← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Grandpuits-Bailly-Carrois

Résumé du premier tour

Les citoyens de Grandpuits-Bailly-Carrois ont été appelés à voter le 15 mars 2020 dans le cadre des élections municipales. Il est possible que les récentes mesures de précaution contre la propagation du coronavirus aient eu un impact sur la participation, particulièrement basse dans la commune (41,89 %). Le taux de participation dans le département de la Seine-et-Marne a baissé en comparaison avec le scrutin précédent. Il était de 65,38 %, contre 48,69 % cette année.

S'il y a majorité absolue, la liste gagnante au premier tour obtient 50 % des sièges du conseil. Par ailleurs, toutes les listes au score supérieur à 5 % se partagent de façon proportionnelle les autres sièges.

Élections municipales 2020 : qui l'emporte au 1er tour à Grandpuits-Bailly-Carrois ?

À Grandpuits-Bailly-Carrois (77), l'ensemble des sièges du conseil - soit 15 en tout - a donc déjà été octroyé dès le 1er tour des élections municipales 2020. Les habitants ont élu Jean Jacques Brichet lors du 1er tour des élections municipales : il est en première place avec 100 % des votes. 15 de ses candidats ont été élus.

Invités à voter, certains électeurs de ce village ont voté blanc (2,51 %). Il y avait aussi des bulletins invalides (9,68 %).

Ce sont les conseillers municipaux eux-mêmes qui vont maintenant choisir parmi eux le futur maire.

Résultats du premier tour - Grandpuits-Bailly-Carrois

Abstention : 58.11% Participation : 41.89%

Résultats détaillés du tour 1

  • Jean Jacques Brichet, 100%

    Jean Jacques Brichet

    UNE ÉQUIPE POUR NOTRE VILLAGE

    100 %

    245 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 1007 habitants
  • 666 inscrits
  • Votants279 inscrits 41.89%
  • Abstentionnistes387 inscrits 58.11%
  • Votes blancs7 inscrits 2.51%
  • Nombre de sièges pourvus au conseil municipal 15/15

Article à la une des élections

Jean-Luc Mélenchon : une semaine pour reprendre la main

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Grandpuits-Bailly-Carrois : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement des conseillers municipaux des communes françaises est prévu pour les 15 et 22 mars 2020, dates auxquelles se dérouleront les prochaines élections. Tous les candidats de la ville de Grandpuits-Bailly-Carrois sont affichés ici.

Qui sont les candidats qui se sont déclarés à Grandpuits-Bailly-Carrois pour les élections municipales 2020 ?

À Grandpuits-Bailly-Carrois, une unique liste s'est déclarée auprès de la préfecture : Jean Jacques Brichet a confirmé sa candidature. Il est la tête de liste de "UNE ÉQUIPE POUR NOTRE VILLAGE".

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Grandpuits-Bailly-Carrois ?

Les bureaux de vote de la municipalité de Grandpuits-Bailly-Carrois seront ouverts, les 15 et 22 mars 2020, à l'occasion des élections municipales 2020, qui éliront le conseil municipal de la ville. Si vous êtes français ou ressortissant de l'Union européenne, que vous êtes majeur, inscrit sur les listes électorales françaises, et que vous résidez ou vous acquittez de vos impôts dans la commune, vous êtes invité à aller au bureau de vote.

Zoom sur la période des Municipales 2014

Un scrutin proportionnel de liste avait permis aux habitants de Grandpuits-Bailly-Carrois, les 23 et 30 mars 2014, de désigner les membres du conseil municipal.
C'est comme dans la plupart des villes françaises que la droite dominait, dans la commune de Grandpuits-Bailly-Carrois. Affiliée à la Droite, la liste ENSEMBLE POUR DEMAIN avait remporté le premier tour, avec un résultat de 100 %, et avait donc obtenu 15 sièges sur 15.
Le taux de participation, généralement assez élevé lors des Municipales, était de 62,46 %.

Cette tendance remonte-t-elle aux derniers scrutins ?

