Résumé de l'élection

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Saint-Rigomer-des-Bois ?

Les 15 et 22 mars 2020, les élections municipales 2020 se dérouleront ! C'est le moment pour la municipalité de Saint-Rigomer-des-Bois de constituer un nouveau conseil municipal. On doit avoir plus de 18 ans, habiter ou s'acquitter de ses impôts dans la commune, figurer sur les listes électorales, et être français ou membre de l'UE pour participer à ces élections.

Quel était le paysage politique des dernières Municipales ?

Lors d'un scrutin plurinominal avec panachage, les électeurs sont libres de voter pour plusieurs membres à la fois et peuvent aussi choisir des candidats de deux listes différentes. Ce scrutin s'applique aux villes de moins de 1000 habitants durant les élections municipales.
À Saint-Rigomer-des-Bois, 11 membres du conseil municipal ont été élus dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014. Tandis que Jean-Yves Jego et Dominique Cante avaient obtenu les voix des Rigomérois pour les administrer, Francis Loison, Maryline Charpentier, Laëtitia Nouzille, Marthial Gommard mais aussi Christian Camus et Dany Pelé étaient à leurs côtés.
Sur 344 inscrits, d'assez nombreux électeurs se sont rendus aux urnes. De fait, 244 de ces derniers ont glissé un bulletin dans l'urne, une forte baisse par rapport à 2008. Les élections municipales, cette année-là, avaient en effet provoqué un taux de participation de 74,07 %.

Une évolution similaire à d'autres élections ?

Concernant les autres types de scrutin depuis les précédentes Municipales, on en compte plusieurs. Les dernières élections présidentielles, quant à elles, se sont tenues en 2017. En se basant sur les résultats du premier tour des dernières Présidentielles à Saint-Rigomer-des-Bois, un examen comparatif suggère qu'ils s'avéraient différents de ceux obtenus au niveau du pays.

Aucune information n'est disponible à Saint-Rigomer-des-Bois

CARTE. Municipales 2020 : voici les 50 villes à suivre au second tour

Les candidats qualifiés au second tour avaient jusqu'au 2 juin à 18 heures pour se désister, se maintenir ou fusionner leurs listes. L'affiche est désormais connue dans les 4 900 communes où le conseil municipal doit encore être élu.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections