← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Viré-en-Champagne

Résumé du premier tour

Les habitants de Viré-en-Champagne se sont rendus aux urnes le 15 mars 2020 dans le cadre des élections municipales. À l'issue du 1er tour des élections municipales, les électeurs ont été 52,15 % à se rendre aux urnes, par rapport à 75,17 % en 2014. On observe ainsi une baisse de -23,02 points de la participation. Le taux de participation à l'échelle de la Sarthe a baissé en comparaison avec celui du vote précédent (70,94 % contre 51,54 % cette année).

Pour pouvoir rejoindre le conseil municipal, un candidat doit avoir obtenu au moins 50 % des voix exprimées et le quart des suffrages des inscrits.

Quels candidats arrivent en tête au 1er tour des élections municipales 2020 à Viré-en-Champagne ?

Les 11 sièges du conseil ayant déjà tous été attribués dès le premier tour, les élections municipales 2020 s'achèvent donc à Viré-en-Champagne (72). Scores du premier tour des municipales : Marie-Line Fourmont est première avec 97,59 % des votes. Daniel Aubert emporte l'adhésion de 95,18 % des votants. Valérie Da Cruz se hisse en troisième place avec un résultat de 93,97 %. Marie-Ange Boulay (92,77 %), Alexandra Harb (92,77 %), Catherine Paulouin (92,77 %), Gaël Cartier (90,36 %), Bruno Tessé (90,36 %), Robert Terrier (89,15 %), Jean-Michel Mistouflet (86,74 %) et Gaëtan Monnier (80,72 %) remportent aussi leur siège au conseil municipal avec un score élevé.

À présent que les conseillers municipaux ont été élus, ils se doivent de choisir – dans leurs rangs – celui ou celle qui deviendra maire.

Résultats du premier tour - Viré-en-Champagne

Abstention : 47.85% Participation : 52.15%

Résultats détaillés du tour 1

  • Marie-Line FOURMONT, 97.59%



    Marie-Line FOURMONT

    97.59 %

    81 votes

  • Daniel AUBERT, 95.18%



    Daniel AUBERT

    95.18 %

    79 votes

  • Valérie DA CRUZ, 93.97%



    Valérie DA CRUZ

    93.97 %

    78 votes

  • Marie-Ange BOULAY, 92.77%



    Marie-Ange BOULAY

    92.77 %

    77 votes

  • Alexandra HARB, 92.77%



    Alexandra HARB

    92.77 %

    77 votes

  • Catherine PAULOUIN, 92.77%



    Catherine PAULOUIN

    92.77 %

    77 votes

  • Gaël CARTIER, 90.36%



    Gaël CARTIER

    90.36 %

    75 votes

  • Bruno TESSÉ, 90.36%



    Bruno TESSÉ

    90.36 %

    75 votes

  • Robert TERRIER, 89.15%



    Robert TERRIER

    89.15 %

    74 votes

  • Jean-Michel MISTOUFLET, 86.74%



    Jean-Michel MISTOUFLET

    86.74 %

    72 votes

  • Gaëtan MONNIER, 80.72%



    Gaëtan MONNIER

    80.72 %

    67 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 229 habitants
  • 163 inscrits
  • Votants85 inscrits 52.15%
  • Abstentionnistes78 inscrits 47.85%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Municipales : en Loire-Atlantique, une élection annulée à cause de l’abstention

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Viré-en-Champagne : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement des conseillers municipaux des communes françaises est fixé aux 15 mars et 22 mars 2020, dates auxquelles auront lieu les prochaines élections. Dans le cas des communes de moins de 1 000 habitants, et à l'inverse de celles qui excèdent ce nombre, les citoyens voteront ici directement pour un ou plusieurs candidats, sous réserve que ceux-ci se soient officiellement présentés.

Élections municipales 2020 à Viré-En-Champagne : les candidats

Pour le premier tour des élections municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats qui suivent. La ville de Viré-En-Champagne, tenue par Catherine Paulouin, voit celle-ci se présenter à sa réélection. Daniel Aubert a confirmé sa participation. Les élections municipales 2014 lui avaient permis d'obtenir un siège au conseil municipal. Les autres prétendants à la mairie sont Marie-Ange Boulay, Gaël Cartier, Valérie Da Cruz, Marie-Line Fourmont, Alexandra Harb, Jean-Michel Mistouflet, Gaëtan Monnier, Robert Terrier et Bruno Tessé.

Les deux critères obligatoires pour qu'un candidat soit en mesure d'être élu dès le premier tour demandent de remporter une majorité absolue et que plus du quart des habitants présents sur les listes électorales se soient exprimés en leur faveur. Si un second tour s'avère nécessaire, les candidats ont l'obligation d'atteindre la majorité relative pour être élus et pour pouvoir prétendre à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Viré-en-Champagne ?

Qui sera élu au conseil municipal de la commune de Viré-en-Champagne ? Réponse à la fin des élections municipales 2020, qui auront lieu les 15 et 22 mars 2020. Cette élection est ouverte aux Français ou aux ressortissants d'un pays de l'UE. Il faut aussi être majeur, inscrit sur les listes électorales françaises et habiter ou payer ses impôts dans la ville correspondante.

En 2014, comment se sont déroulées ces élections municipales ?

