Résultats des élections : Avon

Accédez au détail des résultats dans votre région, votre département ou à celui des deux élections dans votre commune

Avon (77210) en 2021 : élections régionales et départementales

Dernière mise à jour : mardi 20 avril 2021

Les 13 933 résidents d'Avon prendront leurs responsabilités, en juin, pour élire leurs nouveaux conseillers, lors des élections régionales et départementales. Dans le cadre de la pandémie de coronavirus en France, les élections, qui devaient se dérouler en mars, ont officiellement été repoussées par le gouvernement.

Résultats des élections régionales de 2015 à Avon

Les précédentes élections régionales ont eu lieu il y a 6 ans (6 et 13 décembre 2015). Les résultats de 42,4 % à Avon et 43,8 % au niveau de la région de Valérie PECRESSE (LUD) lui avaient permis de remporter la majorité. En Île-de-France, en 2015, l'Union de la Droite avait donc reçu 43,8 % des suffrages, tandis que 42,18 % des électeurs avaient voté pour l'Union de la Gauche. À voir si les prochaines élections maintiendront l'avantage ou rebattront les cartes.

Pour rappel, la finalité de ce vote est de désigner les 209 conseillers régionaux de l'Île-de-France.

On répartit 50 % des sièges parmi l'ensemble des listes obtenant plus de 5 % des voix, proportionnellement. La liste remportant la majorité absolue lors du premier tour ou arrivée en tête au second se voit attribuer l'autre moitié des sièges.

Élections départementales 2015 à Avon : zoom sur cette période d'élections

En 2015, le choix des habitants d'Avon s'est tourné vers le binôme formé par M. BACQUÉ Pierre et Mme RUCHETON NÉE PIETTON Béatrice (UMP), qui s'est vu attribuer une majorité des votes. Dans le canton de Fontainebleau, c'est le même binôme (Union pour un Mouvement Populaire) qui a été élu.

Au niveau de la Seine-et-Marne, l'Union pour un Mouvement Populaire est sortie vainqueur des élections de 2015. Au cours de cette élection, elle avait décroché 26 sièges au conseil départemental. L'Union de la Droite, quant à elle, avait réuni 10 sièges. Ces scrutins permettront peut-être aux partis majoritaires de garder leur avantage. Pour rappel, ce vote permet l'élection des 46 conseillers départementaux de la Seine-et-Marne, département comptant 23 cantons.

Article à la une des élections

Régionales : la fédération LR des Alpes-Maritimes retire son soutien à Renaud Muselier

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections