporte plus de 50 % des voix considérées comme valides et 25 % des suffrages des inscrits pourra siéger au conseil municipal.

Quels candidats arrivent favoris au premier tour des municipales 2020 à Gravon ?

À Gravon (77), les jeux sont donc faits dès le 1er tour de ces élections municipales 2020 car les 11 places du conseil ont déjà toutes été attribuées. Bernard Labonne s'est distingué au premier tour de ces municipales, avec 98,93 % des votes. 97,87 % des votants ont affiché leur soutien pour Cédric Petillat. Forts d'un résultat de 91,48 %, on retrouve Christine Grare et Jean-Marc Moreau en troisième position du palmarès des candidats au premier tour. Divers élus, dont par exemple Chantal Guyon (90,42 %), Herve Clootens (89,36 %), Richard Kolle (89,36 %), Marie-Michele Viset (89,36 %), Michel Beuzit (87,23 %), Brice Chantre (77,65 %) et Jean-Luc Fremont (71,27 %), atteignent aussi des scores élevés.

Les nouveaux conseillers municipaux ayant été désignés, ils sont maintenant conviés à choisir – dans leurs rangs – celui ou celle qui obtiendra le statut de maire de la commune.

Résultats du premier tour - Gravon

Abstention : 37.75% Participation : 62.25%

Résultats détaillés du tour 1

  • Bernard LABONNE, 98.93%



    Bernard LABONNE

    98.93 %

    93 votes

  • Cédric PETILLAT, 97.87%



    Cédric PETILLAT

    97.87 %

    92 votes

  • Christine GRARE, 91.48%



    Christine GRARE

    91.48 %

    86 votes

  • Jean-Marc MOREAU, 91.48%



    Jean-Marc MOREAU

    91.48 %

    86 votes

  • Chantal GUYON, 90.42%



    Chantal GUYON

    90.42 %

    85 votes

  • Herve CLOOTENS, 89.36%



    Herve CLOOTENS

    89.36 %

    84 votes

  • Richard KOLLE, 89.36%



    Richard KOLLE

    89.36 %

    84 votes

  • Marie-Michele VISET, 89.36%



    Marie-Michele VISET

    89.36 %

    84 votes

  • Michel BEUZIT, 87.23%



    Michel BEUZIT

    87.23 %

    82 votes

  • Brice CHANTRE, 77.65%



    Brice CHANTRE

    77.65 %

    73 votes

  • Jean-Luc FREMONT, 71.27%



    Jean-Luc FREMONT

    71.27 %

    67 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 145 habitants
  • 151 inscrits
  • Votants94 inscrits 62.25%
  • Abstentionnistes57 inscrits 37.75%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Municipales : en Loire-Atlantique, une élection annulée à cause de l’abstention

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Gravon : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement des conseillers municipaux aura lieu les 15 mars et 22 mars prochains, dans toutes les communes françaises. Dans le cas des communes de moins de 1 000 habitants, et à l'inverse de celles qui excèdent ce chiffre, les citoyens voteront ici directement pour un ou plusieurs candidats, à la condition que ceux-ci se soient officiellement présentés.

Qui allons-nous retrouver à Gravon, pour les Municipales 2020 ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats qui suivent. Michel Beuzit est candidat. Brice Chantre, Herve Clootens, Jean-Luc Fremont, Christine Grare, Chantal Guyon, Richard Kolle, Bernard Labonne, Jean-Marc Moreau, Cédric Petillat et Marie-Michele Viset seront aussi candidats.

La règle est comme suit : les candidats ne peuvent être élus au premier tour que s'ils atteignent une majorité absolue, et s'ils ont rassemblé les voix de plus du quart des citoyens inscrits sur les listes électorales. S'il y a un second tour, ils devront remporter une majorité relative afin de pouvoir être élus et prendre l'un des 11 sièges à pourvoir.

Gravon : quels sont les enjeux des Municipales ?

Ce sont les 15 et 22 mars 2020 que les citoyens de Gravon voteront pour les élections municipales 2020 et, donc, pour élire leur nouveau conseil municipal. Il faut être majeur, résider ou payer ses impôts dans la commune, figurer sur les listes électorales, et être français ou membre de l'Union européenne pour prendre part à ces élections.

En 2014 se déroulaient les précédentes Municipales : qu'en retenir ?

