Résumé de l'élection

Les électeurs de la commune se sont rendus aux urnes pour les élections municipales qui ont eu lieu à Chenu le 15 mars 2020. Au premier tour des municipales, 60,29 % des citoyens ont voté. En 2014, ils étaient 74,15 %. On remarque ainsi une baisse de -13,86 points. Le taux de participation au niveau de la Sarthe a baissé par rapport à celui du vote précédent (70,94 % contre 51,54 % cette année).

Afin d'obtenir le statut de conseiller municipal, un candidat doit réaliser les résultats qui suivent : au moins 50 % des suffrages et plus de 25 % des voix des inscrits.

Élections municipales 2020 à Chenu : quels sont les scores du premier tour ?

Chenu (72) a vu la totalité des 11 sièges du conseil être distribuée dès le premier tour des municipales 2020. Laëtitia Bourgault, Thierry Lecerf et Fabrice Porcheron s'imposent lors du premier tour des élections municipales avec 91,87 % des suffrages. D'autre part, les citoyens ont voté pour certains candidats, dont Jean-Pierre Avril (90,35 %), Dominique Ménard (88,83 %), Graziella Chapin (88,32 %), Eric Martineau (87,30 %), Muriel Tireau (87,30 %), Marie-France Narbonne (86,80 %), Françoise Pellerot (86,80 %) et Guillaume Boutignon (81,21 %).

Le ou la futur(e) maire va désormais être élu(e) par et parmi les nouveaux membres du conseil municipal.

Résultats Chenu

Abstention : 39.71% Participation : 60.29%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Laëtitia BOURGAULT, , 91.87%, 181 votes

    Élu·e



    Laëtitia BOURGAULT

    91.87 %

    181 votes

  • 2, Thierry LECERF, , 91.87%, 181 votes

    Élu·e



    Thierry LECERF

    91.87 %

    181 votes

  • 3, Fabrice PORCHERON, , 91.87%, 181 votes

    Élu·e



    Fabrice PORCHERON

    91.87 %

    181 votes

  • 4, Jean-Pierre AVRIL, , 90.35%, 178 votes

    Élu·e



    Jean-Pierre AVRIL

    90.35 %

    178 votes

  • 5, Dominique MÉNARD, , 88.83%, 175 votes

    Élu·e



    Dominique MÉNARD

    88.83 %

    175 votes

  • 6, Graziella CHAPIN, , 88.32%, 174 votes

    Élu·e



    Graziella CHAPIN

    88.32 %

    174 votes

  • 7, Eric MARTINEAU, , 87.3%, 172 votes

    Élu·e



    Eric MARTINEAU

    87.3 %

    172 votes

  • 8, Muriel TIREAU, , 87.3%, 172 votes

    Élu·e



    Muriel TIREAU

    87.3 %

    172 votes

  • 9, Marie-France NARBONNE, , 86.8%, 171 votes

    Élu·e



    Marie-France NARBONNE

    86.8 %

    171 votes

  • 10, Françoise PELLEROT, , 86.8%, 171 votes

    Élu·e



    Françoise PELLEROT

    86.8 %

    171 votes

  • 11, Guillaume BOUTIGNON, , 81.21%, 160 votes

    Élu·e



    Guillaume BOUTIGNON

    81.21 %

    160 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 417 habitants
  • 340 inscrits
  • Votants205 inscrits 60.29%
  • Abstentionnistes135 inscrits 39.71%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Chenu : le contexte politique des élections municipales

Lors des élections des 15 et 22 mars 2020, les communes françaises seront appelées à voter pour leurs nouveaux conseillers municipaux. Contrairement aux communes de plus de 1 000 habitants, les candidats des petites villes présentent obligatoirement une candidature individuelle, même s'ils peuvent se rassembler. Le jour de l'élection, les citoyens sélectionneront directement leurs candidats parmi tous ceux qui ont officiellement été reconnus comme tels.

Quels sont les candidats à Chenu qui prendront part aux élections municipales 2020 ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, vous pourrez choisir entre les candidats suivants. Jean-Pierre Avril se présente aux élections. Aux élections municipales 2014 où il s'était présenté, il avait accédé à un siège au conseil municipal. Laëtitia Bourgault, Guillaume Boutignon, Graziella Chapin, Thierry Lecerf, Eric Martineau, Dominique Ménard, Marie-France Narbonne, Françoise Pellerot, Fabrice Porcheron et Muriel Tireau ont aussi validé leur candidature.
Précisons qu'une élection au premier tour est conditionnée par l'obtention d'une majorité absolue. Le candidat doit en outre avoir rassemblé les votes de plus d'un quart des résidents enregistrés sur les listes électorales. En cas de second tour, la majorité relative doit être remportée de manière à ce que le candidat soit élu et puisse décrocher alors l'un des 11 sièges à pourvoir.

