← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Sougé-le-Ganelon

Résumé du premier tour

Ce 15 mars 2020, les résidents de Sougé-le-Ganelon étaient appelés à voter dans le cadre des élections municipales. Seuls 45,33 % des électeurs se sont exprimés, un taux de participation très faible qui pourrait être une conséquence de l'épidémie de coronavirus. Dans le département de la Sarthe, la participation a baissé par rapport à l'élection précédente (70,94 % contre 51,54 % cette année).

Comment un candidat peut-il avoir sa place au conseil municipal ? En obtenant au moins 50 % des votes exprimés et le quart des voix des inscrits.

Quels candidats arrivent en tête au 1er tour des municipales 2020 à Sougé-le-Ganelon ?

Les citoyens de Sougé-le-Ganelon (72) savent donc à présent qui seront les 15 conseillers municipaux de la ville, étant donné que ces derniers ont déjà été désignés dès le 1er tour des élections municipales 2020. Patrick Mouetaux a obtenu 98,65 % des suffrages et, ainsi, se retrouve en tête de ce 1er tour. 97,65 % des votes reviennent à Jean-Marc Dorneau. Côté chiffres, avec un résultat de 95,97 %, Brigitte Boucher se retrouve en troisième position. Au conseil municipal, on trouve aussi les candidats ayant emporté un score élevé, comme Sylvie Beucher (95,63 %), Pascal Monnier (94,96 %), Anne-Claire Mabille (94,29 %), Gilles Chevé (93,95 %), Loïc Chemin (92,28 %), Gérard Boulay (90,93 %), Arlette Trocherie (90,26 %), Philippe Rallu (89,93 %), Martine Julienne (87,91 %), Valérie Lenormand (87,58 %), Peggy Pitou (86,91 %) et Cédric Commin (85,90 %).

Les bulletins de vote de ce village ont été dépouillés : il y a eu 0,33 % de bulletins blancs et 0,66 % de bulletins non valides.

L'heure est désormais à l'élection du maire par les nouveaux membres du conseil municipal et dans leurs rangs.

Résultats du premier tour - Sougé-le-Ganelon

Abstention : 54.67% Participation : 45.33%

Résultats détaillés du tour 1

  • Patrick MOUETAUX, 98.65%



    Patrick MOUETAUX

    98.65 %

    294 votes

  • Jean-Marc DORNEAU, 97.65%



    Jean-Marc DORNEAU

    97.65 %

    291 votes

  • Brigitte BOUCHER, 95.97%



    Brigitte BOUCHER

    95.97 %

    286 votes

  • Sylvie BEUCHER, 95.63%



    Sylvie BEUCHER

    95.63 %

    285 votes

  • Pascal MONNIER, 94.96%



    Pascal MONNIER

    94.96 %

    283 votes

  • Anne-Claire MABILLE, 94.29%



    Anne-Claire MABILLE

    94.29 %

    281 votes

  • Gilles CHEVÉ, 93.95%



    Gilles CHEVÉ

    93.95 %

    280 votes

  • Loïc CHEMIN, 92.28%



    Loïc CHEMIN

    92.28 %

    275 votes

  • Gérard BOULAY, 90.93%



    Gérard BOULAY

    90.93 %

    271 votes

  • Arlette TROCHERIE, 90.26%



    Arlette TROCHERIE

    90.26 %

    269 votes

  • Philippe RALLU, 89.93%



    Philippe RALLU

    89.93 %

    268 votes

  • Martine JULIENNE, 87.91%



    Martine JULIENNE

    87.91 %

    262 votes

  • Valérie LENORMAND, 87.58%



    Valérie LENORMAND

    87.58 %

    261 votes

  • Peggy PITOU, 86.91%



    Peggy PITOU

    86.91 %

    259 votes

  • Cédric COMMIN, 85.9%



    Cédric COMMIN

    85.9 %

    256 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 889 habitants
  • 664 inscrits
  • Votants301 inscrits 45.33%
  • Abstentionnistes363 inscrits 54.67%
  • Votes blancs1 inscrits 0.33%

Article à la une des élections

Etats-Unis : les ouvriers du Michigan vont-ils à nouveau voter Trump?

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Sougé-le-Ganelon : le contexte politique des élections municipales

Le conseil municipal des communes françaises sera renouvelé à l'issue des élections des 15 mars et 22 mars 2020. Vous habitez dans une commune de moins de 1 000 habitants : vous aurez donc la possibilité d'élire un ou plusieurs candidats et non une liste !

À Sougé-Le-Ganelon, qui sont les candidats pour les élections municipales 2020 ?

Pour le premier tour des élections municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats qui suivent. Philippe Rallu, maire actuel de Sougé-Le-Ganelon, décide d'être candidat à sa réélection. Sylvie Beucher se présente en tant que candidate. Aussi candidate au moment des municipales de 2014, elle avait alors obtenu un siège au conseil municipal. Les autres candidats sont Brigitte Boucher, Gérard Boulay, Loïc Chemin, Gilles Chevé, Cédric Commin, Jean-Marc Dorneau, Martine Julienne, Valérie Lenormand, Anne-Claire Mabille, Pascal Monnier, Patrick Mouetaux, Peggy Pitou et Arlette Trocherie.

Afin d'être élus lors du premier tour, les candidats doivent atteindre une majorité absolue, mais ils doivent également avoir remporté au moins le quart des voix des électeurs enregistrés sur les listes. Dans l'éventualité où un second tour est nécessaire, la condition pour être élu, et pour se voir accorder l'un des 15 sièges à pourvoir, est d'atteindre une majorité relative.