Il existe un système électoral particulier dans le cadre des municipales pour les communes de moins de 1000 habitants. De fait, les électeurs votent pour plusieurs candidats à la fois et peuvent d'ailleurs choisir des membres de deux listes différentes. C'est donc un scrutin plurinominal avec panachage.
Que s'est-il passé le 23 mars 2014 à Gravon ? Dès le soir du premier tour, 11 membres du conseil municipal ont été désignés par les habitants. Pour épauler Bernard Labonne et Janine Bounioux dans leurs missions, les Gravonais avaient pu miser sur Michèle Gaignerot Viset, Francis Benoit, Annie Consolat Tete, Brice Chantre mais aussi Cédric Petillat et Josiane Driget Lagneaud-Lemargue.
Quand ils ont été appelés aux bureaux de vote, d'assez nombreux citoyens ont voulu participer : 108 électeurs pour 148 inscrits ont été comptés. Lorsqu'on sait que, lors des dernières Municipales de 2008, le nombre de participants égalait 71,85 %, une légère hausse est alors notable.

Les précédents scrutins ont-ils affiché la même tendance ?

On note qu'il y a eu plusieurs votes depuis les élections municipales, et que les dernières élections présidentielles remontent à 2017. Sur la ville de Gravon, l'analyse comparative des résultats déclarés au premier tour des Présidentielles de 2017 suggère que ceux-ci s'avéraient différents de l'ensemble du territoire.
Résultats du premier tour : Marine Le Pen (Front national) de même qu'Emmanuel Macron (En marche !), premiers avec respectivement 33,61 % et 19,67 % des voix. Derrière, François Fillon (Les Républicains) a réuni 18,85 % des suffrages. C'est Emmanuel Macron qui s'est démarqué au deuxième tour, avec 50,46 % des votes des habitants de Gravon. Le taux de participation des résidents de Gravon au second tour était de 82 %, soit 123 habitants. En comparaison, ils étaient 90,41 % en 2012.
Aux Européennes de 2019, la liste La République en Marche avec Renaissance a su séduire, avec 28 % des suffrages. Elle était suivie de Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) qui, pour sa part, en a réuni 26,67 %.

Gravon : les informations clefs

Les municipales, qui se tiendront les 15 et 22 mars prochains, sont l'occasion pour les habitants de Gravon de choisir leurs nouveaux conseillers municipaux. Généralement, ce scrutin très local sert à prendre le pouls de la commune et repérer les questions qui sont les siennes, problématiques qui s'expliquent au travers des chiffres socio-économiques.

Quoi savoir sur les habitants demeurant à Gravon ?

Gravon est un petit village de Seine-et-Marne. Ses résidents sont au nombre de 165. Cette ville fait également partie de la Communauté de Communes Bassée-Montois qui réunit des villes telles que Passy-sur-Seine, Noyen-sur-Seine ou Villuis. La population gravonaise est peu âgée. La majorité de la population gravonaise a entre 25 et 54 ans, même si 35,35 % ont entre 55 et 64 ans. La ville de Gravon se révèle peu multiculturelle. 4,24 % de ses résidents sont issus de l'immigration.

Qu'en est-il du niveau de vie à Gravon ?

Un survol des domaines qui suivent aide à mieux cerner l'emploi à Gravon. Les professions intermédiaires et ouvriers sont les statuts majoritaires au sein de la population active à Gravon. 69 Gravonais ont une activité professionnelle (44,85 % de la population) et 81,82 % des travailleurs ont l'un de ces statuts. 16 % des habitants de l'agglomération gravonaise en âge de travailler sont au chômage. Plus de la moitié sont des femmes.
Le niveau de vie des Gravonais est plus élevé que la moyenne nationale. En effet, le revenu fiscal médian était de 25 522 € par an à Gravon en 2016. En comparaison, il était de 20 000 € en France en 2014.
On tend à penser qu'une commune est riche lorsque ses habitants sont, essentiellement, propriétaires d'une grande maison. Qu'en est-il à Gravon ? Les habitations les plus louées à Gravon ? Il y a une forte demande pour les maisons non HLM d'une pièce (plus de 1 %) et les maisons non HLM de 3 pièces (environ 1 %). Presque 21 % des ménages s'avèrent propriétaires d'une maison de 4 pièces tandis qu'ils sont environ 25 % à l'être d'une maison de 3 pièces.

Quelle est la qualité de vie à Gravon ?

À noter : les équipements gravonais (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu dans la commune. De par ses 23 enfants âgés de 0 à 15 ans, on peut affirmer que Gravon compte peu de familles, compte tenu de sa population totale.
Les indices de qualité de l'air ou de l'eau fournissent une bonne idée de la pollution environnante dans une commune. La qualité de l'eau se révèle conforme à 100 % tant au niveau microbiologique ​que physico-chimique. (Plus d'infos avec L'observatoire national de l'eau).