Chenu : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les électeurs de Chenu se rendront aux urnes, les 15 et 22 mars 2020, afin d'élire le nouveau conseil municipal, dans le cadre des élections municipales 2020. Pas besoin d'être français pour voter ! Un ressortissant d'un pays membre de l'Union européenne, qui habite ou paie ses impôts dans la municipalité en question, qui est majeur et inscrit sur les listes électorales françaises, a le droit de vote.

En 2014 se tenaient les dernières élections municipales : qu'en retenir ?

Il est possible de voter pour plusieurs membres à la fois et également pour des candidats de deux listes différentes lors de ces élections municipales. C'est ce que l'on appelle un scrutin plurinominal avec panachage. Celui-ci ne s'applique qu'aux villes de moins de 1000 habitants.
À Chenu, les résidents avaient choisi 11 membres du conseil municipal dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014. Les candidats Eric Martineau et Jean-Pierre Avril avaient été désignés par les Catoniciens pour les diriger. À leurs côtés, on pouvait voir Dominique Ménard, Alain Cheneveau, Marie-France Narbonne, Solange Carré mais aussi Gérard Poussin et Fabrice Porcheron.
On compte 261 votants pour 352 inscrits sur les listes électorales. On remarque ici une baisse de la participation si l'on effectue un comparatif avec celle de 2008 (76,8 %) aux précédentes Municipales.

Observait-on déjà cette évolution au moment des dernières élections ?

Les précédentes élections présidentielles remontent à 2017, et il y a eu plusieurs scrutins depuis les dernières Municipales. En analysant les scores de Chenu en 2017 au premier tour des élections présidentielles, on constate qu'ils sont différents de ce qui a été enregistré au niveau du pays.
Les deux résultats qui se sont démarqués au premier tour ont été ceux de François Fillon (Les Républicains) et de Marine Le Pen (Front national) : 36,97 % et 25,7 % des votes. Emmanuel Macron (En marche !) se situait derrière, avec 14,79 % des voix. La distribution des votes au deuxième tour a mis en avant Emmanuel Macron qui a obtenu 52,08 % des votes des habitants de Chenu. Une baisse de -5,8 points s'est fait ressentir à l'échelle nationale durant le second tour des élections présidentielles de 2017 en comparaison avec celles de 2012. À Chenu, cette tendance a été assez similaire : ils ont été 275 citoyens à s'être déplacés (77,9 %) contre 83,1 % en 2012.
En 2019, les Européennes ont prouvé la préférence des Catoniciens pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen), liste qui a emporté 34,81 % des suffrages. Quant à la liste l'Union de la Droite et du Centre, les citoyens de Chenu étaient 15,47 % à déposer un bulletin à son nom.

Chenu : les données clefs

Les enjeux des municipales 2020 : le vote qui se tiendra les 15 et 22 mars contribue à prendre conscience de la situation socio-économique sur la commune de Chenu.

Quelles sont les spécificités des habitants de la commune de Chenu ?

Chenu est une municipalité de la Sarthe de 429 habitants. Chenu fait partie de la Communauté de Communes Sud Sarthe, une organisation transfrontalière. Elle permet de la rattacher à des villes telles que Bruère-sur-Loir, Château-l'Hermitage ou bien Coulongé. La majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 24,25 % ont entre 55 et 64 ans. Chenu s'avère être une ville peu multiculturelle, 1,17 % de ses résidents sont issus de l'immigration.

Un aperçu du niveau de vie des habitants de Chenu

Voici quelques chiffres sur le marché du travail à Chenu. 45,66 % des Catoniciens sont en activité (à savoir plus de 196 résidents). Les employés et ouvriers représentent 63,43 % des travailleurs. Les femmes représentent plus de la moitié de la population catonicienne à la recherche d'un travail. La population percevant des prestations forme plus de 11 % des citoyens.
Les foyers catoniciens bénéficiaient d'un revenu médian de 19 166 € par an en 2014. À titre de comparaison, le revenu médian s'élevait à 20 000 € en France cette même année.
Pour estimer l'attractivité d'une commune, il est toujours pertinent de se pencher sur les chiffres du marché immobilier. Question location, on compte moins de 5 % de maisons non HLM de 6 pièces et environ 5 % de maisons non HLM de 3 pièces qui sont occupées par des locataires. Ils s'avèrent environ 20 % à être propriétaires de maisons de 4 pièces et plus de 21 % à être en possession d'une maison de 6 pièces.

Qualité de vie et Chenu vont-ils ensemble ?

Les équipements (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu pour répondre aux attentes des Catoniciens. On compte, dans la commune, un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total de résidents), avec 84 enfants, âgés de ​0 à 15 ans.
L'aménagement du territoire et les services publics sont des critères à prendre en compte pour le choix d'un lieu de résidence. La pollution aussi. Avec L'observatoire national de l'eau, on peut noter que la qualité de l'eau se révèle conforme à 100 %, tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique​.