Sougé-le-Ganelon : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les 15 et 22 mars 2020, le nouveau conseil municipal de la ville de Sougé-le-Ganelon sera choisi, dans le cadre des élections municipales 2020. Pas la peine d'être français pour voter ! Un ressortissant d'un pays membre de l'Union européenne, qui réside ou s'acquitte de ses impôts dans la municipalité concernée, qui est majeur et inscrit sur les listes électorales françaises, dispose du droit de vote.

Quel était le paysage politique des dernières élections municipales ?

Lors d'un scrutin plurinominal avec panachage, les électeurs ont la possibilité de voter pour plusieurs membres à la fois et peuvent également élire des candidats de deux listes différentes. Ce scrutin s'applique aux communes de moins de 1000 habitants lors des municipales.
Dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, ont été élus 15 membres du conseil municipal de la commune de Sougé-le-Ganelon. Les Sougéens avaient offert à Pascal Monnier et Patrick Mouetaux le soin de diriger leur ville. Loïc Chemin, Peggy Pitou, Florence Bert, Gérard Boulay mais aussi Cédric Commin et Jean-Marc Dorneau étaient chargés, dans le même temps, de les épauler.
D'assez nombreux citoyens sont partis voter (463 d'entre eux pour 660 inscrits). En comparant cette participation à celle des élections municipales de 2008, qui s'est élevée à 72,05 %, on constate une légère baisse.

Cette évolution s'est-elle exprimée aux précédentes élections ?

2017 a été l'année des dernières élections présidentielles. Depuis les précédentes élections municipales, il y aura eu plusieurs scrutins. Par rapport aux résultats au niveau du pays, les votes des citoyens de Sougé-le-Ganelon étaient différents de ceux du reste des électeurs français au moment du premier tour des précédentes élections présidentielles.
Le premier tour a vu se distinguer François Fillon (Les Républicains) ainsi que Marine Le Pen (Front national) qui ont eu, respectivement, 32,28 % et 26,16 % des votes. Derrière, Emmanuel Macron (En marche !) a affiché un score de 16,33 %. Emmanuel Macron a été choisi par les habitants de Sougé-le-Ganelon qui l'ont désigné à 54,94 %. En 2012, 84,6 % des habitants de Sougé-le-Ganelon avaient pris part au second tour des élections présidentielles, contre 510 en 2017 (soit 76,81 %). Sur l'ensemble de la France en 2012, on notait une diminution de -5,8 points entre ces deux années, soit une tendance assez différente.
En 2019, les élections européennes ont démontré la préférence des Sougéens pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen), liste qui a obtenu 34,34 % des voix. Concernant la liste Renaissance (soutenue par La République en Marche), les résidents de Sougé-le-Ganelon étaient 15,36 % à déposer un bulletin à son nom.

Quelques informations sur Sougé-le-Ganelon

Les 15 et 22 mars se tiennent les élections municipales en France. C'est alors l'occasion idéale de s'apercevoir de la situation socio-économique dans la municipalité de Sougé-le-Ganelon.

Comment qualifierait-on la population résidant à Sougé-le-Ganelon ?

Sougé-le-Ganelon est une commune de la Sarthe peuplée par 901 personnes. Avec cette ville, Doucelles, Saint-Ouen-de-Mimbré ou bien Montreuil-le-Chétif font partie des communes qui composent la Communauté de Communes Haute Sarthe Alpes Mancelles. La majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 21,14 % ont entre 55 et 64 ans. La population est donc peu âgée. Les habitants immigrés représentent 2,44 % de la population de Sougé-le-Ganelon. Une proportion peu importante.

Sougé-le-Ganelon : comment définir son niveau de vie ?

Un survol des domaines suivants permet de bien cerner l'emploi à Sougé-le-Ganelon. Environ 376 Sougéens travaillent. Ils constituent 42,19 % de la population. La ville dénombre surtout des ouvriers et employés (59,71 %). Les hommes sont plus touchés par le chômage : ils représentent plus de la moitié des demandeurs d'emploi en ville (12 % de la population en âge de travailler).
Si l'on désire comparer les chiffres, le niveau de vie à Sougé-le-Ganelon est similaire à celui de la France. Le revenu fiscal médian des Sougéens était de 18 556 € en 2016 lorsque le revenu fiscal médian français s'élevait à plus de 20 000 € au cours de l'année 2014.
Le niveau de vie d'une ville s'estime aussi à son marché immobilier. Qu'en est-il à Sougé-le-Ganelon ? Les habitations les plus louées à Sougé-le-Ganelon ? Il y a une forte demande pour les maisons non HLM de 4 pièces (5 %) et les maisons non HLM de 3 pièces (moins de 4 %). Le choix des propriétaires se porte sur les maisons de 5 pièces avec un peu moins de 20 % des cas face à environ 25 % pour les maisons de 4 pièces.

Peut-on allier qualité de vie avec Sougé-le-Ganelon ?

La qualité de vie au sein d'une ville s'estime, entre autres, au nombre d'équipements et installations mis à disposition de la population. Ces derniers sont assez nombreux à Sougé-le-Ganelon. La ville compte ​ 143 enfants âgés de ​0 à 15 ans, il y a donc un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total d'habitants).
Il est important de se renseigner sur les principaux indices de pollution. La qualité de l'eau se révèle conforme à 100 % tant au niveau microbiologique ​que physico-chimique. (Plus d'infos avec L'observatoire national de l'eau).