Vous résidez dans une commune de moins de 1000 habitants ? Lors de ces municipales, vous serez en mesure de voter pour plusieurs candidats en même temps, et également de choisir des membres de deux listes différentes. C'est donc un scrutin plurinominal avec panachage.
À Viré-en-Champagne, 11 sièges du conseil municipal ont été remportés pendant les élections du 23 mars 2014, dès le soir du premier tour. Les candidats Jérôme Pean, Catherine Paulouin, Emilie Forget, Daniel Aubert et Marie-Line Fourmont, avec Bruno Tessé, Robert Terrier, Jean-Michel Mistouflet, Gaël Cartier mais aussi Gilles Guichemer et Gaëtan Monnier à leurs côtés, étaient chargés, par les Viréens, de gérer la commune.
D'assez nombreux citoyens sont partis voter (112 d'entre eux pour 149 inscrits). En comparant cette participation à celle des élections municipales de 2008, qui a atteint 75,51 %, on observe une baisse.

Les autres scrutins ont-ils connu des résultats similaires ?

Plusieurs types de scrutin se sont déroulés après les Municipales, et les dernières élections présidentielles se sont tenues en 2017. Au premier tour des précédentes élections présidentielles, on observe que les résultats sur la ville de Viré-en-Champagne s'avéraient différents de ce qui a été constaté au niveau du pays.
Alors que François Fillon (Républicains) ainsi que Marine Le Pen (Front national) avaient emporté les scores les plus importants avec respectivement 48,06 % et 17,05 % des suffrages au premier tour, Emmanuel Macron (En marche !) s'était classé derrière eux, avec seulement 12,4 % des voix. Il y aura eu 50,54 % de votes des résidents de Viré-en-Champagne pour Emmanuel Macron au deuxième tour. 118 habitants s'étaient rendus dans les bureaux de vote à cette occasion, soit 77,12 % des électeurs de Viré-en-Champagne, contre 79,35 % en 2012. Cette baisse du taux de participation est différente de l'évolution notée dans le pays (-5,8 points au second tour).
Tandis que l'Union de la Droite et du Centre obtenait 25,71 % des votes lors des Européennes 2019, Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a pu compter sur l'appui de 27,14 % des électeurs.

Viré-en-Champagne : les informations clefs

Les municipales se déroulent tous les 6 ans et permettent de désigner les membres du conseil municipal, appelés à s'occuper des affaires quotidiennes de la commune. Ainsi, les résultats de ce vote seront un marqueur très sûr des principales préoccupations des habitants de Viré-en-Champagne, priorités que l'on peut analyser au regard des données socio-économiques suivantes.

Portrait : les résidents de Viré-en-Champagne

Viré-en-Champagne est une commune de la Sarthe. Elle compte 200 résidents. Avec ce hameau, les municipalités de Maigné, Pirmil ou bien Tassé sont parmi les villes qui constituent la Communauté de Communes Loué - Brûlon - Noyen. La population est peu âgée à Viré-en-Champagne. Dans cette ville, 19,38 % des résidents ont entre 55 et 64 ans, mais la majorité a entre 25 et 54 ans. 3,47 %, c'est le pourcentage d'immigrés dans la ville de Viré-en-Champagne. Un chiffre peu élevé.

Revenus, emploi, logement ... Est-il possible d'associer Viré-en-Champagne à un niveau de vie de qualité ?

Les statistiques qui suivent offrent un panorama sur la situation du marché du travail à Viré-en-Champagne. Les Viréens sont actifs à hauteur de 50,50 % de la population (ce qui équivaut à plus de 101 habitants). 57,89 % de la population en activité fait partie des artisans, commerçants, chefs d'entreprise et professions intermédiaires. Les hommes sont plus touchés par le chômage dans l'agglomération viréenne. En effet, sur presque 11 % de demandeurs d'emploi, une majeure partie sont des hommes.
Si l'on veut confronter les chiffres, le niveau de vie à Viré-en-Champagne s'avère similaire à celui de la France. Le revenu fiscal médian des Viréens s'élevait à 19 171 € au cours de l'année 2016 tandis que le revenu fiscal médian français était d'environ 20 000 € en 2014.
Tout comme les taux de l'emploi, ceux de l'immobilier fournissent une indication essentielle sur les villes et leur attractivité. Les logements les plus loués à Viré-en-Champagne ? Il y a une forte demande pour les maisons non HLM de 5 pièces (moins de 5 %) ainsi que les maisons non HLM de 3 pièces (environ 4 %). Environ 25 % des propriétaires choisissent d'investir dans une maison de 5 pièces et 35 % dans une maison de 6 pièces.

Quelques indicateurs concernant la qualité de vie à Viré-en-Champagne

Les équipements du genre hôpitaux ou encore écoles manquent un peu à Viré-en-Champagne. Il y a 44 enfants de 0 à 15 ans, dans la ville de Viré-en-Champagne, on peut constater que, par rapport au nombre total d'habitants, un assez grand nombre de familles y vivent.
Un environnement de vie sain veut dire peu de pollution. Des indices peuvent vous informer sur le sujet. La qualité de l'eau est-elle conforme ? Oui, à 100 %​, tant au niveau microbiologique ​ que physico-chimique​. Vous pouvez le regarder vous-même avec L'observatoire national de l'eau.