← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Chelles

Résumé du premier tour

C'est ce 15 mars 2020 que se sont déroulées les élections municipales dans la commune de Chelles. Possible résultat de l'épidémie de coronavirus, on note que pour ces élections, la ville enregistre un taux de participation d'à peine 37,24 %. La participation dans le département de la Seine-et-Marne a baissé en comparaison avec la précédente élection : 65,38 % contre 48,69 % cette année.

Si une liste est élue à la majorité absolue dès le premier tour, elle forme d'office 50 % du conseil. Le reste des places est pour sa part réparti à la proportionnelle entre l'ensemble des listes ayant emporté au moins 5 % des voix.

Municipales 2020 à Chelles : quels sont les scores du 1er tour ?

Les habitants de Chelles (77) savent donc à présent qui seront les 45 membres du conseil municipal de la commune, étant donné que ceux-ci ont déjà été élus dès le premier tour des élections municipales 2020. Avec 54,81 % des suffrages, Brice Rabaste, de la liste de l'Union de la Droite, se retrouve en première place du premier tour des élections municipales. 37 des nouveaux conseillers municipaux sont issus de la même liste. Les résultats nous indiquent que Salim Drici (POUR LES CHELLOIS) obtient l'appui de 16,92 % des votants. Sa liste aura donc sa place au conseil municipal, avec 4 élus. Les listes de Lydie Autreux (CHELLES AVEC VOUS, 2 sièges), Olivier Gil (POUR CHELLES, 1 siège) et Béatrice Troussard (RASSEMBLEMENT POUR CHELLES, 1 siège) ont également emporté quelques sièges au conseil municipal.

Si, dans cette commune, on a compté des votes blancs (0,67 %), il y avait aussi des votes nuls (2,19 %).

L'élection du maire va désormais se dérouler. Ce dernier est élu par et parmi les membres du conseil municipal fraîchement nommés.

Résultats du premier tour - Chelles

Abstention : 62.76% Participation : 37.24%

Résultats détaillés du tour 1

  • Brice Rabaste, Union de la droite, 54.81%

    Brice Rabaste
    Union de la droite
    BIEN ENSEMBLE A CHELLES, AVEC BRICE RABASTE

    54.81 %

    6411 votes

  • Salim Drici, Divers, 16.92%

    Salim Drici
    Divers
    POUR LES CHELLOIS

    16.92 %

    1979 votes

  • Lydie Autreux, Ecologiste, 9.61%

    Lydie Autreux
    Ecologiste
    CHELLES AVEC VOUS

    9.61 %

    1125 votes

  • Olivier Gil, Parti socialiste, 7.36%

    Olivier Gil
    Parti socialiste
    POUR CHELLES

    7.36 %

    861 votes

  • Béatrice Troussard, Rassemblement National, 5.72%

    Béatrice Troussard
    Rassemblement National
    RASSEMBLEMENT POUR CHELLES

    5.72 %

    669 votes

  • Lucia Pereira, Divers gauche, 4.79%

    Lucia Pereira
    Divers gauche
    FAIRE VILLE ENSEMBLE

    4.79 %

    561 votes

  • Emmanuel Doucet, Extrême gauche, 0.76%

    Emmanuel Doucet
    Extrême gauche
    LUTTE OUVRIERE - FAIRE ENTENDRE LE CAMP DES TRAVAILLEURS

    0.76 %

    89 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 52817 habitants
  • 32333 inscrits
  • Votants12040 inscrits 37.24%
  • Abstentionnistes20293 inscrits 62.76%
  • Votes blancs81 inscrits 0.67%
  • Nombre de sièges pourvus au conseil municipal 45/45

Article à la une des élections

Remaniement : Barbara Pompili attend "une prise en compte de ce sentiment qu'on ne peut pas négliger l'enjeu climatique, mais aussi l'enjeu de cohésion sociale"

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Chelles : le contexte politique des élections municipales

En mars 2020, les communes françaises procéderont au renouvellement de leurs conseillers municipaux, lors des élections programmées les 15 mars et 22 mars prochains. Au sein de la ville de Chelles, voici les candidats en lice.

Qui, à Chelles, est candidat pour les élections municipales 2020 ?

Pour soumettre leur candidature aux Municipales 2020, les candidats avaient jusqu'au 27 février. Voici les prétendants à la mairie de Chelles. Rattaché à l'Union de la Droite, Brice Rabaste ne veut pas lâcher la mairie de Chelles et se représente. Il porte la liste "BIEN ENSEMBLE A CHELLES, AVEC BRICE RABASTE". Lucia Pereira, qui s'était déjà présentée au moment des municipales 2014 et avait obtenu un siège au conseil municipal, est candidate également, comme tête de liste de "FAIRE VILLE ENSEMBLE". Elle représente la Gauche. Olivier Gil du Parti Socialiste, tête de liste de "POUR CHELLES", Emmanuel Doucet de l'Extrême gauche, tête de liste de "LUTTE OUVRIERE - FAIRE ENTENDRE LE CAMP Des TRAVAILLEURS", Salim Drici de la nuance "Divers", tête de liste de "POUR LES CHELLOIS", Béatrice Troussard du Rassemblement National, tête de liste de "RASSEMBLEMENT POUR CHELLES" et Lydie Autreux des écologistes, tête de liste de "CHELLES AVEC VOUS" ont aussi validé leur candidature.

Chelles : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les élections municipales 2020 se tiendront les 15 et 22 mars 2020. À cette date, le conseil municipal de Chelles sera connu. Le fait d'être majeur est une condition nécessaire pour voter à ces élections. Il faut aussi être inscrit sur les listes électorales, être français ou ressortissant de l'Union européenne, et payer ses impôts ou habiter dans la commune.

Quelle était la tendance politique en 2014, à l'issue des précédentes élections municipales ?

Durant les élections des 23 et 30 mars 2014, les membres du conseil municipal avaient été élus, par les citoyens de Chelles, au moyen d'un scrutin proportionnel de liste.
Les candidats de droite l'avaient emporté, comme dans la plupart des municipalités françaises, à Chelles. En obtenant la majorité (47,07 %) lors du second tour, l'Union de la Droite avait gagné le suffrage. Les membres de la liste CHELLES NOTRE REUSSITE avaient décroché 34 sièges, sur les 45 disponibles. La liste UNIS POUR CHELLES était également représentée au conseil (9 sièges), et terminait deuxième du scrutin, nuançant la tendance actuelle.
On note une participation de 55,43 % lors des dernières Municipales, qui engendrent d'habitude un taux de participation assez élevé.

La même tendance s'est-elle distinguée pendant les précédents scrutins ?

Entre aujourd'hui et les élections présidentielles de 2017, les orientations politiques s'avèrent identiques. Le suffrage du premier tour a avantagé Emmanuel Macron (En marche !) ainsi que Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) : ils ont obtenu respectivement 25,65 % et 24,6 % des votes, devant Marine Le Pen (Front national) qui a emporté un score de 18,47 %. Avec 71,51 % des voix, Emmanuel Macron s'est imposé durant le deuxième tour à Chelles. Le nombre de votants parmi les résidents de Chelles atteignait 22 817 au second tour, soit 71,88 % de participation.
Au nombre des beaux résultats aux Européennes de 2019, citons Renaissance (soutenue par La République en Marche) (21,56 %) et Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (19,87 %).
Reste donc à attendre les élections municipales 2020 qui confirmeront ou non cette évolution.

Chelles : les informations clefs

Écologie, mobilité, accès aux soins... tels sont les premiers enjeux socio-économiques au centre des élections municipales des 15 et 22 mars 2020 à Chelles.

Comment peut-on caractériser les habitants de Chelles ?

Chelles se situe dans la Seine-et-Marne et compte 54 917 résidents. La fondation de la Communauté d'Agglomération Paris - Vallée de la Marne a donné la possibilité de relier cette grande ville à des communes avoisinantes, comme Vaires-sur-Marne, Champs-sur-Marne ou Lognes. Les Chellois demeurent peu âgés dans l'ensemble : la majorité des habitants a entre 25 et 54 ans et 18,64 % des personnes entre 15 et 24 ans. En ayant 18,62 % de ses résidents issus de l'immigration, la ville de Chelles accueille un nombre très élevé d'immigrés comparé à sa population globale.

Activité, logement, revenus... Comment vivent les habitants de Chelles ?

Si l'on regarde les chiffres suivants en détail, on peut mieux comprendre l'état du marché de l'emploi à Chelles. Les professions intermédiaires et employés sont des plus représentés au sein de la population en activité de Chelles (59,60 %). Plus généralement, les Chellois actifs, qui sont au nombre de 26 305, représentent 49,01 % des habitants de la commune. Les chômeurs constituent environ 12 % de la population chelloise. Une majeure partie des personnes déclarant toucher des allocations sont des femmes.
En France, le revenu moyen des foyers était de 20 000 € en 2014. Les Chellois ont pour leur part déclaré un revenu médian de 21 726 € en 2016. Le niveau de vie à Chelles est ainsi similaire à la moyenne nationale. Les personnes de plus de 75 ans sont particulièrement concernées par la pauvreté, cette dernière touche 15 % des résidents. Les plus modestes vivent avec en moyenne 10 638 € par an, tandis que les plus riches déclarent des revenus de 36 958 € par an.
Le niveau de vie d'une ville se mesure aussi à son marché immobilier. Qu'en est-il à Chelles ? 7 % des locataires chellois résident dans un appartement HLM de 3 pièces, quand 6 % se révèlent locataires d'appartements non HLM de 2 pièces. Votre commune affiche un pourcentage de propriétaires de presque 12 % pour les maisons de 4 pièces contre 12 % possédant des maisons de 5 pièces.

Comment déterminer si Chelles propose une bonne qualité de vie ?

Les infrastructures chelloises ne manquent pas pour répondre aux besoins des habitants de cette commune. Le nombre d'infrastructures de santé intra-muros s'élève à 16 urgences, maternités ou pharmacies. Il y a 12 252 enfants de 0 à 15 ans, dans la commune de Chelles, on peut constater que, par rapport au nombre total d'habitants, un assez grand nombre de familles y vivent. Ces jeunes résidents bénéficient de 8 crèches ainsi que de 44 établissements scolaires. Étiez-vous au courant que la gare de Chelles - Gournay voit passer tous les ans plus de 10 millions d'usagers ?
L'atmosphère à Chelles est peu polluée. Besoin de renseignements sur la qualité de l'air ? L'analyse de divers niveaux de pollution : le dioxyde d'azote, les poussières, le dioxyde de soufre et l'ozone, laissent savoir que l'indice de qualité de l'air est de 3,92 en moyenne sur l'année (l'indice Atmo). D'un point de vue microbiologique et physico-chimique, la qualité de l'eau est à 100 % conforme sur ces deux plans.