On note un contexte politique identique à celui des élections présidentielles de 2017. On constate que Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise, 14,77 % des votes au premier tour) se situe derrière Marine Le Pen (Front national) ainsi que François Fillon (Les Républicains), qui ont respectivement emporté 40,19 % et 15,89 % des suffrages. C'est Marine Le Pen qui s'est démarquée au second tour, avec 62,69 % des votes des résidents de Grandpuits-Bailly-Carrois. La participation des citoyens de Grandpuits-Bailly-Carrois au second tour était de 79,04 %, soit 528 habitants. En comparaison, ils étaient 85,19 % en 2012.
Lors des élections européennes 2019, la liste La République en Marche avec Renaissance (11,76 % des voix) se classe après Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (40,34 %).
Lors des élections municipales 2020, cette évolution devra être examinée plus dans le détail.

Quelques informations sur Grandpuits-Bailly-Carrois

Les municipales se tiennent tous les 6 ans et permettent de choisir les membres du conseil municipal, appelés à s'occuper des questions quotidiennes de la municipalité. Donc, les résultats de ce vote seront un indicateur très sûr des principales priorités des occupants de Grandpuits-Bailly-Carrois, préoccupations que l'on peut analyser au regard des données socio-économiques suivantes.

Portrait : les habitants de Grandpuits-Bailly-Carrois

C'est un village de Seine-et-Marne où résident 1 028 citoyens. Plusieurs communes sont liées à Grandpuits-Bailly-Carrois depuis la création de la Communauté de Communes Brie Nangissienne, par exemple Gastins, Vieux-Champagne ou bien Rampillon. Les Grandiputéens sont en général peu âgés (la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 20,44 % ont entre 15 et 24 ans). 5,88 %, c'est le pourcentage d'immigrés à Grandpuits-Bailly-Carrois. Un taux peu élevé.

Peut-on dire que Grandpuits-Bailly-Carrois assure un niveau de vie confortable à ses habitants ?

Les chiffres qui suivent donnent un panorama sur la situation du marché du travail à Grandpuits-Bailly-Carrois. Les ouvriers et employés sont les mieux représentés sur le marché de l'emploi à Grandpuits-Bailly-Carrois (57 % des actifs). La population active est constituée de 520 personnes, soit 51,76 % des Grandiputéens. Les hommes sont plus impactés par le chômage : ils représentent une majeure partie des chômeurs en ville (environ 11 % de la population active).
Les foyers grandiputéens touchent des revenus plus élevés que la moyenne nationale. Le revenu médian à Grandpuits-Bailly-Carrois s'élevait à 22 209 € par an au cours de l'année 2016. Durant l'année 2014, le revenu médian était de 20 000 € en France.
Si le niveau de vie dans une ville ne se résume pas à son marché immobilier, celui-ci en reste, cependant, un très bon indicateur. Les Grandiputéens se révèlent, pour moins de 3 %, locataires d'appartements non HLM de 2 pièces ainsi que pour environ 1 % locataires de maison non HLM de 4 pièces. Les propriétaires sont respectivement presque 25 % à acheter une maison de 5 pièces et un peu plus du quart à choisir une maison de 6 pièces.

Comment savoir si Grandpuits-Bailly-Carrois présente une bonne qualité de vie ?

Force est de constater que les infrastructures essentielles (hôpitaux, gares ou écoles, entre autres) manquent un peu à Grandpuits-Bailly-Carrois. Avec ses 195 enfants âgés de 0 à 15 ans à Grandpuits-Bailly-Carrois, il est clair que la commune compte un assez grand nombre de familles par rapport à son nombre total de résidents. Aussi, ces jeunes disposent-ils d'espaces qui leur sont consacrés, dont 1 établissement scolaire.
Afin de comprendre le niveau de pollution ambiant, on relève les indices de qualité de l'eau ou de l'air. La qualité de l'eau se mesure, tant sur le plan microbiologique que physico-chimique. L'observatoire national de l'eau précise en effet qu'elle est 100 % conforme.